Muriel Leonardi : toute cette jeune génération est très motivée


Sélectionneuse nationale jeunes, Muriel Leonardi fait cette année face à un contexte particulier qui impactait la préparation et la sélection des cavaliers et chevaux susceptibles de participer aux Championnats d'Europe de Budapest.



Comment gérez-vous les couples à quelques semaines du départ pour la Hongrie ?


« Après le concours de Pompadour, le staff fédéral a passé une journée avec les cavaliers Juniors, Enfants et 25 ans et moins. Nous avons évoqué l’organisation des championnats. J’ai refait travailler les Enfants. Ils manquent un peu de compétition, il était donc important de travailler les détails de présentation. Les cavaliers Poneys auront un regroupement la semaine prochaine à Limoges juste avant la Tournée des As de Moncontour (87) qui servira également de support de travail.


Les Jeunes cavaliers étaient à Mâcon, ils ont tous un entraîneur privé et ont tous déjà couru des championnats d’Europe. Trois des quatre cavaliers sont installés à l’étranger, nous échangeons donc avec eux en visioconférence pour limiter les déplacements et franchissements de frontières.


Je suis très satisfaite de pouvoir aligner des équipes dans toutes les catégories. Je tiens à saluer le travail et l’implication des cavaliers et de leurs entraîneurs qui ont gardé les chevaux dans le coup pendant ces longues semaines sans compétition. Ils ont fait preuve d’un très grand sérieux et sont au rendez-vous. »


Pouvez-vous revenir plus en détail sur les sélections ?


« Dans la catégorie Enfants, Stella a déjà l’expérience de championnats d’Europe. Eloïse était réserviste en 2019 et Anna et Thanaïs sont moins expérimentées. On a trois chevaux d’expérience et une jument plus jeune avec un vrai potentiel.


Chez les Juniors, c’est une très jolie équipe. Les quatre cavaliers ont l’expérience des championnats. Mathilde est avec un nouveau cheval. Ella et Mado sont avec des chevaux plus jeunes qui ont débuté ces épreuves en début d’année. Alexandre fait quant à lui sa deuxième saison avec sa jument.


Les Jeunes cavaliers sont tous les quatre très solides. Capucine et Camille étaient dans l’équipe en 2019. Léa et Arthur étaient en équipe Juniors en 2019 et ont franchi un vrai cap cette saison.


Chez les U25, c’est Jan Bemelmans qui a fait la sélection. Je connais bien ces cavaliers car je les ai suivis les saisons précédentes. Cédric revient cette année, après être entré dans la finale des championnats d’Europe en 2019. Rachel a déjà participé aux Europe en Jeunes Cavaliers avec ce même cheval , elle court en U25  depuis l’année dernière.


Enfin dans la catégorie Poneys qui clôturera les championnats, Blanche et Dazzling seront les moins routinés de l’équipe. C’est un nouveau couple et le poney n’a que sept ans. Pour les trois autres, les poneys ont tous déjà couru des championnats avec d’autres cavaliers dans les années passées. Under Cover Fast a réalisé les meilleures performances tricolores ces dernières années. Dinky a déjà couru des championnats également, tout comme Robinson qui a participé aux championnats en 2015 notamment et signe son retour en équipe de France. Les cavaliers vont quant à eux faire leur premiers championnats d’Europe. Ce sera même le premier concours international pour Blanche et Laure. On va voir dans quel état d’esprit elles sont mais ce concours à huis clos, sera peut-être moins impressionnant qu’un championnat habituel.


Toute cette jeune génération est très motivée, tous les cavaliers ont joué le jeu, l’ambiance est bonne et tous ont été performants lors des dernières sorties. C’est une belle récompense de pouvoir disputer ce championnat d’Europe cette année. »


Le contexte particulier de pandémie a contraint à l’annulation de la grande majorité des championnats internationaux. Comment abordez-vous cet événement ?


« C’est un contexte très particulier, mais c’est la même chose pour tout le monde. On va voir sur le terrain où on en est. Nous avons manqué de confrontations avec les autres nations cette saison. Habituellement, on se jauge sur les Coupes des nations avant les championnats. Cette année, on va découvrir les équipes adverses sur place. L’ambiance va être sûrement différente et nous mesurons la grande chance que nous avons de pouvoir malgré tout concourir en championnat. Nous alignons des équipes dans les catégories Poneys, Enfants, Juniors et Jeunes cavaliers, avec des couples performants, c’est une première victoire. Pour le reste, il faudra attendre encore quelques semain

GIF-dressprod-HDLG.gif
31.gif
encard.jpg

CHEVAUX DE DRESSAGE A VENDRE

Tarif annonce : 15€ / le trimestre

également dans l'actu

# Suivez-nous

Instagram-orange-.png

© Dressprod 2020