top of page

Résultats de recherche

5089 éléments trouvés pour «  »

  • Morgan Barbançon & Habana 2 èmes de la reprise libre du CDI 5* de Doha remportée par José Daniel Martín Dockx & Malagueño LXXXII

    Après le Grand Prix Spécial, remporté ce matin par les portugais Maria Caetano & Horizonte à 70.021%, ils étaient cet après midi 12 à s'affronter pour se partager la dotation de 100.000€ de la reprise libre. José Daniel Martín Dockx & Malagueño LXXXII s'imposent aujourd'hui : premier PRE de l'histoire à avoir remporté une étape Coupe du Monde, le bai présentait une reprise sans faute, même si quelques tensions étaient parfois perfectibles, comme l'attitude de temps en temps perfectible ; une prestation néanmoins homogène et expressive récompensée d'un 79.300% qui leur permet d'empocher au passage 27.000€. Pas vraiment sous leur meilleur jour hier dans le Grand Prix (voir ICI), Morgan Barbançon & Habana Libre A ont achevé leur participation au renommé CDI 5* de Doha sous une note plus positive : si les chefs de fil du dressage tricolore n'étaient cette fois pas fautifs dans les exercices, quelques résistances subsistaient malgré tout ici et là. Leur note de  76.055% leur permet de prendre la seconde place. Un mention particulière pour la lituanienne Justina Vanagaite : la cavalière de 34 ans déroulait en effet sa reprise, comme hier son Grand Prix d'ailleurs, sans éperons ; une possibilité offerte par le règlement FEI depuis le premier janvier dernier (voir ICI). Déjà finalistes de la Coupe du Monde d'Omaha en 2023, la jeune femme et son Nabab participaient aussi aux Championnats d'Europe de Riesenbeck. Ils sont aujourd'hui 3 èmes à 75.745%. Installée à Vilnius et entrainée par Svetlana Snarskiene, Justina Vanagaite découvrait ce fils de Sir Donovan à l'âge de 6 ans. Isabel Freese & Total Hope OLD tentaient aujourd'hui d'animer un stade désespéramment vide grâce au répertoire de Cher. Après un premier arrêt difficile, le talentueux étalon se montrait cette fois encore très contracté avec une bouche s'ouvrant régulièrement. Fautifs dans la pirouette à droite où ils perdaient le galop et dans la ligne de changements de pied aux deux temps, ils se contentent cette fois de 9 ème place à 72.870%. Résultats complets ICI crédit photo : al shaqab

  • Diederik van Silfhout & Dante US débutent l'Inter II

    Absent de l'équipe néerlandaise depuis les Championnats d'Europe de Göteborg en 2017, Diederik van Silfhout n'en reste pas moins pressenti pour reporter la veste des Oranje à l'occasion des Jeux Olympiques de Paris : associé à Dante US, le cavalier de Lunteren fait en effet partie de la longue liste publiée il y a un mois par le KNHS ; une présence surprise puisque l'étalon de 8 ans seulement est à ce jour vierge de toute expérience sur le Grand Prix. Né chez Paul Schockemohle, ce Oldenbourg est un fils de Dante Weltino, le crack de la suédoise Therese Nilshagen, et d'une mère par Sir Donnerhall qui donnait aussi naissance à Glock's Total US et Great Gatsby PS, une des relèves de Jessica von Bredow Werndl. Monté en 2020 et jusqu'au printemps 2021 par Renate van Uytert-van Vliet, alors entrainée par Alex et Diederik van Silfhout, le bai brun passait finalement sous la selle du cavalier de 35 ans. 4 èmes de la première reprise du Championnat hollandais niveau "ZZ-Zwaar" en 2022 grâce à un score de 71.71%, ils prenaient alors la seconde place de la reprise libre à 76.48%. En 2023, ils glanaient la 5 ème place du Championnat Petit Tour grâce à deux reprises à 72.108% et  76.875% et commençaient la compétition internationale sur les CDI de Exloo et Geesteren où ils remportaient en juin 2023 la reprise libre Inter I. Engagé cette semaine à Utrecht pour sa première Inter II, Dante US s'imposait grâce à un score de 72.255%, devant Jonna Schelstraete & Ironman à 68,873 % et Tosca Visser & Jackson à 64,657%.

  • Constance Ménard de retour sur le Grand Prix

    10 ans après son dernier Grand Prix, alors déroulé avec Océane de Mesillé, Constance Ménard, désormais installée à La Boissière Ecole dans les Yvelines aux écuries des Mille Chênes, fera son retour sur le Grand Prix la semaine prochaine. Membre de l'équipe de France des Championnats d'Europe de Hagen en 2005, des Jeux Mondiaux d'Aix la Chapelle en 2006, des Championnats d'Europe de Turin en 2007 et réserviste de l'équipe de France pour les JO de Pékin en 2008 avec sa jument Lianca, Constance Ménard est associée depuis quelques mois à Golias Do Penedo, un lusitanien de 13 ans qui débutait sa carrière en France en 2019 avec Julie Balestros avant de concourir sur le Grand Prix en 2023 avec Elia Dominguez : alors entrainés par Constance Ménard ils participaient notamment au Grand National et au Championnat de France Pro Élite en juillet dernier. Contactée par Dressprod, Constance Ménard indiquait " suite à un changement professionnel Mylène Barthélémy m’a proposé le cheval afin qu’il ne change pas de maison". Le lusitanien propriété de Mylène Barthelemy et approuvé aux studbooks lusitanien et CDF, n'est d'ailleurs sans rappeler, un autre lusitanien monté par la fille du regretté Jacques Henri Menard : Vanini AVE : le fils d'Almondo MAC lui permettait notamment de participer dans les années 2000 aux CDI de Saumur, Achleiten, Poznan, Zwolle, Lipica, Hickstead, Jozefin, Brno, Barzago et aux étapes Coupe du Monde de Neumünster, Kaposvar ou encore Stockholm. Golias Do Penedo et Vanini AVE partagent d'ailleurs tous les deux le sang de Quimono AFA dans leurs lignées paternelles. Constance Ménard et Golias Do Penedo seront au départ du Grand Prix du Grand National du Mans et poursuivront sur le circuit fédéral aux côtés de Charlotte Chalvignac Vesin et Alexandre Chéret. Vidéo ICI crédit photo : coll privée

  • Mister X est mort

    Véritable porte drapeau du dressage russe, Mister X, le hongre d'Inessa Merkulova est mort. Acquis par sa cavalière à l'âge de 5 ans, le fils d'Egeus commençait sa carrière internationale en 2013 sur le CDI ukrainien de Zhashkiv. 3 mois plus tard, à Moscou, il attaquait le Grand Prix avec un 65.043% ; le début d'une carrière à haut niveau durant laquelle il participait aux Championnats d'Europe d'Aix la Chapelle, Göteborg et Hagen, aux Jeux Équestres Mondiaux de Caen et Tryon, aux Jeux Olympiques de Rio et Tokyo, aux Finales Coupe du Monde de Lyon en 2014, Las Vegas en 2015, Göteborg en 2016, Omaha en 2017 et Paris en 2018. Le bai s'imposait également sur les étapes Coupe du Monde de Minsk, Nizhniy Novgorod, Tallinn et sur les CDI de Nice, Moscou, Hambourg, Oldenburg, Herning, Dortmund. Admis en clinique le 17 février dernier en raison de signes de douleurs abdominales, Mister X subissait une laparotomie durant laquelle une nécrose des intestins était observée. Malgré la réussite de son opération de résection d'une partie de l'intestin, Mister X succombait à la suite de l'intervention. Mister X avait 20 ans. crédit photo : Wikipedia Nordlicht8

  • Reprise libre du CDI 5* de Doha

    A suivre en live demain à partir de 13h15 : la reprise libre du CDI 5* de Doha, avec 14h33 : José Daniel Martín Dockx & Malagueño LXXXIII 14h42 : Morgan Barbançon & Habana Libre 14h51 : Isabel Freese & Total Hope 15h : Henri Ruoste & Quentano 2 Liste de départ complète ICI Live

  • Morgan Barbançon & Habana Libre 5 èmes du Grand Prix du CDI 5* de Doha remporté par Isabel Freese & Total Hope

    Fidèle parmi les fidèles, Morgan Barbançon a cette semaine rejoint le Qatar avec Habana Libre A pour sa 10 ème participation au CDI 5* de Doha ; une édition 2023 cependant désertée par les Jessica von Bredow, Dorothee Schneider, Helen Langehanenberg, Patrik Kittel, Dinja van Liere et autres Hans Peter Minderhoud pourtant tour à tour présents ces dernières années. Ils étaient néanmoins 18 à se présenter cet après-midi. Après une étape Coupe du Monde de Neumünster en demi teinte avec un 71.848% loin des 74/75% auxquels ils sont habitués, Isabel Freese et Total Hope ont quitté l'Europe cette semaine pour la première fois de leur carrière. Malgré beaucoup d'activité, d'expression et de rebond, le fils de Totilas et Weihegold, l'ex-jument d'Isabell Werth, présentait une reprise perfectible, notamment dans l'harmonie et la qualité du contact. Un premier appuyer basculé, un reculer manquant de soutien et 17 changements de pied au temps au lieu des 15 attends pouvaient également être observés. Ils obtenaient un score de 73.196%. A la seconde ème place, on retrouve l'espagnol José Daniel Martín Dockx et son Malagueño LXXXIII : récents vainqueurs de l'étape Coupe du Monde de Madrid, le cavalier de 50 ans et l'étalon PRE proposaient une reprise sans faute mais avec quelques moments de tension et d'excitation. Pas toujours symétrique dans la poussée de ses postérieurs au passage, le bai de 14 ans quittait la piste avec un 72.283% et aussi bien 69.457% pour le juge néerlandais Eduard de Wolff van Westerrode que 73.804% pour l'allemand Henning Lehrmann. Le podium est complété par la portugaise Maria Caetano et son Horizonte à 71.065% : actif et élastique au trot, le gris montrait une épreuve sans faute majeure même si un peu plus de stabilité du contact et des postérieurs parfois plus actifs et engagés auraient été appréciés. La journée a été plus difficile pour Morgan Barbançon & Habana Libre A : résistant dès l'arrêt d'entrée, le hongre par Zizi Top peinait à se relâcher aujourd'hui, montrant quelques signes de tension impactant la qualité du contact habituellement plus stable. Outre un premier piaffer qui aurait pu être davantage sur place, l'alezan partait au galop à faux et s'avérait fautif dans les changements de pied au temps ; une prestation évaluée néanmoins d'un  70.174% Résultats complets ICI crédit photo : FFE PSV

  • 34.000€ pour le Top Price de la dernière ventes aux enchères organisée par les écuries Blue Hors

    En raison de la fermeture définitive de leurs portes le 1er avril prochain, les écuries Blue Hors proposaient jusqu'à hier soir une ultime vente aux enchères qui s'achevait avec des prix de transactions relativement modestes puisque le Top Price revenait à Snadbæk's Rio Monte Vino, un étalon de 3 ans par Blue Hors Monte Carlo et Fürstenball : il est issu de la même grand mère que Snadbæk's Rio El, monté aux Championnats du Monde de Herning et aux Championnats d'Europe de Riesenbeck par la norvégienne Mathilde Merethe Klaesson.

  • Grand Prix Coupe du Monde de Goteborg

    A suivre en live demain à partir de 13h30 : le Grand Prix Coupe du Monde de Göteborg. Liste de départ ICI Live

  • Grand Prix du CDI 5* de Doha

    A suivre en live demain à partir de 12h : le Grand Prix du CDI 5* de Doha, avec, 12h18 : Henri Ruoste & Quentano 13h54 : Jose Daniel Martin Dockx & Malagueno Lxxxiii 14h54 : Morgan Barbançon & Habana Libre A 15h03 : Isabel Freese & Total Hope Liste de départ complète ICI

  • Raphael Netz quitte Jessica et Benjamin Werndl

    Après 8 ans comme cavalier de  Jessica et Benjamin Werndl, Raphael Netz a décidé de quitter les écuries Aubenhausen pour se mettre à son compte ; une nouvelle orientation donnée à sa carrière de cavalier professionnel annoncée aujourd'hui par Eurodressage. Depuis l'âge de 17 ans, le jeune homme évoluait sous l'aile de la famille von Bredow. Champion d'Europe U25 par équipe en 2019, vice-Champion par équipe et médaillé de bronze en 2020 avec Lacoste 126, double médaillé d'or en 2021 avec Elastico et à nouveau doublement couronné en 2022 avec Ferdinand, le cavalier de 25 ans concourt depuis l'année dernière avec Great Escape Camelot, l'ex-cheval de Grand Prix de la suissesse Estelle Wettstein : membres de l'équipe germanique de la Coupe des Nations de Rotterdam l'été dernier, le duo est cet hiver performant sur le circuit Coupe du Monde puisqu'il occupe la 7 ème place du classement provoisoire. Raphael Netz et sa compagne Selina Söder ont décidé de poser leurs valises en Bavière, à Moosburg an der Isar, au Gut Weiglschwaig. source : eurodressage / crédit photo : FEI- Lukasz Kowalski

  • Elice de retour sur le Grand Prix

    Elice, la jument avec laquelle Charlotte Chalvignac Vesin évoluait de 2019 à novembre 2022 avant d'être commercialisée par Alexandre Ayache à l'américaine Danielle Leiner sera ce vendredi de retour sur le Grand Prix. Après quelques épreuves de Petit Tour avec sa propriétaire, l'alezane sera montée cette fois par Jaime Dancer, l’entraîneur de la jeune femme, sur un Grand Prix national organisé en parallèle de la Coupe des Nations de Wellington. Âgée de 48 ans et installée dans le New Jersey et en Floride, Jaime Dancer présentait déjà plusieurs chevaux sur le Grand Prix outre-atlantique ; on peut ainsi citer Eden Roc, Viveur ou encore Eccobria SE. En 2022, elle commençait également la compétition internationale sur les épreuves du Petit Tour des CDI de Wellington, Lexington et Devon. Contactée par Dressprod, Danielle Leiner expliquait préparer ses débuts sur le Grand Prix avec Elice ; un niveau sur lequel elle ne s'est encore jamais essayée. Associée Charlotte Chalvignac Vesin, la lusitanienne de désormais 15 ans dominait 28 des 75 épreuves auxquelles elle participait. A compter de février 2020, la fille Morango et Oriental MTV représentait aussi la France sur les internationaux de Cascais, Deauville, Crozet, Compiègne, Jardy mais aussi Le Mans où elle faisait en 2022 retentir deux marseillaises sur le CDI 4*.

  • Des évolutions parmi les qualifications individuelles pour les JO de Paris

    Le 19 février, la Fédération Équestre Internationale a informé les nations éligibles de leur attribution de places individuelles pour les Jeux Olympiques de Paris ; une information qui faisait suite à une première liste déjà publiée début janvier, sujette depuis à évolutions. Les nouvelles nations éligibles, doivent désormais confirmer ou refuser les places individuelles en question auprès de la FEI avant le 18 mars. La liste présentée ci-après est soumise à l'obtention des minimas de qualification ; elle pourrait donc évoluer : Groupe A : Norvège et Irlande Group B : Luxembourg et Suisse Group C : Lithuanie et Moldovie Groupes D et E: République Dominicaine et Venezuela // : Brésil et Équateur Groupe F: Maroc et Palestine Groupe G : Nouvelle Zélande and Singapour Nation la mieux classée non encore qualifiée : Inde Pour rappel, sont qualifiés par équipe : la France, le Danemark, la Grande Bretagne, l'Allemagne, la Suède, les Pays-Bas, l'Autriche, la Belgique, l'Espagne, la Pologne, le Canada qui remplaçait le Brésil, l'Australie, le Portugal et la Finlande. En cas de retrait d'une de ces équipes, la ou les places vacantes reviendrai(en)t, dans cet ordre, à la Suisse, la Norvège et le Luxembourg. crédit photo : FEI (João Victor MARCARI et Feel Good VO représentant le Brésil)

bottom of page