top of page

Pauline Basquin & Sertorius de Rima 13 èmes du Grand Prix Coupe du Monde de Stuttgart

Après Lyon il y a déjà deux semaines, le circuit Coupe du Monde poursuit sa route hivernale et fait étape cette semaine à Stuttgart en Allemagne ; un rendez-vous plus couru qu'en Rhône-Alpes puisqu'ils étaient pas moins de 20 couples à s'avancer ce matin avec, évidemment Isabell Werth et même si Jessica von Bredow Werndl, absente, semble décidément économiser sa TSF Dalera BB. Coté français, Pauline Basquin & Sertorius de Rima étaient finalement les seuls à s'élancer : le couple du Cadre noir était donc venu pour confirmer ses excellents résultats lyonnais.

Attendus à Lyon et forfaits de dernière minute, Isabell Werth & Emilio 107 ont donc repris aujourd'hui la compétition pour la première fois depuis leur victoire dans la libre du CDI 4* d'Aix la Chapelle. Le Westphalien de 17 ans est manifestement en grande forme, suffisamment pour s'imposer après une reprise où on aurait cependant apprécié voir davantage de rebond dans les appuyers au trot et un arrêt avant le reculer de meilleure facture. Le jury les récompensait d'un 76.109%.


Peu présenté sur le circuit Indoor puisqu'il participait à sa dernière étape Coupe du Monde en janvier 2019 à Amsterdam alors avec Daniel Bachmann Andersen, le sympathique Blue Hors Don Olymbrio est relativement économisé cette année : il faut dire que sa cavalière, la danoise Nanna Skodborg Merrald, n'est pas franchement en manque de chevaux de Grand Prix. Le KWPN par Jazz et Ferro déroulait une reprise homogène avec parfois une attitude un peu courte, notamment dans le premier trot allongé où l'étalon semblait lâcher la main. Malgré un léger manque de relâchement dans le pas rassemblé, l'alezan brûlé, qui n'est pas sans rappeler le Briar du suédois Jan Brink,quittait tout de même la piste avec un solide 75.587%, soit la seconde place et un nouveau record personnel.


Malgré les tempêtes qu'il traverse, Andreas Helgstrand a lui aussi décidé de poursuivre sa saison en Allemagne, aujourd'hui avec Queenparks Wendy. Le danoise de 9 ans seulement par Sezuan présentait un travail globalement homogène malgré un premier trot allongé au rythme un peu rapide, un reculer précipité, un départ au galop difficile ; une allure sujette à quelques moments de tensions. Ils obtenaient une note de 73.130% qui leur permet de compléter le podium du jour.

Pour Pauline Basquin & Sertorius de Rima, la matinée a été plus difficile : le hongre par Sandro Hit montrait en effet déjà des signes de tension avant même d'entrer en piste qui se manifestaient par un contact semble-t-il moins harmonieux que d'habitude. Pas tout à fait d'aplomb puis hésitant dans son reculer, le Zangersheide proposait aussi un second piaffer qui aurait pu être davantage sur place : il était surtout, à nouveau, fautif dans ses deux lignes de changements de pied ; des fautes couteuses qui les éloignent de leur score de référence avec cette fois un 70.457%, soit la 13 ème place.


Résultats complets ICI


crédit photo : FFE/PSV


Comments


childéric janvier 2024.jpeg
la collection 2024.jpeg
encart haras de la gesse janvier 2022.gif
ENCART FAVEREAU NOV 2022.jpg
HARAS DU COUSSOUL 2024 DEF.gif
pixio octobre 2023.jpg
EquitStore DressProd.gif
encart haras du feuillard dec 2022.gif

ÉGALEMENT DANS L'ACTU

bottom of page