top of page

Mais pourquoi Charlotte Fry ne présentait-elle pas Everdale s'Hertogenbosch ?

C'est par la voix d'un communiqué des écuries van Olst vendredi matin que la nouvelle tombait : bien qu'annoncé à s'Hertogenbosch pour la grande fête du studbook KWPN, Everdale était finalement remplacé par un de ses voisins d'écurie, le jeune et prometteur Kjento ; une absence d'autant plus remarquée que le récent vainqueur de l'étape Coupe du Monde d'Amsterdam était finalement proclamé "Keur" vendredi soir (voir ICI).



Vivement critiqués, notamment sur les réseaux sociaux et en particulier sur ceux de la FEI après leurs prestations et leurs victoires sur les étapes Coupe du Monde de Malines et Amsterdam, Charlotte Fry & Everdale étaient ces dernières semaines au cœur de nombreuses discussions polémiques y compris dans la presse spécialisée. Dans une tribune publiée par The Horse Magazine Christopher Hector prenait ainsi la plume (voir ICI) ; une prise de parole suivie ces dernières heures d'une autre, du photographe et journaliste du néerlandais Jacob Melissen,  postée hier par l'australien sur ses réseaux sociaux et donnant des élements d'explications à l'absence d'Everdale à s'Hertogenbosch : " Charlotte Fry et Everdale étaient portés disparus vendredi soir lors de l'inspection des étalons KWPN. La cavalière britannique est tellement désorientée par les attaques dont elle a fait l'objet après sa performance au Jumping d'Amsterdam qu'elle n'a pas voulu se présenter à l'inspection des étalons avec Everdale. Personnellement, je lutte contre les attaques que connait ce couple car je pense qu'elles n'auraient pas dû être dirigées contre eux mais contre les juges. [...]. En tant que cavalier, vous souhaitez vous conformer à ce que le jury veut [...]. Si vous pensez ensuite que le mauvais couple n a gagné, ce n'est jamais la faute du cavalier, c'est la faute du jury. Ne vous méprenez pas, je n’attaque pas Charlotte Fry pour sa manière de monter, pas plus que je ne la défends. Ce que je ne comprends pas, c'est que la surprise suscitée par sa victoire, qui s'est ensuite transformée en colère presque aveugle, est dirigée contre elle et non contre le jury. Ou puis-je le comprendre du point de vue germanique. N'est-ce pas St Georg (ndlr : au lendemain de l'étape d'Amsterdam, le rédacteur en chef de St Georg, Jan Tönjes, publiait une tribune critique de la prestation du couple britannique - voir ICI) qui a déclenché une guerre entre l'Allemagne et les Pays-Bas lorsque les Pays-Bas menaçaient de briser l'hégémonie allemande. Anky van Grunsven a été mise au pilori dans les médias comme l'inventeur du rollkur et de la maltraitance animale qui y est associée. Aujourd'hui, l'hégémonie de l'Allemagne a été brisée par l'Angleterre et les cavaliers britanniques, avec la Championne du Monde en titre Charlotte Fry dans le rôle principal, doivent en subir les conséquences. Je ne peux donc pas échapper au sentiment que les attaques contre Charlotte Fry ont une charge politique. Il est tout aussi politique des médias allemands d'épargner les membres du jury d'Amsterdam, dont trois jugeront à Paris, car l'Allemagne ne doit bien sûr pas adopter une attitude hostile à l'égard des distributeurs de médailles. Bien que Fry et Everdale sont partis pour rester dans l'ombre un certain temps, ceci aura un résultat certain : Charlotte Fry en ressortira mentalement plus forte [...]."



Le corps des juges internationaux ne s'est pour l'heure pas exprimé sur le sujet.


crédit photo : FEI/Leanjo de Koster

Comments


childéric janvier 2024.jpeg
la collection 2024.jpeg
encart haras de la gesse janvier 2022.gif
ENCART FAVEREAU NOV 2022.jpg
HARAS DU COUSSOUL 2024 DEF.gif
pixio octobre 2023.jpg
EquitStore DressProd.gif
encart haras du feuillard dec 2022.gif

ÉGALEMENT DANS L'ACTU

bottom of page