Championnats d'Europe : l'Allemagne sur les 3 marches du podium de la reprise libre


Il faisait chaud aujourd'hui à Rotterdam, très chaud, pour le dernier acte des Championnats d'Europe. Dorothee Schneider réussirait-elle à transformer l'argent en or ? Cathrine Dufour viendrait-elle encore priver l'Allemagne d'un possible triplé ? Edward Gal s'imposerait-il face à ces dames et devant son public ? Au terme d'une reprise libre qui ne manquait pas de rebondissements, réponses :

Elles étaient celles qu'il fallait battre : Isabell Werth et Bella Rose. La tâche s'annonçait pourtant ardue, surtout après la performance de Jessica von Bredow Werndl et TSF Dalera BB. Si l'élégante fille de Belissimo M commettait un changement de pied malheureux dans un galop allongé, l'excellence de son travail trot, passage, piaffer, et sa dernière ligne à une main, lui permettaient tout de même de prendre encore l'avantage, à 90.875 %. Isabell Werth additionne donc un nouveau titre à un palmarès qu'il devient difficile comptabiliser.

Après des mois d'absence pour cause de blessures, Dorothee Schneider et Showtime FRH réalisent une saison quasi parfaite. 2 ème du Grand Prix, 2 ème du Grand Prix Spécial, le fils de Sandro Hit confirmait encore dans la reprise libre son excellent état de forme. Sur la musique de Queen, qui leur va à merveille, Dorothee Schneider et Showtime décrochent une nouvelle médaille d'argent à 90.561 % .

Jessica von Bredow Werndl et TSF Dalera BB avaient encore choisi le thème du film La la Land pour espérer accéder au podium. Et les allemandes n'auraient guère pu espérer mieux se présenter aujourd'hui. Auteures d'une reprise sans faute, elles prenaient temporairement la tête du classement à 89,107 %, soit leur nouveau record personnel ; une note qui leur permet de s’emparer du bronze et d'assurer à l'Allemagne un podium totalement à ses couleurs.

Champion d'Europe il y a 10 ans à Windsor avec Totilas, Edward Gal jouait cette semaine à domicile avec Glock's Zonik. Si les piaffers du fils de Blue Hors Zack restent parfois modestes, l'étalon présentait cependant d'excellents allongements au trot comme au galop, le tout sur une musique comme toujours très bien pensée. Sous les yeux de la reine Beatrix, Edward Gal et Glock's Zonik sont récompensés d'un 84,271 % qui leur vaut une 6 ème place, derrière Cathrine Dufour et Atterupgaards Cassidy, 4 èmes à 87.771 % et Judy Reynolds et Vancouver K, 5 èmes à 85.589 %.

Habitués du circuit Coupe du Monde, Daniel Bachmann Andersen et Blue Hors Zack sont eux aussi rompus à l'exercice de la libre. Le jeune danois montrait aujourd'hui encore le tact dont il sait faire preuve, même si une ligne de changements de pied au temps fautive, immédiatement corrigée, venait entacher leur reprise. Celui qui débutait sa carrière chez Morten Thomsen, spécialiste danois mondialement connu des airs relevés, termine ses Championnats avec une moyenne de 83,711 %, soit la 7 ème place.

Carl Hester connaît la musique, et pourtant … Si son fils de Diamond Hit n'a pas la locomotion la plus spectaculaire qui soit, Hawtins Delicato éprouvait aujourd'hui quelques difficultés à se relâcher en piste. Outre un travail au pas légèrement contracté, le hongre s'avérait fautif dans les changements de pied. Avec une reprise à 70,732 %, ils terminent à une inhabituelle avant dernière place.

Résultats complets ICI


GIF-dressprod-HDLG.gif
31.gif
encard.jpg
29.jpg

ANNONCES

50.gif
ekestrian.jpg

# Suivez-nous

Instagram-orange-.png

© Dressprod 2018  Mentions légales