Résultats de recherche

4191 éléments trouvés

  • CDI 3* de Kronenberg

    Outre Annabella Pidgley qui fera ses débuts avec Gio (voir ICI), le CDI 3* de Kronenberg organisé la semaine prochaine par le Peelbergen Equestrian Center verra un impressionnant plateau de cavaliers s'affronter avec parmi eux, 3 couples français : Coté français, Mado Pinto & Hot Bit de la Gesse participeront aussi aux épreuves Jeunes Cavaliers.

  • Annabella Pidgley & Gio : des débuts en CDI programmés la semaine prochaine

    Un peu plus d'un an après avoir été vendu par Charlotte Dujardin à sa jeune compatriote Annabella Pidgley, Gio fera la semaine prochaine son retour sur la scène internationale : l'alezan par Apache et sa cavalière sont en effet attendus sur le Grand Prix du CDI 3* de Kronenberg. Vainqueur des CDI de Hagen et Wellington, de l'étape Coupe du Monde de Londres, double médaillé de bronze l'année dernière à Tokyo, vice-Champion d'Europe par équipe, le KWPN de 11 ans permettait à Annabella Pidgley de débuter le Grand Prix d'abord sur des épreuves nationales où ils se voyaient crédités de prometteurs scores de 73.37 % puis 75.98% en octobre et encore 75 % le 18 novembre dernier. Le couple britannique fait donc l'impasse sur le niveau U25 et se jette directement dans le grand bain ; une première pour laquelle ils auront fort à faire avec un impressionnant plateau d'engagés - voir ICI. source : Dressprod - crédit photo : FEI / Jon Stroud

  • Frederic Wandres réalise le doublé à Madrid - Morgan Barbançon & Sir Donnerhall II en grande forme

    Auteurs d'un Grand Prix remarqué hier où ils permettaient à l'Allemagne de s'imposer sans discussion (ndlr : comme leurs compatriotes Jessica von Bredow Werndl & TSF Dalera BB tout à l'heure en Suède d'ailleurs - voir ICI), Frederic Wandres et Duke of Britain FRH réalisaient il y a quelques minutes le doublé en remportant aussi la reprise libre du concours Coupe du Monde madrilène. Le cavalier basé à Hagen et l'alezan né chez la famille Pidgley, déjà vainqueurs de deux étapes de la Coupe du Monde depuis le début de leur carrière ajoutent ce soir à leur palmarès une troisième victoire grâce à un programme libre récompensé d'un 84.830 %, soit un nouveau record personnel qu'ils améliorent au passage de plus de 1% ! A la seconde place on retrouve Helen Langehanenberg et son Annabelle 110 : plus à son affaire que dans le Grand Prix, la holsteiner de 14 ans remonte au classement se glisse à la seconde place après une reprise notée à 80.035%, tandis que les néerlandais Thamar Zweistra et Hexagon's Ich Weiss sont 3 èmes à 79.660 %. Seule française en lice après les mésaventures que connaissait malheureusement hier Alexandre Ayache (voir ICI), Morgan Barbançon & son Sir Donnerhall II Old sont ce soir 4 èmes et crédités d'un 78.220 %, soit la seconde meilleure performance de la saison et le 5 ème meilleur score de leur carrière. Enfin, 12 èmes hier dans le Grand Prix où le hongre par Glock's Johnson causait de sérieuses difficultés après l'arrêt d'entrée, Laurence Vanommeslaghe & Edison déclaraient finalement forfaits. Résultats complets de la reprise libre ICI crédit photo : FEI/Christophe Taniére

  • Jessica von Bredow Werndl & TSF Dalera BB survolent le Grand Prix du Saab Top 10

    L’hégémonie du dressage danois se serait-elle achevée au lendemain des Championnats du Monde de Herning ? Si les meilleurs cavaliers du globe ont cette semaine rendez-vous en Suède pour le richement doté Saab Top 10, la domination du Dannebrog tournait court avec une Allemagne aussi forte qu'à l'accoutumée. Lorsque Jessica von Bredow Werndl & TSF Dalera BB sont au départ d'un Grand Prix, le match semble d'ores et déjà plié .... et aujourd'hui encore à Stockholm la cavalière des écuries Aubenhausen et la grande trakehner ne laissaient pas la moindre chance aux autres concurrents pourtant tous issus du gratin mondial. Crédités d'un 83.065% et d'une moisson de 10 au piaffer, les numéros 1 mondiales prenaient confortablement le large puisque, malgré un 78.565%, Isabell Werth & DSP Quantaz ne se contentent que de la seconde place et Benjamin Werndl & Famoso Old de la 3 ème à 78.348%. Coté danois, l'ambiance est surement moins à la fête cette après-midi : si Andreas Helgstrand & Queenparks Wendy étaient éliminés en raison de sang constaté dans la bouche de la fille de Sezuan qui manifestement se mordait la langue, Cathrine Dufour & Bohemian éprouvaient quant à eux de grosses difficultés dans les piaffers et transitions passage/piaffer, sanctionnés de plusieurs 2, 3 et 4 ; une reprise qui se soldait par un inhabituel 73.761% avec de (très) notables écarts de jugements ...allant de 71.522% à 77.609% ! Résultats complets du Grand Prix ICI credit photo : Roland Thunholm

  • Grand Prix Coupe du Monde de Madrid : Frederic Wandres & Duke of Britain s'imposent facilement

    Après Lyon et Stuttgart, la Coupe du Monde continue cette semaine avec l'étape espagnole du circuit Indoor organisée pendant la Madrid Horse Week ; un rendez vous hispanique qui se joue sans les tout meilleurs cavaliers internationaux puisque Jessica von Bredow, Dinja van Liere, Patrik Kittel, Isabell Werth, Cathrine Dufour, Therese Nilshagen Carina Cassoe Krüth, Daniel Bachmann Andersen et Andreas Helgstrand s'affrontent quant à eux à Stockholm en Suède pour le Saab Top 10 et son exceptionnelle dotation d'un peu plus de 230.000€. Passés à un cheveu de la Finale de Leipzig, Frederic Wandres & Duke of Britain auront à nouveau fort à faire pour espérer s'envoler aux États-Unis : le couple des écuries Kasselmann retrouve cette semaine la compétition pour la première fois depuis les Championnats du Monde de Herning et sa médaille de bronze par équipe. Le cavalier de 35 ans et l'alezan par Dimaggio proposaient une reprise facile et sans faute évaluée à 77.152 % qui leur permet de s'imposer sans discussion ; un score grâce auquel ils devancent très largement la néerlandaise Thamar Zweistra et son gris Hexagon's Ich Weiss, seconds à 72.478 %. D'abord annoncée avec Bolero, Morgan Barbançon décidait finalement de seller l'expérimenté Sir Donnerhall II ; un concours auquel ils participaient déjà en 2019 et 2021. Pour leur retour en Espagne devant un public qui était encore le leur il y a un peu plus de 4 ans, Morgan Barbançon & Sir Donnerhall II déroulaient une reprise sans faute notée d'un 72.196 % et même 74.565 % pour le juge espagnol Mariano Santos Redondo.Ils sont ce soir 3 èmes. 6 èmes de la Finale de Leipzig au printemps dernier, Helen Langehanenberg et Annabelle 110 ont sans nul doute la Finale d'Omaha dans le viseur. Également 6 èmes il y a un mois sur l'étape danoise de Aarhus, la vainqueur de la Finale 2013 de Göteborg et la holsteiner de 14 ans ne se présentaient pas aujourd'hui sous leur meilleur jour : manifestement très tendue avant d'entrer en piste, la jument semblait éprouver des difficultés à se relâcher et présentait un travail moins harmonieux qu'à son habitude ; une prestation marquée d'un changement de pied joint à l'entrée de la ligne au temps et évaluée d'un 72 % qui les relègue à la 4 ème place. Si Alexandre Ayache & Jolene ambitionnaient de continuer leur bout de chemin sur la saison intérieure avec une seconde Coupe du Monde, bmentionnés comme éliminés sur le feuille de résultats, ils ne prenaient en fait pas le départ de l'épreuve. Jean Morel expliquait ce soir à Grand Prix : "L’officiel FEI du concours qui a vu de la bave rosée dans la bouche de Jolene a d’abord dit à Alexandre qu’il pourrait repartir, puis qu’il ne pourrait pas le faire. Comme personne n’a trouvé de sang, ce fut compliqué, et à la fin, dans le doute, les officiels ont décidé que la jument ne pouvait pas prendre le départ du Grand Prix. Hélas, il n’y avait pas de vétérinaire au paddock pour constater un éventuel problème. S’agissant d’une étape de la Coupe du monde, tout le programme est minuté, et l’heure de passage d’Alexandre est passée le temps que les officiels prennent leur décision… Nous ne sommes pas d’accord avec le déroulement des choses: quand on dit qu’un cheval est blessé, il faut que ce soit constaté par un vétérinaire. Or, il n’y en avait pas, et personne n’a pu trouver de sang. Finalement, on nous a dit qu’en cas de suspicion de saignement, il est réglementaire d’empêcher le couple de prendre part à la compétition. Nous le comprenons, mais nous trouvons ce point de règlement trop dur. C’est pourquoi, avec le soutien de Sophie Dubourg , nous avons demandé à Alexandre de porter réclamation, ce qu’il ne voulait pas faire au départ, afin d’interpeler la FEI". Alexandre Ayache et la danoise par Glock's Johnson (ndlr : meilleur père 2022 de chevaux de dressage - voir ICI) ont désormais fait part de leur intention de participer au CDI 5* de Frankfurt, du 15 au 18 décembre ; un événement sur lequel le sudiste s'alignait déjà en 2019 (voir ICI). Résultats complets du Grand Prix ICI crédit photo : FEI/Jon Stroud

  • Grand Prix Coupe du Monde de Madrid

    A suivre en live demain à partir de 16h30 : le Grand Prix Coupe du Monde de Madrid avec notamment : -16h46 : Alexandre Ayache & Jolene -17h50 : Helen Langehanenberg & Annabelle 110 -17h58 : Frederic Wandres & Duke of Britain FRH -18h14 : Morgan Barbançon & Sir Donnerhall II Liste de départ complète ICI Live

  • Equita Lyon bat son record de fréquentation

    Les chiffres viennent d’être rendus officiels : l’édition 2022 d’Equita Lyon, le Salon du Cheval de Lyon, et son Longines Equita Lyon, Concours Hippique International, a battu tous les records de fréquentation et enregistre une augmentation de 7% par rapport à 2021. Avec près de 178 000 visiteurs accueillis entre le 26 et le 30 octobre, Equita Lyon 2022 surclasse même le précédent record de 175 000 personnes reçues à Lyon-Eurexpo en 2019, à l’occasion de la dernière édition avant la crise sanitaire. Equita Lyon, le Salon du Cheval de Lyon, et son Longines Equita Lyon, Concours Hippique International, confirment leur statut d’événement indoor européen consacré au cheval et aux sports équestres qui accueille le plus grand nombre moyen de visiteurs par jour d’événement. Sur cinq jours de fête, près de 178 000 visiteurs ont fréquenté Lyon-Eurexpo, soit une moyenne de 35 600 visiteurs par jour. L’ensemble des compétitions (Longines Grand Prix du vendredi soir, Equita Masters presented by Hermès Sellier et Finale NRHA Euro Derby Open du samedi soir, Coupe du monde Longines FEI de saut d’obstacles du dimanche après-midi), se sont toutes tenues à guichets fermés. Le précédent record de 175 000 visiteurs datait de 2019. Côté sportif, l’édition 2022 du Longines Equita Lyon, Concours Hippique International, restera également un cru exceptionnel, avec, sur l’immense piste internationale lyonnaise, des victoires mémorables, dont celle, dans la Coupe du monde FEI de dressage, de l’Allemande Jessica von Bredow-Werndl, championne olympique, leader du classement international FEI, et celle, dans la Coupe du monde FEI d’attelage, de l’Australien Boyd Exell, légende de sa discipline, qui s’imposait à Lyon pour la troisième fois consécutive. En saut d’obstacles, le Français Julien Epaillard a tout simplement réalisé une prouesse jusqu’alors jamais vue à Lyon, celle de s’imposer dans les trois épreuves majeures du concours, dont la Coupe du monde Longines FEI. GL events Equestrian Sport planche désormais sur l’édition 2023 d’Equita Lyon, le Salon du Cheval de Lyon, et de son Longines Equita Lyon, Concours Hippique International, qui se tiendront du 1er au 5 novembre. Avant cela, l’équipe de Sylvie Robert présentera la deuxième édition du Printemps des Sports Equestres, du 19 au 23 avril. Sur le site du Grand Parquet de Fontainebleau, le Printemps des Sports Equestres proposera les championnats de France Master Pro de saut d’obstacles, un CSI 4* et, nouveauté de l’édition 2023, un concours international de dressage CDI 5* (ndlr : dont Dressprod révélait le premier l'organisation voir ICI). crédit photo : PSV

  • Glock's Johnson, meilleur père de chevaux de dressage 2022

    Il est enfin disponible : la World Breeding Federation for Sport Horses publiait ce matin, le classement des meilleurs pères de chevaux de dressage, dominé pour 2022, par Glock's Johnson ; un résultat calculé sur la base des résultats en concours FEI entre le 1er octobre 2021 et le 30 septembre 2022. Parmi ses meilleurs produits on peut ainsi citer : Edison, Hexagons Double Dutch, Boston STH, Bolero le hongre de Morgan Barbançon ou encore Jolene la jument d'Alexandre Ayache. Déjà en tête du classement en 2020, Glock's Johnson occupait l'année dernière la seconde place du classement et détrône Sandro Hit qui dégringole à la 8 ème place. La seconde place du classement des meilleurs pères de la WBFSH revient à Quaterback alors qu'il était 5 ème en 2021, suivi de Sir Donnerhall qui gagne une place. Viennent ensuite Totilas 4 ème, Jazz 5 ème, Blue Hors Zack fait un bond de la 27 ème à la 6 ème place, Fidertanz qui passe de la 6 ème à la 7 ème position, Bordeaux qui grimpe de la 17 ème à la 9 ème, tandis que Vivaldi conserve sa 10 ème place. Classement complet ICI crédit photo : DR

  • L'étalon Ladignac vendu en Belgique

    L'étalon KWPN Ladignac, jusqu'alors stationné chez Joop van Uytert a été vendu : une information relevée hier soir par la franco-croate installée à Los Angeles Amelie Kovac connue, entre autres, pour avoir été la précédente propriétaire de Gio. Né chez Nathalie Smeets, ce fils de Glock's Zonik et Apache était approuvé au studbook KWPN en 2019 après avoir obtenu la seconde meilleure moyenne lors des tests de printemps (ndlr : 83.5 points avec 8.5 au pas, 8 trot et au galop, 8.5 en souplesse, 9 en qualité sous la selle et 8.5 au potentiel), puis au studbook hanovrien en 2021. Associé à Renate van Uytert, il participait l'année dernière au processus de sélection néerlandais pour les Championnats du Monde Jeunes Chevaux. Le site néerlandais horses.nl expliquait hier soir que Ladignac a été acquis par Alexa Fairchild, élève de Larissa Pauluis.

  • Hans Peter Minderhoud & Glock's Dream Boy de retour sur la Coupe du Monde de Londres

    Absents des terrains de compétition depuis le CDI 5* de Doha en février où ils terminaient 3 èmes du Grand Prix et 3 èmes de la reprise libre, Hans Peter Minderhoud et Glock's Dream Boy feront leur retour à la compétition sur l'étape Coupe du Monde de Londres du 14 au 19 décembre. Blessé au printemps, le fils Vivaldi était d'abord attendu sur la Coupe des Nations de Rotterdam en juin où il était finalement remplacé par Lynne Maas et Eastpoint. Du côté des autres concurrents, si on aurait pu espérer que la britannique Charlotte Fry alignerait son exceptionnel Glamourdale, c'est finalement avec Everdale que la jeune femme traversera la Manche pour retrouver ses terres. S'affronteront également : Gareth Hughes & Classic Briolinca Richard Davison & Bubblingh, Andrew Gould & Indigro, Ingrid Klimke & Franziskus, Helen Langehanenberg & Annabelle 110, Simone Pearce & Fiderdance, Abi Lyle & Giraldo ou encore Morgan Barbançon & Bolero. sources : horse & hound / horses.nl

  • La Suisse met à jour ses équipes pour 2023

    La Commission de sélection de la discipline Dressage de la Fédération Suisse des Sports Équestres a procédé à la sélection des cadres de Dressage de toutes les catégories pour l’année 2023. Pour ce championnat, la cheffe d’équipe Ruth Haas a fixé un objectif clair : «Nous sommes conscients des défis qui nous attendent à Riesenbeck. Cela étant, nous allons essayer d’obtenir une place de quota par équipe pour les Jeux olympiques 2024 à Paris. Nous utiliserons les mois d’hiver pour préparer au mieux nos couples en vue de la saison 2023 en nous basant sur les expériences faites au cours de la saison 2022. Nous accordons une grande importance à la formation et à la promotion de nos jeunes couples cheval-cavalier prometteurs qui constituent le fondement de l’avenir.» Cadre Élite 2023 Carla Aeberhard Delia Eggenberger, Charlotte Lenherr, Gilles Ngovan Estelle Wettstein Cadre Perspective 2023 Simona Aeberhard Philine Brunner Markus Graf Jessica Neuhauser Jasmine Sanche-Burger Andrina Suter Cadre U25 Carl-Lennart Korsch Charlotta Rogerson Cadre Jeunes Cavaliers Tallulah Lynn Nater Meilin Ngovan Renée Stadler Milena Sulzer Noemi Zindel Cadre Jeunes Cavaliers B Amélie Wagner Cadre Juniors Valentina Bona Robynne Graf Emma Grandits Sabrina Rietiker Layla Schmid Cadre Poneys Valentine Bineau Liah Hefti Mia Sanna Walser Cadre Children Malina Schneider source : fnch.ch

  • Carl Hester donne des nouvelles d'En Vogue

    Absent des Championnats du Monde de Herning cet été en raison d'une blessure de son cheval En Vogue (voir ICI), Carl Hester donnait cette semaine des nouvelles du fils de Jazz propriété de Charlotte Dujardin dans les colonnes du magazine anglais Horse & Hound. L'iconique britannique expliquait ainsi que le bai était désormais en forme et de retour au travail, tout en précisant " En Vogue n'est pas un cheval de Championnat Indoor, il ne sert donc à rien de le faire concourir sur la Coupe du monde cet hiver. Je n'aurai pas besoin de lui avant environ le mois d'avril, je vais donc prendre le temps [...]". Carl Hester ne manque par ailleurs pas d'occupation puisqu'il monte désormais plusieurs chevaux issus du piquet de Charlotte Dujardin en raison de sa grossesse : Hawtins San Floriana, une jument de 10 ans avec laquelle la Championne olympique évoluait jusqu'à présent sur le Petit Tour, mais aussi Alive and Kicking, 8 ans, elle aussi actuellement sur le niveau Saint Georges, ou encore Times Kismet âgée de 7 ans ; "nous envisageons d'avoir cinq chevaux de Grand Prix prêts pour les prochains Jeux Olympiques, et nous en avons quelques-uns très prometteurs qui devraient débuter le Grand Prix au printemps prochain" source : Horse & Hound