top of page

Corentin Pottier & Gotilas du Feuillard 5 èmes du Spécial du CDI 3* d'Aix la Chapelle

Le Grand Prix à peine achevé hier en fin de journée, les 15 couples qualifiés pour le Grand Prix Spécial rempilaient ce matin avec, à nouveau, classement final susceptible de s'avérer assez ouvert. Côté français, seuls Corentin Pottier & Gotilas du Feuillard étaient au départ.



La meilleure prestation du jour revient à Patrik Kittel & Jovian. Manifestement inquiet mais sage, l'étalon par Apache se remontait à la fin de son premier trot allongé ce qui ne l’empêchait pas de dérouler une reprise sans accroc particulier, gagnant semble-t-il en harmonie et en communication avec son cavalier. Crédités d'un 76.213%, il s'agit de leur nouveau record personnel.


Secondes du Grand Prix, Isabell Werth & Wendy de Fontaine avaient le champ libre pour espérer s'imposer, surtout après la contre performance de Dinja van Liere & Hermes (voir ci dessous). Outre des postérieurs un peu loin dans l'arrêt d'entrée, la jolie bai brune semblait s'inquiéter dans l'appuyer à droite ; elle était également fautive dans les changements de pied au temps entre les deux pirouettes au galop mais montrait encore ses progrès significatifs dans les piaffers. Elles quittaient la piste avec un 75.149% soit leur nouveau record personnel, à un cheveu du score de référence de 75.638% de la fille de Sezuan acquis à Ermelo l'été dernier avec Andreas Helgstrand.


Doté d'une capacité remarquable à abaisser ses hanches, particulièrement visible au passage, Fendi, le crack de Sonke Rothenberger est 4 ème à 73.766%. Malgré tout son talent, le bai était cette fois fautif dans les changements de pied aux deux temps et dans les temps.


Ingrid Klimke & Franziskus montraient quant à eux un travail homogène, sans faute, avec une plaisante ligne de changements de pied au temps, une jolie attitude mais aussi des postérieurs qu'on aimerait parfois un peu plus dynamiques et engagés. Ils sont 5 èmes à 73.191%.



Plus à son affaire que dans le Grand Prix, Gotilas du Feuillard montrait manifestement un peu de tempérament avant d'entrer en piste. Sans faute majeure et montrant comme toujours un travail facile, fluide et harmonieux, Corentin Pottier et son acolyte sont 5 èmes ex-aequo à 71.894%.


S'ils s'imposaient hier, le Grand Prix Spécial de Dinja van Liere & Hermes s'avérait cette fois particulièrement laborieux. Déjà auteur d'une petite faute à la fin de son premier trot allongé, le viril fils d'Easy Game était effrayé par un élément extérieur pendant son appuyer à gauche ; un désordre non sans rappeler celui de Doha, qui faisait alors chuter sa moyenne à 48% ! Malgré quelques bons moments de piaffer et de passage, le KWPN exprimait aussi une grosse défense à la jambe dans le départ au galop ; un retour en demi-teinte donc mais rappelons cependant qu'il était absent des terrains de concours depuis un an. Ils sont 9 èmes à 71.447%


Résultats complets ICI


crédit photo : Rose Harang

Comments


childéric janvier 2024.jpeg
la collection 2024.jpeg
encart haras de la gesse janvier 2022.gif
ENCART FAVEREAU NOV 2022.jpg
HARAS DU COUSSOUL 2024 DEF.gif
pixio octobre 2023.jpg
EquitStore DressProd.gif
encart haras du feuillard dec 2022.gif

ÉGALEMENT DANS L'ACTU

bottom of page