top of page

Patrik Kittel remporte la libre du CDIO 5* de Compiègne - Pauline Basquin 2 ème et Corentin Pottier 3 ème

Si le Grand Prix Spécial de ce matin, sans tricolore au départ, tombait à nouveau dans l'escarcelle danoise avec une victoire de Daniel Bachmann Andersen & Vayron, suivis des britanniques Becky Moody & Jagerbomb et de Carina Cassoe Kruth & Heiline's Danciera, les 3 couples membres de l'équipe de France repartaient cet après-midi dans la reprise libre où ils se frottaient aux tout meilleurs.


La victoire du jour revient à Patrik Kittel & Jovian. S'il est certain que le fils d'Apache a la locomotion la plus spectaculaire qui soit, l'étalon montrait aujourd'hui encore des piaffers perfectibles et ne semblait pas toujours parfaitement dans les aides de son cavalier. Malgré quelques approximations, pour leur première reprise libre ils l'emportent grâce à un 80.690%.


Les 80% s'enchainent pour Pauline Basquin & Sertorius de Rima : après ceux acquis à Lyon et 's-Hertogenbosch, ils en ajoutent un 3 ème à leur compteur ; malgré un pied joint dans les changements de pied au temps et une pirouette un peu grande, le couple du Cadre noir signe encore la meilleure performance française et se distinguait par son harmonie qui aurait pu (du ?) leur permettre de s'imposer.


Souvent en quasi symbiose avec son hongre, Corentin Pottier a cette fois composé avec un Gotilas du Feuillard manifestement est peu ému. Outre quelques résistances dans l'entrée d'un piaffer, le couple de Pamfou Dressage s'avérait également fautif dans les changements de pied au temps ; une prestation tout de même évaluée d'un 76.740%.


Nanna Skodborg Merrald & Blue Hors St Schufro ont connu une fin de week-end à Compiègne assez difficile : très tendu, l'étalon de 13 ans enchainait les moments de contractions que sa locomotion au dessus de la moyenne ne suffisait pas à compenser. Ils sont 4 èmes à 76.470%, loin des 84% qu'ils enregistraient à Herning en mars 2023.


Enfin, Alexandre Ayache & Jolene prennent la 6 ème place : après une reprise sans faute majeure, ils obtenaient une note de 75.345%.


Favoris après leur victoire dans le Grand Prix et leur grande expérience de la reprise libre, les allemands Frederic Wandres & Duke of Swing étaient malheureusement éliminés après que Raphael Saleh, le président du jury, ait constaté une trace de sang dans la bouche de l'alezan ; dommage, surtout après le début de reprise harmonieux qu'ils présentaient, le tout avec un contact qui semblait pourtant léger.

résultats complets ICI


crédit photo : PSV

Comments


childéric janvier 2024.jpeg
la collection 2024.jpeg
encart haras de la gesse janvier 2022.gif
ENCART FAVEREAU NOV 2022.jpg
HARAS DU COUSSOUL 2024 DEF.gif
pixio octobre 2023.jpg
EquitStore DressProd.gif
encart haras du feuillard dec 2022.gif

ÉGALEMENT DANS L'ACTU

bottom of page