CHEVAUX DE DRESSAGE A VENDRE

Tarif annonce : 15€ / le trimestre

GIF-dressprod-HDLG.gif
31.gif
encard.jpg
29.jpg

Morgan Barbabnçon : l’objectif est de terminer l’année 2020 dans le Top 35, voire le Top 30 mondial


Bonne nouvelle pour le dressage français ! Pour la première fois depuis le 31 mars 2017, une française et son cheval se hissent dans le classement des 40 meilleurs couples mondiaux, édité par la Fédération Equestre Internationale. Au 1er septembre 2020, Morgan Barbançon-Mestre et son étalon Sir Donnerhall II pointent à la 39e place de la ranking.


Quarante-et-unièmes au classement mondial FEI du 1er août 2020, la Française Morgan Barbançon-Mestre et son partenaire Sir Donnerhall II entrent ce mois-ci dans le club très fermé des quarante meilleurs couples de dressage au monde, en pointant à la 39e place.


Une progression dans la ranking expliquée, notamment, par les bons résultats obtenus dans la Coupe du monde FEI de Budapest en août dernier, dont le binôme prenait la deuxième place. Il faut remonter au classement du 1er mars 2017 pour voir une dresseuse française figurer en aussi bonne position dans la hiérarchie mondiale. « Ce classement est bien sûr une grande source de joie, mais aussi la récompense du travail de toute l’équipe qui m’entoure et de Gus (le surnom que la cavalière donne à Sir Donnerhall), en pleine progression actuellement », a commenté la cavalière.


En 2013, alors que l’amazone bi-nationale (française par son père, espagnole par sa maman) montait encore sous couleurs ibériques, Morgan Barbançon-Mestre avait occupé la 18e place de ce classement, associée à Painted Black. « L’objectif est de terminer l’année 2020 dans le Top 35, voire le Top 30 mondial. C’est un objectif ambitieux tant il y a actuellement sur le circuit de couples performants et dans le contexte actuel qui voit le nombre de compétitions internationales diminuer. Mais j’ai confiance en Gus, et je suis une battante », sourit-elle.


Prochaines échéances internationales pour le couple Morgan-Gus, les Coupes du Monde FEI de dressage d' Equita Lyon (29 et 30 octobre) et Salzburg (Autriche, du 3 au 6 décembre) : deux occasions pour la paire de marquer de nouveaux points.


crédit photo : EQWO

# Suivez-nous

Instagram-orange-.png

© Dressprod 2020