top of page

Grand Prix du CDI 3* de Jardy : 2 couples français dans les 3 premiers

Après quelques heures de pause en raison de la canicule qui touche actuellement la France, et la victoire dans l’Inter B de Pauline Guillem et Danciano à 67.027%, la compétition se poursuivait cet après-midi avec le Grand Prix de ce premier CDI 3* de Jardy ; une nouvel évènement qui amène, enfin, le dressage international aux portes immédiates de la capitale.


Deuxièmes du Grand National de Mâcon il y a deux semaines, Morgan Barbançon et Habana Libre A ont déjà su se distinguer cette saison avec un 70.213% obtenu sur le Grand Prix Spécial du CDI 4* du Mans. Concours après concours, le hongre progresse indiscutablement. Si les entrées dans le second et le dernier piaffer étaient hésitantes, l'alezan brulé ne devrait plus tarder à devenir le cheval de tête de sa cavalière ! Avec une note de 71.065%, ils s'imposent et signent un nouveau record personnel.


Auteurs d'un début de saison remarqué où ils créaient la surprise en remportant le Grand Prix du CDI 3* de Sint Truiden , Antoine Nowakowski et Quater Girl restaient quelques semaines loin des carrés et ne participaient pas aux Internationaux de dressage de Compiègne. La jument de 9 ans et le cavalier originaire de Villeneuve d'Ascq présentaient encore un travail tout à fait facile et fluide, même si quelques petites résistances dans les incurvations des appuyers du zig zag semblaient perceptibles. Ils sont seconds à 70.695%, soit un nouveau score de référence pour eux aussi. Le podium du jour est complété par les belges Flore de Winne de Flynn à 70.326%.


Morgan Barbançon alignait également l'expérimenté Bolero. Très stable, le hongre par Glock's Johnson échappait à deux petites reprises au contrôle de sa cavalière, entre les deux pirouettes et sur la ligne finale ; un travail cependant propre et monté avec tact évalué à 69.739% soit la 6 ème place.


Après trois victoires sur le CDI3* du Mans et le Grand Prix Spécial du Grand National de Mâcon, Charlotte Chalvignac Vesin et Elice ouvraient le bal pour le clan français ; habituée au concours marathon, la jeune femme se contente cette semaine, fait plutôt rare, de son alezane. La fille de Morango PS se présentait dans un équilibre et une activité satisfaisants malgré la chaleur écrasante ; un travail homogène récompensé d'un 68.761%, soit la 8 ème place.


Après une pause des CDI en 2021, Star Wars, le hongre luxembourgeois de 20 ans de Bertrand Liegard bénéficie d'une seconde jeunesse avec notamment une victoire dans le Grand Prix Spécial d'un des CDI de Cascais au Portugal. Fautif dans le zig zag et les changements de pied au temps, le couple installé dans les Yvelines obtient tout de même un bon 68.522%, soit la 9 ème place.


Seconds du Grand Prix du Grand National de Jardy, Bernard Bosseaux et Rilkadora Z poursuivent leur saison dans les Hauts de Seine après Le Mans, Lier, Sint-Truiden et Compiègne. La Zangersheide proposait une reprise entachée de quelques fautes de postérieurs dans la ligne de changements de pied au temps, notée à 68.152% (ndlr : de 65.652% à 70.109% ...), soit la 12 ème place.


Caroline Godin et Querida de Hus débutaient aujourd'hui le Grand Prix en CDI ; c'est d'ailleurs déjà Jardy que la cavalière de dressage au haras de la Cense et la fille de Quaterback commençaient à ce niveau début avril. Dotée d'une jolie dynamique au trot et au passage, hanovrienne, demi-sœur de Dédale de Hus (voir ICI), était fautive dans les changements de pied au temps ; une erreur qui limite leur note à 67.131%, soit la 15 ème place.


Quasi deux ans après les Championnats d'Europe U25 de Budapest, Rachel Bastady et Fandango d'Arx retrouvaient aujourd'hui la compétition internationale ; ils concourraient néanmoins au printemps sur quelques épreuves organisées à Ankum par la famille Kasselmann. Pas tout à fait carré dans son arrêt d'entrée comme dans celui précédant le reculer, le hongre de 17 ans par Florencio 2 manquait aussi d'incurvation et d'aisance latérale dans ses appuyers ; il compensait cependant avec deux lignes de changements de pied de bonne facture ; une reprise notée à 66.217% qui leur permet d'être 19 èmes.


10 mois après leur premier Grand Prix, Ludovic Chéron et Zidane s'alignaient eux aussi sur leur premier Grand Prix. Encore peu expérimentés à ce niveau de compétition, le cavalier de bientôt 38 ans et le hongre par Olivi de 18 ans étaient fautifs dans l'entrée ; un erreur à laquelle s’additionnaient aussi des imperfections ici et là qui limitaient pour cette fois leur score à 63.696% soit la 24 ème place.


Résultats complets du Grand Prix ICI



Comments


childéric janvier 2024.jpeg
la collection 2024.jpeg
encart haras de la gesse janvier 2022.gif
ENCART FAVEREAU NOV 2022.jpg
HARAS DU COUSSOUL 2024 DEF.gif
pixio octobre 2023.jpg
EquitStore DressProd.gif
encart haras du feuillard dec 2022.gif

ÉGALEMENT DANS L'ACTU

bottom of page