top of page

Le Grand Prix du CDI 3* de Jerez de la Frontera pour ... la Moldavie

L'effervescence autour de l'étape Coupe du Monde de s'Hertogenbosch (voir ICI) en ferait presque oublier que d'autres concours internationaux sont organisés ce week-end, et notamment le CDI 3* de Jerez de la Frontera ; un évènement qui célèbre par la même occasion les 50 ans de l’École Royale Andalouse fondée en mai 1973 par Don Alvaro Domecq Romero.

Coté engagés pourtant, le concours espagnol n'est pas sans voir la présence de quelques uns des meilleurs cavaliers ibériques. C'est néanmoins la moldave Alisa Glinka et son Aachen qui l'emportaient grâce à une moyenne de 71,413%, devant Claudio Castilla Ruiz & Lario De Adama de Susa à 70.239% et les portugais Maria Caetano 1 Fenix de Tineo 3 èmes à 70.217% après leurs victoires sur le CDI 4* de Beloura.


Désormais associée avec Andreas Helgstrand (voir ICI), la hollandaise Leida Collins-Strijk alignait une des montures du danois : Chrevi's Ravello, propriété par le passé de l'autrichienne Diana Porsche (voir ICI). L'expérimenté alezan brûlé de 14 ans proposait une reprise notée d'un 69.913%, sans faute majeure même si un peu plus de relâchement général aurait été apprécié ; un score qui leur valait une 4 ème place exæquo avec Alejandro Asencio Mendez & Gaviao dos Cedros.

Hermes, l'ex-cheval de Grand Prix de Charlotte Chalvignac Vesin retrouvait lui aussi la compétition, avec sa nouvelle cavalière, la brésilienne Luíza Novaes Tavares de Almeida (voir ICI) ; pour cette première, après une reprise fautive dans les changements de pied au temps et avec quelques moments prometteurs dans le travail piaffer/passage, ils obtenaient une moyenne de 65.021% soit la 15 ème place.


Seul français au départ, Ludovic Henry présentait son Romeo ; un retour sur la scène internationale depuis le CDI 3* de Hagen l'année dernière, après deux concours de travail auxquels ils participaient en janvier et février, à Ankum en Allemagne. Le cavalier installé en Belgique et son hongre par Glock's Romanov (ndlr : qui commençait sa carrière outre-Rhin sur des épreuves de niveau Amateur 1 avec Sandra Newedel-Hilpisch) peinaient aujourd’hui à conserver une attitude satisfaisante et s'avéraient malheureusement fautifs à plusieurs reprises, notamment dans le ziz zag et les changements de pied. Ils sont 24 èmes à 59.956%.


Moins performant depuis la Finale Coupe du Monde de Leipzig avec son Quantico de 17 ans, Juan Matute Guimon était supposé débuter aujourd'hui un nouveau cheval à ce niveau : Navaltocon ; un PRE de 11 ans qui prenait l'année dernière avec le jeune homme la seconde place du Championnat du Monde de son studbook sur le niveau Petit Tour. Ils ne se présentaient malheureusement pas au départ.

Comments


childéric janvier 2024.jpeg
la collection 2024.jpeg
encart haras de la gesse janvier 2022.gif
ENCART FAVEREAU NOV 2022.jpg
HARAS DU COUSSOUL 2024 DEF.gif
pixio octobre 2023.jpg
EquitStore DressProd.gif
encart haras du feuillard dec 2022.gif

ÉGALEMENT DANS L'ACTU

bottom of page