top of page

Juan Manuel Muñoz Díaz retrouve la compétition internationale

Près de 10 ans après la fin de sa carrière internationale avec l'inoubliable Fuego de Cardenas, monture avec laquelle il était 4 ème des Jeux Mondiaux de Lexington en 2010 et battait même Anky van Grunsven et son Salinero à Saumur en 2012, l'espagnol Juan Manuel Muñoz Díaz retrouvait hier la compétition internationale sur le CDI 3* de Jerez de la Frontera.

Si le cavalier évoluait toujours en CDI pendant cette dernière décennie, il concourrait majoritairement sur les épreuves Jeunes Chevaux et le Petit Tour et, plus ponctuellement, sur le Grand Prix avec Divertido Sasa JE en 2018 et Estafeta del Rio en 2019, date de sa dernière sortie à ce niveau. Depuis lors, celui qui participait aussi à 3 reprises aux Championnats d'Europe et aux Jeux Olympiques de 2008 et 2012 se concentrait sur la compétition en Espagne, principalement sur les Jeunes Chevaux et le Petit : il présentait néanmoins Sultan sur un Grand Prix en 2020.

Pour son retour sur le Grand Prix en international, le Champion d'Espagne sellait cette fois Bronco MB II : un hongre PRE de 11 ans ; une monture inexpérimentée qui ne débutait la compétition que l'année dernière, sur deux Inter A déroulées en août et octobre et évaluées à 68.529 % et 68.677%, et qui ne commençait le Grand Prix qu'en janvier dernier à 66,631%. Au départ hier du Grand Prix de Jerez de la Frontera (voir ICI), ils faisaient face à davantage de difficultés puisqu'ils fermaient la marche à un score de 57.435%.







Comments


childéric janvier 2024.jpeg
la collection 2024.jpeg
encart haras de la gesse janvier 2022.gif
ENCART FAVEREAU NOV 2022.jpg
HARAS DU COUSSOUL 2024 DEF.gif
pixio octobre 2023.jpg
EquitStore DressProd.gif
encart haras du feuillard dec 2022.gif

ÉGALEMENT DANS L'ACTU

bottom of page