top of page

CDIO 5* de Rotterdam : la France 6 ème - Corentin Pottier & Gotilas du Feuillard 5 èmes

Clap de fin pour la première journée du CDIO 5* de Rotterdam ; un évènement incontournable cette année en raison de son positionnement dans le calendrier international à quelques jours de la fin des sélections pour les Jeux Olympiques de Paris. Rien d'étonnant donc d'y voir un plateau plus relevé qu'en 2023, avec 8 équipes et 30 couples au départ du Grand Prix du jour.



Ils ont beau être les chefs de file du dressage néerlandais, difficile de s'avoir dans quel état de forme Dinja van Liere & Hermes se présenteraient aujourd'hui, tant le fils d'Easy Game est capable d'exceller ou bien de "contre performer", ce fut encore le cas cette saison pour son retour à la compétition : vainqueurs du Grand Prix du CDI 3* d'Aix la Chapelle en mars à 75.522%, ils se contentaient en effet d'une 9 ème place à 71.447%, le lendemain sur le Grand Prix Spécial. Le KWPN était cette fois parfaitement dans les aides de sa cavalière, suffisamment pour renouer avec son meilleur niveau et obtenir un 77.891%.


En voilà deux à qui tout semble sourire : si Isabell Werth & Wendy de Fontaine renonçaient aux Championnats d'Allemagne en raison d'une petite blessure faite au paddock de la fille de Sezuan, le couple formé en début d'année montrait aujourd'hui qu'il reste tout à fait dans la course à une sélection olympique. D'abord annoncée avec Superb 2, comme pour le CDI 3* du Mans en février dernier ^^, l'allemande alignait finalement la DWB de 10 ans. Si la baie proposait un reculer perfectible, des postérieurs qui auraient pu être un peu plus engagés dans le premier passage, quelques tensions dans le premier piaffer et dans les changements de pied au deux temps ainsi qu'un changement de pied au temps un peu court, elle obtenait tout de même un solide, 76.935 %, soit la seconde place.


La 3 ème place revient au danois Daniel Bachmann Andersen et l'impressionnant Vayron : malgré une faute de compte dans le zig zag, le spectaculaire fils de Vitalis était évalué d'un 75.457%, dans la veine de leurs résultats de la saison enregistrés à Herning et Compiègne.


Malgré deux victoires sur le CDI 3* d'Exloo, Edward Gal pourrait bien regarder les JO de Paris depuis les tribunes, tant le dressage néerlandais s'est reconstruit en son absence avec Dinja van Liere, Emmelie Scholtens et Maarlies van Baalen ; choix semble donc avoir été fait de rester cette saison au sein des frontières hollandaises ... Plus ouvert devant, plus fermé derrière .. voilà comment pourrait être résumée leur prestation du jour, entachée d'un désordre dans le départ au galop, et évaluée d'un 73.196%, soit la 9 ème place, qui semble un peu juste pour être des trois qui fouleront la piste versaillaise même malgré les contre-performances aujourd'hui d'Emmelie Scholtens & Indian Rock et de Marlies van Baalen & Habibi DVB et respectivement 13 èmes à 71.305 % et 19 èmes 70.435 %.


Debrief de la prestation de Corentin Pottier & Gotilas du Feuillard 5 èmes à 73.674% ICI

Debrief de la prestation de Pauline Basquin & Sertorius de Rima 11 èmes à 72.304% ICI

Debrief de la prestation d'Alexandre Ayache & Jolene 22 èmes à 69.370% ICI

Debrief de la prestation d'Arnaud Serre & James Bond de Massa 25 èmes à 67.761% ICI


Au terme de cette première journée, la compétition par équipe est remportée par les Pays-Bas devant le Danemark et l'Allemagne. La France pointe quant à elle en 6 ème position. Suite de la compétition vendredi.


Classement par équipe ICI


Classement complet du Grand Prix ICI


crédit photo : FEI/Leanjo de Koster

Komentáře


childéric janvier 2024.jpeg
la collection 2024.jpeg
encart haras de la gesse janvier 2022.gif
ENCART FAVEREAU NOV 2022.jpg
HARAS DU COUSSOUL 2024 DEF.gif
pixio octobre 2023.jpg
EquitStore DressProd.gif
encart haras du feuillard dec 2022.gif

ÉGALEMENT DANS L'ACTU

bottom of page