top of page

Terhi Stegars recrute une cavalière française

Suite de notre série consacrée aux jeunes cavaliers français qui ont fait le choix de s'établir durablement à l'étranger. Après Thomas Bobis (voir ICI), Raphaël Thomas (voir ICI), Vincent Serrano (voir ICI), ou Mathilde Chateau (voir ICI), c'est une autre cavalière tricolore qui a cette fois été recrutée par la finlandaise Terhi Stegars.

Double finaliste de la Coupe du Monde dont celle de Las Vegas en 2015, membre de l'équipe finlandaise des Jeux Mondiaux de Caen et des Championnats d'Europe en 2011, 2013, 2017 et 2019, la cavalière basée au Luxembourg a choisi Justine Ludot comme nouveau membre de son équipe.

La jeune femme de 25 ans, élève de longue date de Bertrand Lebarbier et ex-médaillée de bronze aux Championnats de France Jeunes Cavaliers, n'en est pas à son coup d'essai puisqu'elle occupait déjà les fonctions de cavalière maison chez Steve Guerdat en Suisse en 2020 avant de prendre la direction de l'Allemagne en 2021 où elle était cette fois cavalière pour la station de monte Ferienhof Stücker de la famille Wilbers ; une seconde expérience qui lui permettait de sortir en compétitions avec des chevaux comme Laurenco, Imani AW (ndlr : étalon premium approuvé aux studbooks DSP et Westphalien), FS Numero Uno (ndlr : multi-Champion d'Allemagne Poney et performant jusqu'au Petit Tour), FS Darney, Legendary, FS Laszlo ou For Gribaldi's Single Malt.

Désormais basée aux écuries Contern Dressage, à Konter au Luxembourg, Justine Ludot confiait ce matin à Dressprod « j’envisage vraiment de m’installer ici sur du long terme. Je souhaite en effet m'intégrer dans un système de haut niveau comme c'est le cas ici. Je désire apprendre de Terhi qui a une équitation légère qui me plaît beaucoup et une approche éthologique et travail à pied qui me manque. Je commence aujourd’hui, je ne connais donc pas encore tous les contours de mon poste. Je vais cependant monter environ 6 à 7 chevaux chaque jour, davantage les jeunes et les sortir en compétition. A moyen terme j'ai envie consolider mon expérience à former les jeunes chevaux et à dresser vers le Grand Prix. A plus long terme, mon objectif a toujours été le haut niveau : c’est un long chemin mais j’adore l’apprentissage ».

Outre le piquet de chevaux qui lui seront donc confiés par la finlandaise, Justine Ludot, peut aussi compter sur son cheval personnel de 5 ans, Fahrenheit 28 : « je l’ai acheté aux Wilbers : il est très sensible avec énormément de sang et n’est jamais sorti en concours donc je souhaite prendre le temps. Il n’ira pas en compétition cette année et j’aviserai la suite en fonction de son évolution ».

crédit photo : DR



Comments


childéric janvier 2024.jpeg
la collection 2024.jpeg
encart haras de la gesse janvier 2022.gif
ENCART FAVEREAU NOV 2022.jpg
HARAS DU COUSSOUL 2024 DEF.gif
pixio octobre 2023.jpg
EquitStore DressProd.gif
encart haras du feuillard dec 2022.gif

ÉGALEMENT DANS L'ACTU

bottom of page