top of page

Emmelie Scholtens & Indian Rock remportent le Grand Prix du CDI 5* de Fontainebleau

Après le para-dressage, le complet et le CSO, c'est le dressage qui prenait, de très bon matin, possession des carrières de Fontainebleau pour la seconde édition du CDI 5* organisé en Ile de France par les équipes de GL Events. Si Charlotte Fry est finalement présente, cette édition 2024 souffre cependant un peu de l'organisation aux mêmes dates des CDI 3 et 4* de Hagen qui font le plein de têtes d'affiche, Carl Hester et Charlotte Dujardin pour ne citer qu'eux. Le concours bellifontain s'inscrit par ailleurs dans la trajectoire fédérale et le processus de sélection pour les Jeux Olympiques de Paris ; logique donc de retrouver les couples tricolores les plus pressentis à ce jour.



Très remarqués cet hiver en raison de leur parcours sur le circuit Coupe du Monde, Emmelie Scholtens & Indian Rock peuvent logiquement rêver de Paris ... Ils auront cependant fort à faire face à Dinja van Liere & Hermes, Hans Peter Minderhoud & Glock's Toto Jr et un retour qui semble prochain d'Edward Gal & Glock's Total US. Très expressif au passage, l'étalon par Apache n'était pas tout à fait d'aplomb dans son arrêt avant le reculer mais s'avérait sérieux et bon élève ; une reprise sans faute qui lui permet de s'imposer à 75.478%.


A peine rentré d'Arabie Saoudite, où, malgré sa victoire dans le Grand Prix de la Finale Coupe du Monde, il était éliminé avant même d'entrée en piste pour présenter sa reprise libre, Everdale a donc déjà repris le chemin de la compétition. Manifestement très chaud avant d'entrer dans le rectangle puisqu'il montrait quelques désordres, l'étalon des écuries van Olst se remontait notamment dans son arrêt d'entrée mais se relâchait progressivement au fur et à mesure de sa reprise même s'il conservait tout de même parfois une attitude un peu haute et courte. Lottie Fry et le fils de Lord Leatherdale sont seconds aujourd'hui à 73.543%.


Quasi deux mois après leur participation à l'étape Coupe du Monde de s'Hertogenbosch, Pauline Basquin & Sertorius de Rima sont aujourd'hui de retour à la compétition. Auteurs d'une reprise sans faute avec seulement une transition piaffer/passage qui aurait pu être plus nette et deux pirouettes au galop un peu grandes, le binôme du Cadre noir est également 2 ème à 73.543%, exæquo, avec les britanniques


Elle aussi fraichement rentrée de la Finale Coupe du Monde avec Sir Donnerhall II Old, Morgan Barbançon sellait aujourd'hui, comme en 2023 d'ailleurs, son cheval de tête : Habana Libre A. Le KWPN de 12 ans présentait notamment deux jolis appuyers au trot mais aussi un reculer hésitant précédé d'un arrêt pas tout à fait d'aplomb, il trébuchait à la fin de son pas allongé et commettait une faute au début de sa ligne de changements de pied au temps. Ils sont 5 èmes à 70.435%.



Déjà tous les 3 présents à Aix la Chapelle il y a un mois, Corentin Pottier & Gotilas du Feuillard, Alexandre Ayache & Jolene et Arnaud Serre & James Bond de Massa sont évidemment de la partie à Fontainebleau. Les lantosquois proposaient une reprise sans faute, avec un contact très léger sur la bride et des changements de pied au temps en progrès par rapport à ceux qu'ils montraient en début de saison ; une reprise créditée d'un 69.935%, soit la 6 ème place. Le couple de Pamfou Dressage amorçait un excellent début de reprise, dépassant même les 72% jusqu'à une ligne de changements de pied aux deux temps, suivie d'une grosse incompréhension à la sortie de la première pirouette au galop où le hongre tombait dans le trot. Dommage. Ils sont 7 èmes à 69.609%. Arnaud Serre et son étalon finissent 13 èmes à 67.304% : le fils de Bon Bravour montrait quelques difficultés à s'installer dans ses piaffers et semblait réagir à la jambe droite.


Résultats complets ICI


crédit photo : PSV/J.Morel

Comments


childéric janvier 2024.jpeg
la collection 2024.jpeg
encart haras de la gesse janvier 2022.gif
ENCART FAVEREAU NOV 2022.jpg
HARAS DU COUSSOUL 2024 DEF.gif
pixio octobre 2023.jpg
EquitStore DressProd.gif
encart haras du feuillard dec 2022.gif

ÉGALEMENT DANS L'ACTU

bottom of page