top of page

Résultats de recherche

5216 éléments trouvés pour «  »

  • Grand Prix du CDI 3* d'Aix la Chapelle : Corentin Pottier & Gotilas du Feuillard 14 èmes

    Avec 193 partants et quasi 80 sur les deux Grand Prix programmés aujourd'hui et demain, Aix la Chapelle est semaine "the place to be" ; un rendez-vous que ne manque évidemment pas l'équipe de France, en pleine montée en puissance pour les Jeux Olympiques de Paris. Avec 35 couples au départ du Grand Prix qualificatif pour le GPS, Lars Andersson (DEN), Freddy Leyman (BEL), Isobel Wessels (GBR), Bernard Maurel (FRA) et Jeanine Van Twist (NED) n'allaient donc pas chômer, le tout face à des tribunes ... désespérément vides. Après une année entre parenthèses pour cause de blessure(s), Hermes NOP, le cheval de tête de Dinja van Liere est de retour ; une reprise du sport qui arrange probablement les affaires du staff néerlandais ... L'étalon par Easy Game retrouvait donc l'arène germanique, là même où il dominait le Grand Prix du CDIO 5* en juillet 2021. Sans faute mais pas aussi relâché que parfois par le passé, l'étalon redonne des couleurs au dressage hollandais. Très énergique mais parfois un peu contracté, il s'impose avec un 75.522% avec aussi bien 71.630% de Freddy Leymans que 77.174% d'Isobel Wessels. D'abord annoncée avec Superb et Deneuve 12, Isabell Werth choisissait finalement de présenter à Aix la Chapelle, Wendy de Fontaine, sa nouvelle recrue propriété de Bolette Wandt ; une seconde occasion pour le couple d'apprendre à se connaitre en piste après leurs débuts remarqués et leurs deux victoires le mois dernier au Mans. Le fille de Sezuan de 10 ans montrait aujourd'hui quelques résistances dans le reculer, un départ au galop un peu difficile, des pirouettes où la qualité du galop aurait pu être davantage conservée mais également des progrès dans le piaffer plus serein et au contrôle que dans la Sarthe.Elles sont secondes 75.065%. C'est aussi un retour à Aix la Chapelle pour Jovian, puisque le fils d'Apache désormais passé sous pavillon suédois participait l'été dernier au 4* organisé en parallèle de la Coupe des Nations. Le KWPN de 10 ans monté par Patrik Kittel montrait quelques fautes de rythme dans le passage, un départ au galop difficile et un fonctionnement et relâchement général pas tout à fait optimaux dans le piaffer ; une prestation cela dit sans faute majeure évaluée d'un 74.500%, soit la 3 ème place. Quelques jours seulement après leur retour sur un Grand Prix national organisé chez la famille Kasselmann (voir ICI), Franziskus et Ingrid Klimke semblent bien avoir une carte à jouer pour espérer intégrer l'équipe allemande des JO de Paris ; une sélection qui manque au CV bien rempli de la double Championne Olympique par équipe de concours complet. L'hanovrien par Fidertanz de 16 ans ne semblait pas toujours avec sa cavalière même s'il déroulait une reprise sans faute majeure, avec des postérieurs qui auraient parfois être un peu davantage sous la masse au passage. Ils sont 4 èmes à 74.283% et aussi bien 71.304% de Lars Andersen que 78.044% de Jeanine Van Twist. Vainqueurs du CDI 4* de Hagen, il y a bientôt un an grâce à deux reprises à 77.152% et 78.341%, Sonke Rothenberger et Fendi semblaient l'année dernière promis à l'équipe allemande des Championnats d'Europe de Riesenbeck. C'était sans compter sur une contre-performance, déjà à Aix la Chapelle avec un modeste 69% suivie d'une blessure et d'une convalescence qui les éloignaient depuis des terrains ; une absence mise à profit par le bientôt trentenaire pour pouponner. Toujours aussi talentueux au passage, le hongre de 10 ans par Franklin manquait aujourd'hui d'un peu de liberté d'épaule au pas rassemblé et proposait par ailleurs un départ au galop en désordre suivi d'une transition galop/trot perfectible. Ils sont 5 èmes à 74%, avec Bernard Maurel à 70.870% et Freddy Leyman à 77.391%. Derniers à prendre le départ, Corentin Pottier & Gotilas du Feuillard avaient de quoi aborder la compétition sereinement puisqu'ils signaient deux 72% il y a trois semaines à Lier en Belgique. Le hongre par Totilas et Ferro perdait malheureusement beaucoup d'activité dans son premier passage laissant échapper de précieux points. Ils quittaient tout de même la piste avec un 70.196%, soit la 14 ème position. Alexandre Ayache et sa jument Jolene ouvraient à midi les hostilités. La danoise, issue de la même grand mère que Limbo avec qui l'australienne Mary Hanna participait aux JO d'Athènes et d'Atlanta et aux JEM de Jerez de la Fontera prend la 18 ème place à 69.478% avec aussi bien 73.804% de Bernard Maurel que 66.413% de Jeanine Van Twist. Actuel 9 ème (si si !) mondial et meilleure monture tricolore du classement FEI des chevaux s'illustrant en 3* et plus (voir ICI), Sertorius de Rima n'en finit plus de séduire. Le hongre par Sandro Hit de Pauline Basquin ne prenait finalement pas le départ du Grand Prix. Sa cavalière expliquait à Dressprod "un fer a bougé lors de notre entrainement de ce matin. Comme il est un peu particulier à ferrer, nous n'avons pas voulu prendre de risque". Dommage donc. Résultats complets ICI

  • Grand Prix du CDI 3* d'Aix la Chapelle

    A suivre en live demain à partir de 12h : le Grand Prix du CDI 3* d'Aix la Chapelle qualificatif pour le Grand Prix Spécial, avec 12h : Alexandre Ayache & Jolene 12h25 : Patrik Kittel & Jovian 15h33 : Sonke Rothenberger & Fendi 16h42 : Dinja van Liere & Hermes 17h : Ingrid Klimke & Franziskus 17h27 : Isabell Werth & Wendy de Fontaine 17h36 : Corentin Pottier & Gotilas du Feuillard Liste de départ complète ICI Live ICI

  • Edward Gal ambitionne-t-il de participer JO de Paris ?

    Voilà déjà un peu plus de deux mois que les Pays-Bas ont dévoilé la liste longue des couples néerlandais pressentis pour les JO de Paris (voir ICI) ; une liste qui, à la surprise générale, mentionnait alors Edward Gal et Glock's Total US. 9 semaines se sont depuis écoulées : absents de toute compétition nationale, sans demande de participation à un CDI en cours, Edward Gal et Glock's Total US restent aux abonnés absents. Alors que le dressage hollandais semble doucement se réveiller avec le retour à la compétition cette semaine à Aix la Chapelle de Dinja van Liere & Hermes, c'est finalement une nouvelle surprise que réservait la liste des engagés du concours germanique : la présence de Glock's Toto Jr, associé, comme cheval à l'entrainement, à Hans Peter Minderhoud. Contactée par la rédaction du magazine De Paardenkrant, Nicole Werner, l'entraineur du duo de dresseurs donne cette semaine quelques bribes d'indications. Elle lâche en effet : "le fait est que nous allons utiliser toutes les options possibles pour nous rendre à Paris avec deux cavaliers Glock" ; une petite phrase qui laisse donc entrevoir un retour prochain de l'expérimenté pilote de 54 ans. A suivre donc ... Edward Gal concourrait pour la dernière fois lors des Jeux Olympiques de Tokyo avec Glock's Total US (photo) : ils prenaient alors la 6 ème place du Grand Prix à 78.649%, la 5 ème du Grand Prix Spécial à 79.894% et la 6 ème de la reprise libre à 84.157%. En cas de sélection, Edward Gal pourrait participer à ses 4 èmes JO après Londres en 2012, Rio en 2016 et Tokyo en 2021. source : Paardenkrant / crédit photo : FEI/Christophe Tanière

  • Sai Baba Plus vendu

    Ex-membre de l'équipe portugaise, Sai Baba Plus a été revendu. Commercialisé en 2021 à Heidi Humphries, actuellement propriétaire de Bohemian, Helix et Lars van de Hoenderheide, l'alezan par Sir Donnerhall né chez Robert Gaus faisait toute sa carrière internationale avec Boaventura Freire. S'ils apparaissaient pour la première fois en CDI sur les épreuves 6 ans du concours espagnol de Verez de la Frontera, c'est en 2016, à Compiègne, qu'ils se lançaient sur le Grand Prix. Ils s'alignaient alors sur des concours majeurs comme le CDI 4* de Frankfurt, l'étape Coupe du Monde de Neumünster, le CDI 5* de Dortmund, le CDI 4* Hamburg, le CDI 4* d'Achleiten où ils remportaient le Grand Prix à 70.980% et le Grand Prix Spécial à 70.510% ; des performances qui leur ouvraient les portes de l'équipe portugaise pour les Championnats d'Europe de Göteborg dont ils finissaient 35 èmes à 67.214%. S'ils ne décrochaient pas de nouvelle sélection pour une échéance internationale, ils dominaient par exemple le CDI 3* de Zakrzow et concouraient pour la dernière fois à Leudelange en 2019. Exporté il y a un peu moins de 3 ans aux Etats-Unis, le hongre était alors confié à l'américaine Kati Daggi. Désormais âgé de 17 ans, Sai Baba Plus évoluera maintenant avec Nathan Morehead, un élève de Betsy Steiner.

  • Grand National de Jardy

    Ils seront 22 à prendre le départ, la semaine prochaine, du Grand Prix du Grand National de Jardy : Jessica MICHEL BOTTON & DJEMBE DE HUS OLD Stéphane MAZZACCO & WIZARD W Bernard BOSSEAUX & RILKADORA Z Jean Philippe SIAT & LOVESONG Catherine HENRIQUET & DIABEAU DU COUSSOUL Loic DEVEDU & CHARMEUR*IFCE Anne Laure DEGUILHEM & MOONWALK Herve VAZEILLE & ULTIMATO Constance MENARD & GOLIAS DO PENEDO Barbara CLEMENT KLINGER & BOLERO DU COUSSOUL Patrick RODDE & CARPE DIEM DE MASSA Ludovic HENRY & CASANOVA S Maxime COLLARD & CUPIDO PB Gilles SIAUVE & FENETON Pierre PIHOUE & FITZCARRALDO Victoria SAINT CAST & EL QUATERBACK DU COUSSOUL Virginie KRIEGEL & DICKENS Audrey BLAU & SWEET SEDUCTION VH LINDEN Guillaume LUNDY & TEMPO*IFCE Maeva HOANG & FURSTENTIME Pauline GUILLEM & LUCKY GOLD Jessica MICHEL BOTTON & DORIAN GREY DE HUS

  • Steffen Peters reprend les rênes de Jojoba de Massa

    Vendu début 2023 à l'américaine Akiko Yamazaki, Jojoba de Massa évolue actuellement sous la selle de Steffen Peters. Âgé de 10 ans, Jojoba de Massa est un fils par Bon Bravour et Rieto. Très peu sorti en compétitions en France, il était présenté sur quelques épreuves Amateur 1 en 2022 par Mathilde Juglaret puis sur une épreuve Avenir Élite avec Anne Sophie Serre à Mâcon. Il s'agit du demi frère de Dahlia de Massa, vendue à Karen Tebar (voir ICI). Engagée en début d'année sur deux Saint Georges en Californie avec Jojoba de Massa dont elle ne prenait finalement pas le départ, Akiko Yamazaki présentait néanmoins la semaine dernière Ascot de Massa sur une Inter I. Elle cédait les rênes de Jojoba de Massa à Steffen Peters qui alignait hier le talentueux bai sur un Saint Georges national organisé en parallèle de l'étape Coupe du Monde de Del Mar ; une première évaluée d'un 69.265%, malgré une reprise fautive dans les changements de pied aux trois temps, soit la seconde place derrière Sabine Schut-Kery & Sonnenberg's Jersey à 73.603%. Steffen Peters & Jojoba de Massa seront aujourd'hui au départ d'un autre Saint Georges. Akiko Yamazaki est l'épouse du fondateur de Yahoo, Jerry Yang. Elle est également la propriétaire historique des chevaux de Steffen Peters : Ravel (ndlr : avec qui il remportait la Finale Coupe du Monde de Las Vegas en 2009 avant d'être médaillé de bronze aux Jeux Mondiaux de Lexington en 2010), Legolas (ndlr : monture qui lui permettait d'être 3 ème par équipe aux JO de Rio), Rosamunde, Suppenkasper (ndlr : découvert chez Helen Langehanenberg avant d'être médaillé d'argent par équipe à Tryon et Tokyo). crédit photo : Pascale Scherrer

  • CDI 3 et 4* de Wellington

    Si tous les regards seront tournés la semaine prochaine vers le très disputé CDI 3* d'Aix la Chapelle (voir ICI), il faudra aussi surveiller Wellington et son CDI 3* qui pourrait donner de sérieux indicateurs sur la future composition de l'équipe américaine des Jeux Olympiques de Paris. CDI 4* ARG Micaela Mabragaña & Bradley Cooper CAN Ariana Chia & Guateque Iv Denielle Gallagher & Come Back de Massa Rakeya Moussa & Davidoff V.h. Trichelhof Jill Irving & Delacroix 11 DOM Yvonne Losos De Muñiz & Aquamarijn GER Anna-Christina Abbelen & Sam Donnerhall MEX Monica Burssens & Elfentanz USA Katherine Bateson Chandler & Haute Couture Eliane Cordia Van Reesema & Codiak Susan Dutta & Don Design Dc Benjamin Ebeling & Indeed Jessica Howington & Serenade Mf Charlotte Jorst & Zhaplin Langholt Kevin Kohmann & Duenensee SWE Tinne Vilhelmson Silfvén & Hyatt et Esperance CDI 3* CAN Jill Irving & Genesis James Irwin & Simsalabim et Guernsey Elvis Lindsay Kellock & Tu Le Merite Chris Von Martels & Londoncrown GEO Joanne Vaughan & Hero VDT ISR Sahar Daniel Hirosh & Bialik NED Luuk Mourits & Harmony's Don't Stop The Feeling SUI Barbara Bertschinger & Sonnenbergs Solisco Ch SWE Christina Devine & Slaebaekgaard's Santino USA Adriane Alvord & Selfmade Holger Bechtloff & Ferrari Nicholia Clarke & Sir Amour Jan Ebeling & Bellena Codi Harrison & Katholt's Bossco Ashley Holzer & Hansel Matthew Johnson & Petersborg's Qasanova Adrienne Lyle & Lars van de Hoenderheide et Helix Callie O'Connell & Eaton H Marcus Orlob & Jane Endel Ots & Zen Elite's Bohemian Kasey Perry-Glass & Heartbeat W.p. Genay Vaughn & Gino

  • Jessica von Bredow Werndl & Sonke Rothenberger collaborent

    C'est une collaboration assez inédite qui a désormais lieu entre la numéro mondiale Jessica von Bredow Werndl et son compatriote Sonke Rothenberger : le jeune papa lui a en effet confié depuis quelques semaines un de ses étalons nommé Del Sogno. Âgé de 5 ans, Del Sogno est un fils de Dante's Junior et Lauries Crusador qui passait en 2021 par l'approbation du studbook Westpahlien. L'hanovrien né chez Johannes Eibe obtenait en février 2023 les meilleures notes des tests des étalons de Münster avec 8.7 au pas, 8.0 au trot et 8.5 au galop. Jusqu'à présent valorisé en compétition par Philly Roberts, Del Sognon participait l'année dernière aux épreuves 4 ans organisées à Ermelo en parallèle des Championnats du Monde Jeunes Chevaux : il prenait alors la 3 ème place de la reprise préliminaire à 87.200% et la 8 ème de la Finale à 82%. Jessica von Bredow Werndl commentait avec humour " parfois, il peut être bénéfique d'être un peu plus petite". crédit photo : Jessica von Bredow Werndl

  • Viva Vegas rejoint les écuries Blue Hors

    Couronné début mars Champion des étalons de 4 ans lors de l'approbation du studbook DWB où il obtenait des notes de 8.5 au pas, 9 au trot et 9.5 au galop sous la selle de Mette Sejbjerg Jensen, Viva Vegas a désormais rejoint les écuries Blue Hors. Né en Allemagne chez Anette & Simon Bürgers, ce fils de Viva Gold (ndlr : un petit fils de Weihegold, l'ex-jument d'Isabell Werth) et Rock Forever I était (est ?) jusqu'à présent propriété d'Andreas Helgstrand : il remportait à l'automne dernier les tests du DWB avec 892 points. Approuvé aux studbooks Oldenbourg, ZFDP, DWB, Hanovrien, Mecklenburg, Rheinlander, Wespthalien et DSP,  l'étalon est maintenant renommé Blue Hors Viva Gold. L'alezan fera sa première apparition sous la selle de Nanna Skodborg Merrald le 30 mars à l’occasion des portes ouvertes des écuries Blue Hors et Stutteri Ask. crédit photo : écuries Blue Hors

  • My Precious réapparait

    4 ème du Championnat du Monde des 5 ans en 2022 avec la néerlandaise Kirsten Brouwer, My Precious était vendue dans la foulée aux États-Unis : elle disparaissait depuis des radars. Née aux Pays-Bas chez l'indonésien Titan Wilaras, cette fille de Ferguson & Vivaldi se faisait remarquer dès ses 4 ans en remportant le Championnat hollandais de la catégorie. Elle signait l'année suivante deux reprises à 87 et 88.80% aux Mondiaux Jeunes Chevaux de Ermelo. Désormais âgée de 7 ans, l'alezane réapparaissait ces derniers au travail chez Bennet Conn : il publiait en effet hier un extrait d'une séance de travail. Peu connu du grand public, l'australien basé en Allemagne est principalement tourné vers le commerce de chevaux de haut niveau. Il se formait par le passé avec Klaus Martin Rath, Hubertus Schmidt, Heiner Schiergen, Isabell Werth, Leonie Brammal, Andreas Helgstrand et Morten Thomsen.

  • Larissa Pauluis gagne son ticket pour la Finale Coupe du Monde de Riyad

    Encore une bonne nouvelle pour le dressage belge : non content de voir déjà Flore de Winne et Flynn FRH participer à la Finale Coupe du Monde de Riyad mi-avril, Larissa Pauluis sera elle aussi du voyage en Arabie Saoudite. Très assidue sur le circuit Indoor de la FEI, Larissa Pauluis prenait cette saison : la 9 ème place de l'étape de Lyon, la 11 ème à Stuttgart, la 8 ème à Madrid et Malines, la 14 ème à Bâle, la 6 ème à Neumünster et la 9 ème à 's-Hertogenbosch. Larissa Pauluis a choisi son First Step Valentin pour participer à l'évènement. Une place a également été proposée à Charlotte Defalque qui a, quant à elle, choisi de ne pas se rendre à Riyad. crédit photo : DR

  • Glock's Toto Jr bientôt de retour à la compétition ? Avec Hans Peter Minderhoud ?

    3 ans après ses débuts en international sur le CDI 3* Opglabbeek et sa disparition dans la foulée, après sa victoire, une dizaine de jours plus tard, sur le Grand Prix du CDI 3* d'Exloo grâce à un 78.826%, Glock's Toto Jr serait-il sur le point de retrouver la compétition ? Possible ... L'étalon par  Totilas et Desperados, acquis 100.000€ par les écuries Glock's lors de l'approbation 2013 du studbook hanovrien débutait sa carrière avec Marieke van der Putten et s'avérait depuis relativement discret sur les terrains de compétitions : s'il commençait le Grand Prix avec Edward Gal en 2020 sur un concours national organisé Schijndel où il obtenait un 79.43%, l'étalon désormais âgé de 13 ans ne représentait, à ce jour, jamais les Pays-Bas sur la moindre échéance. Déjà monté par Hans Peter Minderhoud à s'Hertogenbosch en février 2019, Glock's Toto Jr sera lui aussi présent à Aix la Chapelle la semaine prochaine ... comme cheval à l'entrainement ; un retour annonciateur d'une reprise de la compétition ? A suivre donc ... Malgré sa modeste carrière sportive, Glock's Toto Jr connait tout de même le succès à l'élevage. Il est notamment le père des étalons Blue Hors Kingston, First-Step Kheops d'Hathor, Glock's Kardam's Whisper, Glock's Kentucky, Glock's King Karim, Glock's Taminau, Georgous Latino, Hexagon's Gorgeous Black Art, Majestic Taonga,  Miami Turfhorst, Mister Maserati ou encore My Toto VDT.

bottom of page