top of page

La bataille autour de la semence de Totilas fait toujours rage

Un an après, la bataille autour de la semence de Totilas fait toujours rage entre Paul Schockemöhle et Kees Visser : si le 12 mars 2021 un tribunal du Oldenbourg interdisait, à titre provisoire, au néerlandais de vendre la semence du légendaire fils de Gribaldi qu'il avait toujours en sa possession, l'affaire est depuis loin d'être réglée ...


Dans un communiqué de 3 pages repris par le site néerlandais Horses.nl, Kees Visser indique notamment avoir d'abord fait appel de la première décision rendue en Allemagne, et, entre autres suites, intenté une action en justice aux Pays-Bas menée par son avocat Luc Schelstraete.


Dans un arrêt du 23 février dernier, un tribunal hollandais s'est à son tour déclaré compétent dans cette affaire ; une décision qui n'est pas sans conséquence pour Paul Schockemöhle puisqu'une saisie avant jugement aurait finalement été opérée, non seulement sur le sperme de Totilas stocké aux Pays-Bas, à Heerewaarden, chez Joop van Uytert, mais également sur des chevaux propriété de l'ex-cavalier de CSO semble-t-il eux aussi basés chez l'étalonnier. Une demande de versement de 3.500.000€ de dommages et intérêts aurait également été sollicitée.


Disparu en décembre 2020, Totilas faisait son entrée en 2021 dans le classement de la World Breeding Federation for Sport Horses, directement à la 7 ème place grâce aux résultats en compétition de Glock's Total US, Go Legend, Te Quiero SF, Governor, Glock's Toto Jr, Turbo, Birkhof's Topas et Gotilas du Feuillard. Il est aussi le père de plus d'une trentaine de fils admis à la reproduction.


crédit photo DR - sources : communiqué / horses.nl




Comments


childéric janvier 2024.jpeg
la collection 2024.jpeg
encart haras de la gesse janvier 2022.gif
ENCART FAVEREAU NOV 2022.jpg
HARAS DU COUSSOUL 2024 DEF.gif
pixio octobre 2023.jpg
EquitStore DressProd.gif
encart haras du feuillard dec 2022.gif

ÉGALEMENT DANS L'ACTU

bottom of page