top of page

Simone Pearce quitte le Gestüt Bonhomme

C'est un mercato, annoncé aujourd'hui, qui ne risque pas de passer inaperçu : moins d'un an après son arrivée, Simone Pearce quitte le Gestüt Bonhomme. Cavalière des écuries Sprehe pendant 4 ans, l'australienne intégrait le célèbre haras allemand en mai 2022 : elle succédait alors Lena Waldmann quelques jours seulement après l'annonce du décès de la propriétaire de la structure bien connue Outre-Rhin (voir ICI).


Membre de l'équipe australienne des JO de Tokyo avec Destano, celle qui travaillait ces 10 dernières années pour Johan Rockx, les écuries Peerle (ndlr : propriétaires d'Astrix, Champion du Monde des 5 et 6 ans en 2010 et 2011), les écuries Platinum ou encore Andreas Helgstrand, participait jusqu'à présent à 5 Championnats du Monde Jeunes Chevaux avec 8 montures et aux Championnats du Monde de Herning avec Fiderdance.


Malgré un piquet aussi composé d'étalons renommés que Morricone, Cadeau Noir ou encore Grey Flanell, Simone Pearce a donc encore décidé d'écrire un nouveau chapitre de sa carrière professionnelle. La jeune femme de 32 ans rejoindra Niederaichbach en Bavière, mi-juin, pour s'établir chez la famille Ritzinger ; une précision donnée par Eurodressage.


ความคิดเห็น


childéric janvier 2024.jpeg
la collection 2024.jpeg
encart haras de la gesse janvier 2022.gif
ENCART FAVEREAU NOV 2022.jpg
HARAS DU COUSSOUL 2024 DEF.gif
pixio octobre 2023.jpg
EquitStore DressProd.gif
encart haras du feuillard dec 2022.gif

ÉGALEMENT DANS L'ACTU

bottom of page