top of page

Patrik Kittel remporte sa 1ère Finale Coupe du Monde - Morgan Barbançon 7 ème

Toujours très enjoué en sortie de piste, Patrik Kittel signe aujourd'hui le meilleur résultat de sa carrière sur une Finale Coupe du Monde : il avait donc de quoi manifester sa satisfaction ! Déjà auteur de deux 4 èmes places en 2016 et 2018, le suédois s'impose cette fois avec son Touchdown ; un résultat qui confirme les résultats qu'ils enregistraient déjà cette saison puisqu'ils remportaient en octobre l'étape danoise de Herning et prenaient la 3 ème place à Amsterdam en janvier. Le SWB de 12 ans est en effet récompensé d'un 81.661 % qui permet à son cavalier d'empocher au passage 77.709€ de gains .



Comme en 2023, la 2 ème place revient, un peu à la surprise générale et en raison des mésaventures de Charlotte Fry (voir ci-après), à la danoise Nanna Skodborg Merrald, cette fois avec Blue Hors Don Olymbrio, créditée d'un 81.429 % ; une prestation sans faute majeure sur le thème de Spiderman.


Après en entrée dans la compétition laborieuse avec son DSP Quantaz marquée par une inhabituelle 4 ème place et un 72.236%, soit leur second plus mauvais résultat sur un Grand Prix à ce jour après le 69.478% enregistré à Kronberg en 2022, Isabell Werth ne redressait finalement pas la barre malgré son statut de reine de la reprise en musique : pour sa 25 ème participation, l'inoxydable l'allemande de bientôt 55 ans se contente en effet de la 3 ème place. Le hongre de 14 ans, propriété de la famille Max Theurer, quittait la piste avec un 81.404% après une reprise moins harmonieuse et facile que ce qu'ils sont capables de montrer. Dans une interview accordée cette semaine au journal allemand Süddeutsche.de, Isabell Werth indiquait par ailleurs envisager une participation à ses 7 èmes Jeux Olympiques avec DSP Quantaz ou Wendy de Fontaine.

Morgan Barbançon & Sir Donnerhall II Old concluent cette Finale Coupe du Monde à la 7 ème place (voir ICI), comme à Leipzig en 2022.


Après un début d'année difficile marqué par de nombreuses critiques en raison de l'attitude souvent très courte et contractée d'Everdale, Charlotte Fry semblait explorer mercredi de nouvelles voies avec l'étalon des écuries van Olst : outre un nouveau mors de bride, il était manifeste que depuis quelques concours déjà qu'elle cherchait à éloigner son bout de devant en piste ; un exercice qui reste compliqué pour le très viril petit fils de Negro. Le KWPN de 15 ans était malheureusement éliminé ce soir en raison d'une trace de sang dans sa bouche constatée avant même qu'il n'entre en piste.



Résultats complets ICI


crédit photo : FEI/Martin Dokoupil

Comments


childéric janvier 2024.jpeg
la collection 2024.jpeg
encart haras de la gesse janvier 2022.gif
ENCART FAVEREAU NOV 2022.jpg
HARAS DU COUSSOUL 2024 DEF.gif
pixio octobre 2023.jpg
EquitStore DressProd.gif
encart haras du feuillard dec 2022.gif

ÉGALEMENT DANS L'ACTU

bottom of page