top of page

Aix la Chapelle : l'Allemagne s'impose - Camille Judet Chéret meilleure française du 1er GP

Avec deux Grand Prix programmés cette semaine, 23 couples dans celui pour le Grand Prix Spécial et 20 dans celui pour la reprise libre, le premier international organisé par Josy Everars et l'équipe du CDI belge d'Opglabbeek dans les installations du mythique stade d'Aix la Chapelle a fait le plein de cavaliers ; pour preuve, pas moins de 18 binômes tricolores sont au départ (voir ICI). Si, malgré son installation dans le temple du dressage germanique, l’événement voit cependant la participation d'un plateau moins relevé que pendant l'estivale Coupe des Nations comme en témoignent des tribunes tristement vides, le premier Grand Prix du jour promettait néanmoins quelques confrontations à suivre de près.

Souvent au prix depuis le début de sa carrière puisqu'il était second des Championnats du Monde à 5 ans et qu'il s'imposait depuis sur le CDI 3* d'Ornago, le CDI 3* du Mans, le CDI 4* de Stuttgart et le CDI 5* de Frankfurt en décembre, à 10 ans, Destacado FRH est cette saison pleinement tourné vers la compétition et est donc, comme Tiago GS d'ailleurs, uniquement disponible en congelé pour les éleveurs ; un choix manifestement judicieux puisque l'hanovrien par Desperados et Londonderry s'impose à 73.913%.

Encore relativement peu expérimentée à ce niveau malgré 4 victoires enregistrées en 2022 à Compiègne et Falsterbo, Forever Young HRH, 11 ans, à de quoi venir titiller Touchdown dans son rôle de cheval de tête de Patrik Kittel. La fille de Fürst Fugger, propriété comme Sezuan des écuries Peterhof d'Arlette Jasper Kohl, déroulait une reprise sans faute majeure même si quelques résistances dans l'appuyer au trot à gauche étaient perceptibles, que le départ au galop s'avérait difficile et que le travail au pas aurait mérité un dos plus relâché. Ils quittaient la piste avec 73.326% soit la seconde place.


L'allemande Fabienne Müller-Lütkemeier est de retour après sa pause bébé (voir ICI) et effectue cette semaine sa rentrée internationale depuis Ludwigsburg en septembre dernier. Elle sellait pour l'occasion Valencia AS : absentE des terrains de CDI depuis mai 2022, la fille de Vitalis enregistrait néanmoins quelques jolies performances en épreuves nationales, à Ankum, où il obtenait jusqu'à plus de 74%. Très expressive au passage et un peu contractée dans le travail au pas, l'alezane était malheureusement fautive dans le zig zag et les changements de pied au temps ; une reprise notée à 72.783%.


Désormais aux portes du Grand Prix avec une nouvelle monture (voir ICI), Larissa Pauluis présentait aujourd'hui son fidèle First Step Valentin. Seconds du Grand Prix et vainqueurs du Grand Prix Spécial dans le 3* de Lier au début du mois, le cavalière belge et le fils de Vitalis, sont 4 èmes à 71.174%.


Très remarqués depuis le début de la saison (voir ICI), Camille Judet Chéret et son Herelja Higgins participent déjà à leur second CDI 4*. Le KWPN de 11 ans est indiscutablement un cheval en progrès, même s'il exprimait quelques hésitations dans le premier piaffer, le départ au galop, le passage de la dernière ligne et que Sa seconde pirouette aurait pu être davantage contrôlée ; une reprise avec des imperfections donc, mais néanmoins notée à 69.848%, soit la 8 ème place.


Pour la première fois depuis les Championnats d'Europe de Hagen en 2021 auxquels il participait avec Zo What, Alexandre Ayache retrouve l'Allemagne, cette fois avec Vertigo et Jolene ; il alignait d'ailleurs la DWB par Glock's Johnson sur le Grand Prix du jour. Auteurs d'une reprise homogène avec quelques petites imperfections ici et là, ils sont 16 èmes à 68%.


Après une étape Coupe du Monde de s'Hertogenbosch réussie, Pauline Basquin & Sertorius de Rima Z poursuivent leur saison. Le fils de Sando Hit et la bretonne, qui ne cachait pas ses dernières années son rêve de concourir à Aix la Chapelle, connaissaient aujourd'hui une journée difficile. Après une défense dans un piaffer, le couple français retombait dans ses travers avec, à nouveau, une ligne de changements de pied au temps fautive. Ils se contentent donc d'un 67 % synonyme d'une 20 ème place.


Résultats complets ICI


crédit photo : Digishots

Commenti


childéric janvier 2024.jpeg
la collection 2024.jpeg
encart haras de la gesse janvier 2022.gif
ENCART FAVEREAU NOV 2022.jpg
HARAS DU COUSSOUL 2024 DEF.gif
pixio octobre 2023.jpg
EquitStore DressProd.gif
encart haras du feuillard dec 2022.gif

ÉGALEMENT DANS L'ACTU

bottom of page