top of page

CDI 4* de Wellington : Morgan Barbançon conclut son escapade en Floride de la meilleure des manières

Morgan Barbançon pouvait-elle espérer mieux ? Clairement non ... Engagée hier au départ du dernier international organisé à Wellington pour cet hiver, la tricolore mettait tout le monde d'accord puisqu'elle remportait le Grand Prix du CDI 4* avec Habana Libre A et prenait la seconde place avec Bolero.

Déjà auteur de 5 marseillaises cette saison, Habana Libre A en ajoutait hier soir une de plus à un palmarès qui continue de s'étoffer grâce à une victoire à 72.370%. Si la fin de leur reculer s'avérait un peu difficile, que les piaffers doivent encore progresser pour se rapprocher de la qualité du passage et que davantage de rectitude dans les changements de pied au temps aurait été appréciée, le couple français en a encore sous le pied. Une chose est sûre : Morgan Barbançon a bien trouvé et formé le digne successeur de Sir Donnerhall II ; elle commentait d'ailleurs " savoir que tout dans la reprise peut être amélioré mais qu'il obtient déjà de si bonnes notes est vraiment motivant". Il s'agit de leur nouveau record personnel qu'ils devraient maintenant tenter d'améliorer sur le CDI 5* de Fontainebleau, dans un mois.


Pour voir leur reprise, cliquez ICI et avancez jusqu'à 8:52:00

Avec le KWPN de 17 ans, Morgan Barbançon présentait là aussi une reprise sans faute malgré un reculer un peu bas et un travail au passage qui pourrait voir globalement davantage de prise de poids sur les postérieurs ; une reprise évaluée d'un 71.109% qui leur permet d'être seconds, dans la veine des performances qu'ils réalisaient depuis début janvier outre-atlantique. "Je n'étais pas très contente de la partie au trot [...] La partie au galop était super aujourd'hui, et il a vraiment tout donné, ce qui, je pense, s'est reflété dans les scores. Je visais une reprise sûre [...]" commentait-elle après sa reprise : pour voir la vidéo de Boléro, cliquez ICI et avancez jusqu'à 7:49:00.


Le podium est complété par la suédoise Tinne Vilhelmson Silfvén et son Devanto à 70.543%.


C'est un programme chargé qui attend encore Morgan Barbançon : qualifiée pour la Finale Coupe du Monde d'Omaha du 4 au 8 avril, elle sera également à Lamotte Beuvron pour le premier stage de l'année de l'équipe de France de dressage (voir ICI) ; elle y retrouvera d'ailleurs un nouvel intervenant qu'elle connait bien (voir ICI).


crédit photo : SusanJStickle

Comments


childéric janvier 2024.jpeg
la collection 2024.jpeg
encart haras de la gesse janvier 2022.gif
ENCART FAVEREAU NOV 2022.jpg
HARAS DU COUSSOUL 2024 DEF.gif
pixio octobre 2023.jpg
EquitStore DressProd.gif
encart haras du feuillard dec 2022.gif

ÉGALEMENT DANS L'ACTU

bottom of page