top of page

Le GP du CDI3* du Mans pour le Danemark - Pauline Basquin & Sertorius de Rima meilleurs français

Ils étaient aujourd'hui 34 à avoir choisi le Boulerie Jump du Mans, pour débuter une saison 2022 déjà entachée de quelques annulations, notamment sur le circuit Coupe du Monde. Danemark, Pays-Bas, Allemagne, mais aussi Espagne, Portugal, Royaume-Uni, Finlande, Estonie, Italie ou encore Hongrie : nombreux étaient donc les couples en quête d'expérience et/ou de scores de référence leurs permettant de prétendre à une sélection pour l'échéance de l'année : les Championnats du Monde de Herning organisés du 6 au 14 août au Danemark. La France alignait pas moins 9 couples : l'occasion pour Jean Morel, le nouveau sélectionneur et chef d'équipe, de procéder à une première revue des troupes (voir ICI) ; une rentrée également sous l’œil de la Directrice Technique Nationale Sophie Dubourg.


Présente avec Blue Hors Zack sur ce même CDI en février 2021, la danoise Nanna Skodborg Merrald a finalement remis le cap sur le Mans pour débuter Blue Hors Zatchmo. L'étalon Oldenbourg de 13 ans, monté par le passé par Allan Uglsø Grøn et Agnete Kirk Thinggaard avec laquelle il apparaissait pour la dernière fois en international sur la Coupe des Nations de Wellington en mars 2020, évoluait avec la trentenaire depuis l'été dernier sur des épreuves nationales : ils s'imposaient d'ailleurs en janvier avec un solide 76.633%. Pour leurs débuts en CDI, Nanna Skodborg Merrald et le fils de Blue Hors Zack né chez Inge Bastian (ndlr : comme une certaine ... Weihegold Old) déroulaient une reprise sans faute évaluée à 75.456 % qui leur permettait de prendre la tête de bon matin pour ne plus la quitter. La cavalière alignait également Goerklintgaards Quater Boy : le hongre par Quaterback faisait ainsi son retour sur le Grand Prix, après une première sur le CDI de Aarhus Vilhelmsborg à l'automne 2020, avec une moyenne de 69.413 %.


Les néerlandais ont eux fait le voyage jusqu'en France avec, entre autres, 2 fils de Totilas. Marieke van der Putten, l'ex-cavalière d'Edward Gal, présentait Torveslettens Titanium, un hongre danois de 10 ans. Produit de Torveslettens Stamina qu'Andreas Helgstrand montait en Coupes de Nations et demi frère de l'étalon Torveslettens Sylvester, Torveslettens Titanium et la cavalière des écuries RS² proposaient une reprise tirée au cordeau comme savent souvent le faire les hollandais. Pour seulement leur deuxième CDI, ils sont seconds à 73.348 %. Toujours chez les bataves, Marlies van Baalen est elle aussi de retour dans les Pays de la Loire après 3 ans d'absence, cette fois avec son étalon de 11 ans, Go Legend. La quadruple finaliste de la Coupe du Monde et le jeune demi-frère de Painted Black sont troisièmes à 72.978 % malgré un travail au pas qu'on aimerait voir un peu plus relâché.


10 fois (!!) Championne d'Europe Jeunes par équipe, multi-Championne d'Europe en Individuelle dont l'année dernière encore en U25, Semmieke Rothenberger faisait aujourd'hui ses débuts sur le Grand Prix. La petite dernière du clan, pas franchement dénuée d'expérience ni d'encadrement ou de soutien, et la KWPN de 12 ans par Apache découverte aux Pays-Bas (voir ICI) proposaient au jury une reprise sans faute majeure. Si leur travail piaffer/passage n'a surement pas encore exprimé tout potentiel, elles quittaient tout de même la piste récompensées d'un 71.892 % qui leur garantissait la 5 ème place.


C'est déjà au Mans qu'ils concluaient leur saison 2021 en s'adjugeant ni plus ni moins que le Grand Prix et le Grand Spécial du CDI d'octobre : Larissa Pauluis et Flambeau sont également de retour dans la Sarthe. Le couple belge, 42 ème des JO de Tokyo, quittait la piste après une reprise évaluée à 70.717 %, soit la 7 ème place. Larissa Pauluis concourt aussi ce week-end avec son second cheval, First Step Valentin : l'étalon par Vitalis et Fidermark est quant à lui crédité d'un 68.718 %, avec des notes allant de 64.783 % à 71.630 % (!), soit la 16 ème place.


Coté tricolore, la meilleure performance du jour est à mettre au crédit de Pauline Basquin et Sertorius de Rima Z. 4 fois seconds sur les CDI Medium Tour du Mans l'année dernière, Pauline Basquin et Sertorius de Rima Z amorcent la nouvelle saison après un titre de Champions de France Pro1 et avoir fait forte impression sur le Grand National de novembre où ils damaient déjà le pion aux Champions de France Pro Élite. Pour cette première dans la cour des grands, le hongre par Sandro Hit et la cavalière dont la qualité de la présentation ne cesse d'être soulignée, rencontraient quelques difficultés dans le zig zag au galop et la première pirouette ; des imperfections qui ne les empêchent pas d'atteindre les 70.435 % et de terminer 9 èmes de ce Grand Prix. Le Cadre noir ne semble décidément pas loin de retrouver, enfin, un couple en équipe de France.


Champions de France Pro Élite, Corentin Pottier et Gotilas du Feuillard font partie des couples français encore peu expérimentés à ce niveau puisqu'ils ne participaient jusqu'à présent qu'au CDI 3* de Crozet l'été dernier. Si une attitude un peu basse dans certains piaffers pouvait être observée, le binôme de Pamfou Dressage proposait une jolie dynamique dans le travail au galop malgré vraisemblablement une foulée désunie dans un coin ; une prestation jugée d'un 69.783 %, soit la 12 ème place.


Seul couple de l'équipe de France des deux dernières échéances présent, Alexandre Ayache et Zo What retrouvaient la compétition avec la difficile mission d'ouvrir l'épreuve, dans une atmosphère matinale ... froide mais vivifiante ! Le hongre par Scandic, encore frais malgré ses 18 printemps, confirmait une fois encore ses qualités dans le travail/passage/piaffer, même si un peu plus d'aisance aurait pu être souhaité dans l'appuyer à droite : une reprise créditée d'un 68.935 % et des notes allant de 66.848 % à 71.087 % ... Ils sont 14 èmes.


Viennent ensuite : Bernard Bosseaux et Rilkadora Z 15 èmes à 68.783 % (ndlr : leur nouveau record personnel en CDI), Guillaume Lundy et Tempe IFCE 22 èmes à 67.717 %, Camille Judet Chéret et Scoop du Bois Luric 25 èmes à 67.522 %, Charlotte Chalvignac Vesin et Icaro das Figueiras 28 èmes à 67.326 %, Jean Philippe Siat et Lovesong 32 èmes à 64.565 %. Enfin, Alexandre Ayache et Double étaient finalement non partants.


Résultats complets du Grand Prix ICI


crédit photo : Les Garennes

Comments


childéric janvier 2024.jpeg
la collection 2024.jpeg
encart haras de la gesse janvier 2022.gif
ENCART FAVEREAU NOV 2022.jpg
HARAS DU COUSSOUL 2024 DEF.gif
pixio octobre 2023.jpg
EquitStore DressProd.gif
encart haras du feuillard dec 2022.gif

ÉGALEMENT DANS L'ACTU

bottom of page