top of page

Charlotte Fry & Everdale remportent le GP Coupe du Monde d'Amsterdam. Les français 8 ème et 17 ème

Ils sont cette semaine 18 à avoir fait le déplacement jusqu'à Amsterdam aux Pays-Bas dans l'objectif de tenter de glaner quelques précieux points pour ceux qui ambitionnent de participer à la Finale Coupe du Monde de Riyad en Arabie Saoudite du 16 au 20 avril. Poids lourds du circuit, Isabell Werth, Patrik Kittel, Nanna Skodborg Merrald sont évidemment présents avec, comme challengers tricolores, Pauline Basquin et Alexandre Ayache venus se confronter à un plateau incontestablement relevé.



Seconds à Londres, vainqueurs à Malines, Charlotte Fry & Everdale n'avaient cette fois guère de déplacement. Souvent court devant, l'étalon des écuries van Olst semblait tendu dès son entrée en piste, suffisamment pour reculer dans son arrêt d'entrée. Malgré cette attitude perfectible, au terme d'une reprise sans faute et très énergique mais qui gagnerait à être un peu plus décontractée, ils prenaient la tête pour ne plus la quitter grâce à un 77.761 %.


Jamais aligné à Amsterdam, Isabell Werth a donc choisi la Hollande pour le retour à la compétition depuis les Championnats d'Europe de Riesenbeck de DSP Quantaz. Le puissant fils de Quaterback, plus à son œuvre que parfois dans le passé, présentait de petites résistances dans ses appuyers au trot, quelques tensions dans le pas qui faisaient alors chuter leur moyenne à moins de 73%, un départ au galop qui aurait pu être plus fluide, un début de ligne de changements de pied aux deux temps qui aurait pu être plus droit et parfois un manque d'incurvation dans le zig zag ; une prestation évaluée d'un 76.869 %, avec aussi bien un 78.478 % pour Isobel Wessels que 73.370 % pour Patricia Wolters. Ils sont seconds.


Egalement sans grosse faute, Patrik Kittel & Touchdown sont 3 èmes à 75.848 % : le SWB par Quaterback, bien qu'expressif montrait cette fois encore des postérieurs un peu lents et pas toujours très porteurs dans le travail au passage ; une observation qui s'exprimait aussi dans les pirouettes au galop où la qualité de l'allure aurait pu être davantage conservée.



Après Lyon et Stuttgart, Pauline Basquin & Sertorius de Rima poursuivent leur route sur le circuit Coupe du Monde ; un retour pour eux aux Pays-Bas depuis la Coupe des Nations de Rotterdam. La cavalière bretonne et le hongre de 14 ans enthousiasmaient aujourd'hui encore la commentatrice de l'épreuve. Si un peu plus d’abaissement des hanches dans les piaffers aurait été apprécié, ils commettaient malheureusement une grosse faute dans la seconde pirouette où le hongre se désunissait. Dommage. Ils quittaient tout de même la piste avec un 72.522 % qui leur permet d'être classés.


Alexandre Ayache et Jolene ont eux aussi décidé de profiter du circuit Indoor pour travailler et prendre de l'expérience : depuis les Championnats d'Europe, ils n'hésitaient ainsi pas à aller jusqu'à Budapest, puis Lyon, Madrid et Londres. Quelques jours après le dernier regroupement fédéral, les sudistes déroulaient encore une reprise sans faute majeure avec : un contact qui pourrait parfois être plus stable, un désordre à la sortie du zig zag et des changements de pied vers la gauche de temps en temps un peu courts. Ils sont 17 èmes à 69.326 %.


Résultats complets ICI


crédit photo : FEI/Dirk Caremans

Σχόλια


childéric janvier 2024.jpeg
la collection 2024.jpeg
encart haras de la gesse janvier 2022.gif
ENCART FAVEREAU NOV 2022.jpg
HARAS DU COUSSOUL 2024 DEF.gif
pixio octobre 2023.jpg
EquitStore DressProd.gif
encart haras du feuillard dec 2022.gif

ÉGALEMENT DANS L'ACTU

bottom of page