top of page

Arnaud Serre & James Bond de Massa prennent la main sur le Championnat de France Pro Elite

Comme chaque année, c'est à Vierzon, chez la famille Cambourieu, que les dresseurs ont rendez-vous cette semaine pour les Championnats de France. Parfois annoncé comme incontournable dans le processus de sélection pour l'échéance de l'année en cours, le Championnat de France Pro Élite se joue cette fois sans aucun des couples engagés ces dernières semaines sur les Coupes des Nations de Rotterdam et Aix la Chapelle ; une absence certes regrettable mais qui s'explique aussi par la suite de leur programme international, le CDI de Crozet puis les Championnats d'Europe de Riesenbeck, et qui permet donc à d'autres couples à potentiel de s'exprimer.

Vice-Champion de France à 5 ans, Champion de France à 6 et 7 ans, Champion de France Petit Tour, James Bond de Massa c'est LE bon élève du dressage français. Est-il en mesure, à 9 ans seulement, de s'emparer aussi du titre de Champion de France Pro Élite ? Rien ne semble moins sûr au regard de ce que la nouvelle star d'Arnaud Serre a déjà su démontrer depuis le début de la saison. Rappelons que ces deux là ne débutaient le Grand Prix que fin mars ! Ils prennent pour le moment la tête du classement provisoire du Championnat après un Grand Prix évalué d'un 70.739 % mais avec quelques petites fautes de jeunesse dont : une résistance dans l'appuyer au trot à droite, un arrêt avant le reculer pas tout à fait d'aplomb ou encore un désordre dans le premier piaffer.


Stéphanie Brieussel & Devonport sont de retour à la compétition : après des débuts remarqués en 2022 avec notamment la meilleure performances française du Grand Prix de l'étape Coupe du Monde de Lyon, la cavalière du Val d'Oise tenait depuis lors son hongre par Dancier éloigné des carrés en raison d'une blessure. Toujours aussi souple, Devonport se singularisait aujourd'hui encore par son élasticité et ses piaffers sur place. Des deux temps un peu balancés, un reculer résistant et une fin de ligne au temps fautive venaient cependant leur faire perdre de précieux points. Avec un 69.696% et des moyennes allant de 67.500% à 71.304 %, ils sont seconds de ce Grand Prix.


Après une saison 2022 blanche en raison d'importants problèmes de santé, Bolero du Coussoul effectue un retour à la compétition qui doit ravir Barbara Clément Klinger. Et pour cause, puisqu'ils remportaient notamment l'étape du Grand National de Jardy et retrouvaient la scène internationale également dans les Hauts de Seine, le mois dernier. Le duo des Yvelines proposait une reprise sans faute majeure mais entachée d'un travail au pas toujours difficile, de quelques coups de tête vraisemblablement imputables à des insectes et de tensions ici et là qui limitaient donc leur score à 67.391% avec aussi bien un 65% qu'un 70.109%.


Déjà présents l'année dernière à Vierzon où ils décrochaient d'ailleurs la médaille d'argent, Guillaume Lundy & Tempo sont de retour dans le Cher pour défendre les couleurs du Cadre noir : exclusivement engagés en compétitions internationales cette saison, il s'agit de leur premier concours national depuis la Finale du Grand National en décembre dernier. Outre leur travail au pas toujours difficile et des postérieurs qu'on aimerait voir beaucoup plus actifs, l'alezan brûlé était aujourd'hui fautif dans les changements de pied au temps : une prestation aussi bien évaluée d'un 63.804% que d'un 69.891% qui leur valait donc une moyenne de 67.196 %, soit la 4 ème place.


Suite et fin du Championnat de France Pro Élite, demain, avec le Grand Prix Spécial.


Résultats complets du Grand Prix ICI


crédit photo : Pascale Scherrer


Comments


childéric janvier 2024.jpeg
la collection 2024.jpeg
encart haras de la gesse janvier 2022.gif
ENCART FAVEREAU NOV 2022.jpg
HARAS DU COUSSOUL 2024 DEF.gif
pixio octobre 2023.jpg
EquitStore DressProd.gif
encart haras du feuillard dec 2022.gif

ÉGALEMENT DANS L'ACTU

bottom of page