top of page

Morgan Barbançon : je suis super contente de participer à la Finale de la Coupe du Monde

A quelques jours de son départ pour Omaha et la 5 ème Finale Coupe du Monde de sa carrière, Morgan Barbançon revient sur sa saison Indoor et donne aussi quelques indices sur le cheval avec lequel elle ambitionne de participer aux Championnats d'Europe de Riesenbeck en septembre prochain ...


Quel est votre sentiment de disputer votre cinquième finale et quel portez-vous sur vos performances sur les étapes qualificatives cette saison ?

Je suis super contente de participer à la finale. Cette année, le circuit Coupe du monde était très compétitif, c’était une belle course pour se qualifier. D’habitude, avec 45 points, on est assuré de participer, mais là on a vite vu qu’il en fallait au minimum 50. Je suis satisfaite de la gestion que nous avons eu, les compétitions étaient bien planifiées. Se rendre à Motešice, en Slovaquie, était une bonne stratégie : gagner avec Habana Libre A nous a permis de prendre 20 précieux points. Les quatre et sixième places à Madrid et Lyon avec Sir Donnerhall ont bien aidé aussi. J’ai déjà pris part à une finale à Las Vegas, mais jamais à Omaha. On m’a dit que c’était un très beau concours, donc je suis très excitée à l’idée de prendre part à cette finale et curieuse de voir comment se déroule le concours.


Votre fidèle Sir Donnerhall II, surnommé Gus, vous accompagnera. Pourquoi avoir fait ce choix ?

Gus est très à l’aise en Indoor, c’est vraiment son truc. Il voyage normalement très bien et n’a pris part qu’au CDI 5* de Doha (photo) pour l’instant. La saison est encore longue et je planifie de la poursuivre avec mes quatre chevaux. Concernant Habana Libre A, je n’ai pas de reprise libre en musique déjà créée pour lui. À Motešice, j’avais repris une ancienne Libre de Gus qui ne lui correspondait pas. De plus, je me concentre sur le Spécial en vue des Championnats d’Europe en septembre, car c’est la reprise qui permet de se qualifier pour la finale. L’objectif est de progresser avec lui sur ce test pour prendre part à la finale d’un grand championnat. Et pour Bolero, qui est plus à l’aise à l’extérieur, ce n’est pas à dix-sept ans que je vais commencer à lui mettre une pression inutile.

Quelle va être votre préparation ?

Je suis depuis plusieurs semaines aux États-Unis avec plusieurs chevaux pour profiter des circuits organisés ici en Floride. Gus est resté en Suisse à la maison, où il est travaillé tous les jours pour le garder en pleine forme. Je rentrerai dix jours avant la finale pour que l’on peaufine les derniers détails.

Quelles sont vos ambitions pour cette finale ?

Profiter et faire de mon mieux. Tout se passe toujours mieux quand je ne me donne pas un objectif à atteindre absolument !


crédit photo : Al Al Shaqab

Comments


childéric janvier 2024.jpeg
la collection 2024.jpeg
encart haras de la gesse janvier 2022.gif
ENCART FAVEREAU NOV 2022.jpg
HARAS DU COUSSOUL 2024 DEF.gif
pixio octobre 2023.jpg
EquitStore DressProd.gif
encart haras du feuillard dec 2022.gif

ÉGALEMENT DANS L'ACTU

bottom of page