top of page

Grand Prix Court Coupe Monde de Madrid : Morgan Barbançon et Sir Donnerhall II 4 èmes

Un mois après l’étape française de Lyon, le circuit Coupe du Monde franchit cette fois les Pyrénées pour faire escale à Madrid. Si seuls 12 binômes faisaient le déplacement jusque dans la capitale espagnole, le Grand Prix Court, qui réunissait tout de même quelques couples à suivre avec attention, comme le portugais Rodrigo Torres et son Fogoso, Helen Langehanenberg et sa Annabelle 110, ou encore Morgan Barbançon et son fidèle "Gus", n'était pas sans créer quelques surprises et rebondissements ...

Actuellement en tête du classement du circuit avec Duke of Britain FRH, l'allemand Frederic Wandres présentait cet après-midi Bluetooth Old. S'il ne s'agissait pas forcément du couple qu'on imaginait voir s'imposer, ce sont finalement bien le cavalier des écuries Kasselmann et le fils de Bordeaux qui dament le pion à une concurrence pas franchement exempte de fautes. Avec une reprise à 71.895 %, ils devancent Juan Matute Guimon : le jeune espagnol présentait cette fois encore une reprise tirée au cordeau où il obtenait le meilleur de son Quantico ; une reprise évaluée à 71.684 %.


4 èmes dans le Grand Prix Court comme dans la reprise libre sur l'étape danoise de Herning, Helen Langehanenberg et Annabelle 110 mettaient cette fois cap au sud ; une présence en Espagne qui, après l'annulation des étapes de Stuttgart et Salzburg, laisse présager une volonté de se qualifier pour la Finale de Leipzig début avril. La fille de Conteur, Championne d'Europe par équipe cet été à Hagen et celle remportait en 2013 la Finale de Göteborg semblaient bien parties pour s'adjuger ce Grand Prix ... c'était sans compter sur un départ au galop par le trot et une grosse faute dans leur seconde pirouette qui les reléguaient en 3 ème position avec une note de 71.395 %, loin des presque 75 % enregistrés au Danemark.


Derniers à se présenter au jury, Morgan Barbançon et Sir Donnerhall II ont eux aussi fait le voyage jusqu'à Madrid pour gagner de précieux points (ndlr : ils étaient jusqu'à présent 7 èmes avec 28 points). Si leur départ au galop aurait pu mériter davantage de franchise, ils obtenaient tout de même l'excellente note de 9 à leur pirouette à gauche. Ils quittaient la piste à 71.105 %, soit la 4 ème place.


Second couple à prendre le départ du deuxième groupe, Rodrigo Torres et son Fogoso retrouvaient aujourd'hui l'étape Coupe du Monde madrilène à laquelle ils participaient déjà en 2018 et 2019. Après une remise en route post olympique sur le CDI 3* d'Alter do Chao où ils s'imposaient mi-octobre, les nouvelles coqueluches du dressage portugais déroulaient une reprise sans faute et homogène évaluée à 70.337 % soit la 5 ème place.


Si Beatriz Ferrer Salat mettra officiellement un terme demain à la carrière de Delgado (voir ICI), la numéro 1 espagnole était cet après-midi aux commandes de son Elegance, 12 ans. Le hongre par Negro, qu'elle découvrait chez Anne van Olst, était beaucoup trop tendu pour espérer s'inviter dans les premières places du classement ; une reprise évaluée à 66.395 % marquée par des difficultés notamment dans le premier arrêt, le reculer, le départ au galop. Ils sont finalement 11 èmes.


Résultats du Grand Prix Court ICI


crédit photo : FFE/Jessica Rodriguez

Комментарии


childéric janvier 2024.jpeg
la collection 2024.jpeg
encart haras de la gesse janvier 2022.gif
ENCART FAVEREAU NOV 2022.jpg
HARAS DU COUSSOUL 2024 DEF.gif
pixio octobre 2023.jpg
EquitStore DressProd.gif
encart haras du feuillard dec 2022.gif

ÉGALEMENT DANS L'ACTU

bottom of page