top of page

GPS du CDI 3* du Mans: le Danemark encore intouchable - Pauline Basquin toujours meilleure française


Quand le Danemark débarque dans la Sarthe, il ne fait pas les choses à moitié. Si Nanna Skodborg Merrald s'imposait vendredi sur le Grand Prix (voir ICI), la cavalière des écuries Blue Hors remportait aussi le Saint Georges, l'Inter I et la reprise libre Inter I du CDI 2*, tandis que sa compatriote Anne Troensegaard et son Kipling TSF dominait hier la reprise libre du CDI 3* ... C'est dire s'il paraissait pour le moins certain que le Dannebrog (ndlr : le drapeau danois), flotterait aujourd'hui encore sur le Grand Prix Spécial.


Archi favoris, surtout après le choix de Maarlies van Baalen et Marieke van der Putten de privilégier avec leurs fils de Totilas la reprise libre de hier (voir ICI), Nanna Skodborg Merrald et Blue Hors Zatchmo avaient le champ libre sur ce Grand Prix Spécial ; une épreuve qu'ils ne présentaient qu'une seule fois, sur un concours national en décembre dernier : ils étaient alors crédités d'un 76.503%. Les danois n'auront pas eu à forcer beaucoup leur talent pour dominer encore l'épreuve du jour. Malgré une première entrée au piaffer un peu hésitante, le fils de Blue Hors Zack est assurément un cheval d'avenir doté d'une marge certaine de progrès : ils s'imposent logiquement à 75.391%.


A la seconde place, on retrouve les britanniques Lara Butler et Kristjan ; un couple d'expérience puisque le Oldenbourg propriété de la famille Bechtolsheimer est âgé de 17 ans. Malgré une reprise propre à l'équitation "so british", une seconde pirouette très difficile, sans réel abaissement des hanches, venait réduire leur score qui atteignait finalement les 70.170%. Le podium est complété par les néerlandais Karen Nijvelt et Elysias à 69.191%.


Meilleurs français du Grand Prix, Pauline Basquin et Sertorius de Rima Z ne déroulaient jusqu'à présent que deux fois ce Grand Prix Spécial, fin de saison dernière, au Mans (ndlr : où ils obtenaient alors des notes de 71.830% et 72.660%). Pour cette première en CDI, le couple de l'IFCE, au contact particulièrement agréable aujourd'hui, s'avérait malheureusement fautif dans la seconde pirouette où le hongre par Sandro Hit se désunissait ; une erreur qui ne les empêchait pas de signer encore la meilleure performance française et d'être gratifiés d'un 69.021%, soit la 4 ème place.


Corentin Pottier et Gotilas du Feuillard présentaient à nouveau une reprise de bonne facture. Malgré une petite hésitation au pas allongé où le hongre par Totilas se serait bien gratté et une seconde pirouette fautive, le couple de Pamfou Dressage proposait un travail dynamique avec peut-être davantage de prise de risques que la saison passée : ils quittaient la piste à 68.532 %, soit la 5 ème place.


Viennent ensuite : Charlotte Chalvignac Vesin et Icaro das Figueiras 8 èmes à 67.255 %, Guillaume Lundy et Tempo 9 èmes 66.617 % et Bernard Bosseaux et Rilkadora Z 12 èmes à 65.851 %.


Ainsi s’est donc achevé le premier CDI du Mans de l'année : un concours qui voyait à nouveau la participation et la présence en bord de piste de grands noms de la discipline ; le fruit d'un travail engagé depuis 2015 par Philippe Rossi et son équipe qui concourt à la visibilité du dressage tricolore. Prochain rendez-vous international pour la discipline, toujours au Mans, avec le CDI 4* du 28 avril au 1er mai.


Résultats complets du Grand Prix Spécial ICI


crédits photo : les Garennes et DR

תגובות


childéric janvier 2024.jpeg
la collection 2024.jpeg
encart haras de la gesse janvier 2022.gif
ENCART FAVEREAU NOV 2022.jpg
HARAS DU COUSSOUL 2024 DEF.gif
pixio octobre 2023.jpg
EquitStore DressProd.gif
encart haras du feuillard dec 2022.gif

ÉGALEMENT DANS L'ACTU

bottom of page