Jessica Michel Botton : est-ce indispensable de maintenir les Championnats du Monde Jeunes Chevaux ?

7 fois finaliste des Championnats du Monde Jeunes Chevaux, 1 fois médaillée de bronze, Jessica Michel Botton alignait depuis 2006 onze chevaux à Verden ou Ermelo : un rendez vous sportif certes, mais aussi commercial. Alors que le doute plane encore sur le maintien ou non de l'édition 2020, la cavalière confiait à Dressprod ses interrogations.



"L’annulation des Championnats du Monde prévus début août 2020 était pour moi inévitable et raisonnée. Pour envisager un report plus tard, plusieurs éléments nous échappent à ce jour pour pouvoir pleinement juger. Si report il y a, à quelle date ? Décembre semble à l’étude, mais me semble tard dans l’année pour des jeunes chevaux. La question à se poser est : est ce indispensable de maintenir l’échéance cette année si c’est pour la mettre en place coûte que coûte tardivement en hiver, donc en Indoor?


Pour l’Allemagne/Verden qui n’a l’échéance qu’en 2020 puisque Ermelo reprend en 2021, j’imagine bien que les organisateurs veulent tout faire pour conserver l’échéance. Ils avaient tout à prouver pour tenter de récupérer l'événement à Verden après qu'Ermelo ait mis la barre très haute côté organisation.


Pour les chevaux, l’année et les plans sont d'ores et déjà chamboulés avec une planification à ce jour impossible. Les chevaux sont des sportifs qui ont besoin d’un plan de travail. Il y a une base, celle du quotidien, mais ensuite une planification de l’entraînement est nécessaire pour faire face aux compétitions et maintenir l’intégrité physique ainsi que la motivation des chevaux. Cette planification suppose des temps de repos, des montées en puissance et des périodes plus calmes. Pour le moment, nous sommes dans l’inconnu avec un plan linéaire en attente…


Un éventuel Championnat du Monde en décembre change complètement les conditions habituelles. Les chevaux seront en fin d’année mais aussi en Indoor. Il ne faut pas oublier que ce sont des jeunes chevaux. Il faudrait continuer l’entraînement et avoir une montée en puissance en novembre/décembre, ce qui est tard dans l’année. Des questions se posent : n'allons nous pas compromettre la saison suivante de cette façon par manque de travail hivernal ?


Comment se passeront les sélections ? En Indoor également ? Tout ces éléments sont à prendre en compte.

Commercialement, les Championnats du Monde sont toujours un lieu d’échange entre professionnels, et pas forcément uniquement pour les chevaux présents sur place. Cette échéance internationale donne aussi du crédit commercial au chevaux qui y participent. Pour ma part, avoir ce moment d’échange en décembre est vraiment tard pour boucler financièrement mon année.


En ce qui me concerne, deux 5 ans et un 7 ans ont/avaient Verden dans le viseur cette année :


-Golden Romance Malleret PS (propriété du Haras de Malleret et de Paul Schokemöhle) a passé un cap énorme cet hiver. Il a pris beaucoup de force et de maturité physique. Il était encore un peu vert pour montrer tout son talent en piste à Saumur en 2019, et malgré ça, il était tout de même 4 ème et Élite. -Djembe de Hus (propriété du Haras de Hus) qui a été sacré Champion de France des 4 ans en 2019, a lui aussi pris beaucoup de force et d’aisance. -en 6 ans, Don Vito de Hus (Champion de France des 5 ans en 2019) et Diva Star de Hus (3 ème des 5 ans en 2019), qui auraient pu prétendre à une sélection, ont tous les deux été vendus.-pour les 7 ans, bien sûr, Dorian Grey de Hus (propriété du Haras de Hus) a les moyens de très bien figurer après avoir manqué Ermelo en 2019 pour cause de blessure.


En fonction des évolutions de chaque élément, du report de Verden et de ce qu'il va être possible de mettre en place en France, nous déciderons avec les propriétaires, pour chacun, de la suite du programme."


Crédit photo : DR


b.gif
GIF-dressprod-HDLG.gif
31.gif
encard.jpg

CHEVAUX DE DRESSAGE A VENDRE

Tarif annonce : 15€ / le trimestre

également dans l'actu

# Suivez-nous

Instagram-orange-.png

© Dressprod 2020