top of page

GP du Master Pro et Grand National de Vierzon : Pauline Basquin & Sertorius de Rima donnent le ton

C'est l'événement sportif du week-end à Vierzon : le Championnat de France Pro Élite. Si, le Championnat Pro 3 était hier remporté par Barbara Boulanger & Flash Dance, le Pro 1 par Stéphanie Brieussel & Fellini du Soleil (voir ICI), que le Pro 2 semble promis à Arnaud Serre et James Bond de Massa, du côté du Pro Élite, ce sont 13 qui s'apprêtaient à en découdre avec, entre autres, une bataille annoncée entre le couple qui monte : Pauline Basquin & Sertorius de Rima, les vice-Champions de France 2021 Charlotte Chalvignac Vesin & Icaro das Figueiras, Alexandre Ayache & Jolène, Isabelle Pinto & Hot Chocolate vd Kwaplas de la Gesse, Bernard Bosseaux & Rilkadora Z et Jean Philippe Siat & Lovesong. Quelques absences de taille étaient aussi observées : celles de Morgan Barbançon & Sir Donnerhall II et Corentin Pottier & Gotilas du Feuillard dont les sélections pour Herning ne font guère de doute, ou encore Cupido PB dont la cavalière, Maxime Collard, annonçait la légère blessure il y a quelques jours. 29 couples s'alignaient sur le Grand Prix également support du Grand National.

Comme le découvrait et l'indiquait Dressprod en début de semaine (voir ICI), en cas de victoire sur ce Championnat Pro Élite, Pauline Basquin & Sertorius de Rima Z seraient le premier couple du Cadre noir à s'imposer à ce niveau depuis Philippe Limousin et Iris de la Fosse en 1986 ; une monture avec laquelle l'ex-entraineur des équipes de France Jeunes participait l'année suivante aux Championnats d'Europe de Goodwood puis aux Jeux Olympiques de Séoul. Pauline Basquin entrerait aussi définitivement dans l'Histoire de l'institution dont elle porte les couleurs comme la première femme écuyer vainqueur de ce Championnat. Dans ce premier acte du Championnat de France, les chefs de file du dressage à l'IFCE dont l'harmonie est de plus en plus régulièrement saluée, étaient, comme parfois, fautifs dans leur ligne de changements de pied aux deux temps. S'ils présentaient par ailleurs des piaffers toujours perfectibles, ils quittaient néanmoins la piste du centre équestre de la Picardière avec un solide 72.326 % qui leur permettait de prendre et de conserver la tête.


Le dressage a décidément le vent en poupe au Cadre noir ... puisque, fait suffisamment rare pour le rendre exceptionnel, la seconde place du Grand Prix et du classement provisoire du Championnat est occupée par un autre écuyer : Guillaume Lundy et son Tempo ! Le hongre par Brentano II déroulait aujourd'hui un Grand Prix au galop allongé fautif. Si quelques contractions étaient aussi constatées ici et là, ils obtenaient tout de même un 70.522%.


Isabelle Pinto & Hot Chocolat vd Kwaplas de la Gesse prenaient un peu de temps loin des carrés après la Coupe des Nations de Compiègne où ils représentaient la France dans la compétition par équipe grâce au 70.130% qu'ils enregistraient sur le CDI 4* du Mans. Si le hongre par Sir Donnerhall I tombait dans le galop sur le petit côté suivant le premier allongement au trot et qu'il manifestait une certaine vivacité dans le coin précédent sa ligne de changements de pied aux deux temps, il quittait tout de même la piste avec un 69.348 % synonyme d'une 3 ème place ; un score qui confirme le couple parmi les potentiels candidats au rendez-vous danois de l'été.


Déjà vainqueur de 19 épreuves depuis le début de sa carrière avec Charlotte Chalvignac Vesin dont 7 rien que cette saison, on oublierait presque qu'Icaro das Figueiras n'a que 9 ans et qu'il peut déjà s'enorgueillir d'avoir glané l'argent l'année dernière. Eux aussi parmi les prétendants à une sélection pour les Championnats du Monde (voir ICI), ils savaient ce qu'ils avaient à faire puisqu'ils entraient en piste à l'annonce des résultats de Pauline Basquin & Sertorius de Rima Z. Une ligne de changements de pied au temps fautive limite cet après-midi leur score à 68.870%, soit la 4 ème place.


A la 5 ème place, on retrouve Jean Philipe Siat & Lovesong. Parfois facétieuse, l'hanovrienne de 15 ans se présentait aujourd'hui en bonne forme même si elle était elle aussi fautive dans les changements de pied au temps. Le couple récemment déménagé à l'écurie d’Orceval située à Limours en Essonne est ainsi récompensé d'un 68.109%.


Devenue en quelques mois seulement le nouveau cheval de tête d'Alexandre Ayache, Jolene participe à son premier Championnat de France Pro Élite après déjà 3 marseillaises sur les CDI Lipica en Slovénie et Brno en République Tchèque. Si la jument danoise par Glock's Johnson présente une aisance certaine dans le travail au trot qui s'exprimait notamment dans les deux jolis appuyers qu'elle proposait, elle accrochait malheureusement aujourd'hui quelques changements de pied dans ses lignes et concluait sa reprise avec une certaine fébrilité dans son dernier piaffer. Ils sont 6 èmes à 67.739%.


Hors Championnat, le Grand Prix de Vierzon voyait aussi les débuts de Stéphanie Brieussel & Devonport. Récemment intégrés au Groupe de 2 de la FFE après leurs victoires sur les reprises Avenir du Grand National de Mâcon, la Championne de France Pro 1 et le hongre par Dancier de 9 ans sont 7 èmes à 67.630%. Auteur d'un départ au galop un peu désordonné et fautif dans les temps, le bai brun n'en reste pas moins un cheval de talent dont le potentiel s'exprimera pleinement avec l'acquisition de davantage de force.


Résultats complets du Grand Prix ICI


Classement provisoire du Championnat Pro Élite ICI


crédit photo : Alain Laurioux

Comments


childéric janvier 2024.jpeg
la collection 2024.jpeg
encart haras de la gesse janvier 2022.gif
ENCART FAVEREAU NOV 2022.jpg
HARAS DU COUSSOUL 2024 DEF.gif
pixio octobre 2023.jpg
EquitStore DressProd.gif
encart haras du feuillard dec 2022.gif

ÉGALEMENT DANS L'ACTU

bottom of page