La leçon d'Isabell Werth

02/11/2019

À l’initiative de la Société Hippique Française, Kir Royal et Julien Vincent, James Bond de Massa et Arnaud Serre, Darling Flower et Laetitia Isselin, Deauville de Hus et Marine Deauville évoluaient vendredi matin à Equita Lyon sous le regard avisé d'Isabell Werth, accompagnée de Georg Fincke, lui aussi entraîneur bien connu et pour l'occasion traducteur de sa compatriote.

 

 « Je dois dire que tous les chevaux ont présenté de belles qualités et du potentiel », commentait Isabell Werth en fin de clinic. « À partir de ma première impression, j’ai adapté mes consignes et donné quelques pistes de travail aux cavaliers pour les aider, au cas par cas. Je peux tout à fait imaginer que ces chevaux atteignent le niveau Grand Prix d’ici quelques années : ils se déplacent bien, ils ont de l’élasticité et de bonnes aptitudes », confiait la cavalière.

« Elle est parvenue à cibler les chevaux en si peu de temps », reconnaît par exemple Marine Subileau, avant d'ajouter «elle ne les a jamais mis dans l’inconfort et n’a pas oublié qu’il s’agissait de jeunes chevaux. Mon cheval, qui a pourtant tendance a être sensible, s’est parfaitement prêté au jeu. Elle nous a mis dans un cadre de travail qui a fait baisser la pression. Le cheval est donc resté parfaitement concentré. C’était un super moment. »


 

Marine Subileau et Deauville de Hus

 

Arnaud Serre et James Bond de Massa

 

Laetitia Isselin et Darling Flower

 

Julien Vincent et Kir Royal

 

sources : communiqué SHF / Dressprod

crédit photo : PSV Morel
 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Please reload

Please reload