top of page

Le Grand Prix du CDI 3* de Ermelo pour Total Hope : les françaises 6 et 15 èmes

Après deux premières éditions en 2019 et 2022, respectivement dominées par Hans Peter Minderhoud, Dorothee Schneider, Charlotte Fry et Andreas Helgstrand, les Championnats du Monde Jeunes Chevaux voient aussi en parallèle l'organisation d'un CDI 3* permettant aux cavaliers engagés de présenter leurs chevaux d'âge ; une opportunité saisie côté français par Maxime Collard et son olympique Cupido PB mais aussi Camille Judet Chéret & Herelja Higgins, bien positionnés pour espérer une place dans l'équipe des prochains Championnats d'Europe.


Si ce Grand Prix semblait, au moins sur le papier, promis à Daniel Bachmann Andersen, la santé de son Vayron en aura finalement décidé autrement (voir ICI). Engagée au départ des 7 ans avec l'étalon Valdiviani (voir ICI), Isabell Werth était aussi annoncée avec Deneuve 12 pour son premier Grand Prix en CDI : la jument de 10 ans par Den Haag (ndlr : que montait aussi l'allemande en international en 2020) passée précédemment sous les selles de ses cavaliers Beatrice Hoffrogge (ndlr : née Buchwald) et William Matthew, ne s'alignait finalement pas au départ de compétition ; une épreuve plus ouverte qu'on pouvait donc initialement l'imaginer.


Après deux victoires à Redefin et deux secondes places à Wiesbaden grâce notamment à un Grand Prix à 74.978%, la norvégienne Isabell Freese & l'étalon Total Hope Old confirmaient ce matin avec cette fois à un 74.391 %. Également à l’œuvre dans les 5 ans avec Nalegro, Charlotte Fry débutait quant à elle aujourd'hui Especial. Le KWPN de 9 ans par Everdale et Vivaldi fait une entrée remarquée à ce niveau avec un 73.044 %, tandis que le podium est complété par l'espagnol Borja Carrascosa et son Sir Hubert à 71.609 %


Coté français, la meilleure performance du jour est à mettre au crédit de Camille Judet Chéret et Herelja Higgins : ils renouent avec les Pays-Bas pour la 3 ème fois depuis le début de la saison ; une contrée qui leur réussit puisqu'ils y décrochaient en juin un 71.283% sur le Grand Prix suivi d'un 72.149% sur le Grand Prix Spécial ! Le couple de Pamfou Dressage quittait cette fois la piste avec un 69.152%, soit la 6 ème place, avec une reprise avec de jolis moments dans les airs rassemblés mais aussi un dernier piaffer difficile où le fils de Johnson se serait bien arrêté ; une faute couteuse donc.


Après quelques mois de pause internationale et un retour marqué par deux reprises à plus de 69% sur le CDI 3* de Deauville, Maxime Collard & Cupipo PB retrouvent aujourd'hui les terrains de CDI à l'étranger pour la première fois depuis Opglabbeek en avril l'année dernière. Les eurois proposaient aujourd'hui encore un travail très actif, avec deux postérieurs très dynamiques mais malheureusement un second piaffer difficile qui faisait chuter leur moyenne. Avec un 67.370 %, ils sont 15 èmes.


Résultats complets du Grand Prix ICI


crédit photo : coll privée Pamfou Dressage

Comentários


childéric janvier 2024.jpeg
la collection 2024.jpeg
encart haras de la gesse janvier 2022.gif
ENCART FAVEREAU NOV 2022.jpg
HARAS DU COUSSOUL 2024 DEF.gif
pixio octobre 2023.jpg
EquitStore DressProd.gif
encart haras du feuillard dec 2022.gif

ÉGALEMENT DANS L'ACTU

bottom of page