top of page

Jean Morel : tout le monde doit poursuivre son travail car personne n’est garanti d’aller aux Jeux

Lundi 26 février, à près de 150 jours de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Paris 2024, athlètes, grooms, propriétaires et leur entourage ont été réunis à Paris, au siège du Comité national olympique et sportif français par la FFE pour la présentation du dispositif mis en place ; une réunion de lancement de la saison olympique.



Cette réunion d’information s’est tenue en présence de Frédéric Morand, vice-président de la FFE et représentant pour l’occasion Serge Lecomte, président de la FFE, Frédéric Bouix, délégué général de la FFE, Sophie Dubourg, directrice technique nationale de la FFE, Anne Tournier-Lasserve, vice-présidente du CNOSF en charge du haut niveau, Jean-Pierre Guyomarc’h, expert Haute Performance de l’Agence nationale du sport. Ce rassemblement de début d'année olympique et paralympique était également l'occasion de présenter les informations pratiques essentielles concernant les JO de Paris ainsi que l'accompagnement de la FFE.


Parmi les informations importantes, on retiendra notamment que les cavaliers de saut d’obstacles et de dressage prendront part à la cérémonie d'ouverture. Les cavaliers de concours complet débutant la compétition dès le lendemain suivront ce moment symbolique à distance.



A l'occasion de cette réunion, Jean Morel, le sélectionneur national déclarait : "notre volonté est d’intégrer de nouveaux chevaux au sein de l’équipe de France et nous souhaitons disposer de six chevaux susceptibles de participer aux Jeux. Pour cela, deux rendez-vous ont été organisés cet hiver pour en identifier. Tout le monde doit poursuivre son travail car personne n’est garanti d’aller aux Jeux. Les couples sélectionnés pour les championnats d’Europe ont tourné sur le circuit Coupe du Monde pour tester de nouvelles choses, qui ont parfois été concluantes, parfois moins. Les couples sortiront ensuite en extérieur, car le terrain de Versailles sera regardant. Avec trois couples en compétition, c’est la régularité qui primera. Nous devons courir en équipe et de manière stratégique. Le Grand Prix sera décisif et notre objectif est de nous qualifier pour le Spécial, qui servira de finale par équipes. Cela sera difficile mais nous donnerons notre maximum pour y arriver".


sources : dressprod/communiqué - crédit photo : FFE/PSV

Comments


childéric janvier 2024.jpeg
la collection 2024.jpeg
encart haras de la gesse janvier 2022.gif
ENCART FAVEREAU NOV 2022.jpg
HARAS DU COUSSOUL 2024 DEF.gif
pixio octobre 2023.jpg
EquitStore DressProd.gif
encart haras du feuillard dec 2022.gif

ÉGALEMENT DANS L'ACTU

bottom of page