top of page

Libre du CDI 5* de Fontainebleau : Charlotte Fry s'impose - Pauline Basquin 3 ème

Les cartes étaient rebattues ce matin pour la reprise libre du CDI 5* de Fontainebleau après un Grand Prix qui voyait donc la victoire d'Emmelie Scholtens & Indian Rock, volant au passage la vedette à Charlotte Fry & Everdale ; plus expérimenté, le binôme britanno-néerlandais n'en gardait pas moins le statut de favori ce matin et pouvait légitimement ambitionner de s'emparer des 25.195€ promis au vainqueur de l'épreuve du jour.



Avec, à 28 ans, deux Finales de la Coupe du Monde au compteur, Charlotte Fry maitrise l'exercice de la reprise libre en musique. Sous le feu de nombreuses critiques depuis le mois de décembre, la jeune femme montrait pourtant hier dans le Grand Prix sa capacité à gérer un Everdale extrêmement chaud et viril ; un intérêt pour ce qui se passait alors autour de la carrière, qui, ajouté à la sortie d'encolure qu'on lui connait, expliquait, pour cette fois au moins, une attitude courte qui s'améliorait au fil de la reprise. Sans faute malgré une attitude et une décontraction encore perfectibles, ils s'imposent à 82.340%.


Emmelie Scholtens & Indian Rock sont seconds : très bon élève dans le Grand Prix, l'expressif fils d'Apache était aujourd'hui encore particulièrement studieux. Montrant beaucoup d’abaissement des hanches au piaffer, Indian Rock peinait toutefois à réaliser sa dernière transition galop/passage et aurait parfois aussi pu conserver un bout du nez plus en avant de la verticale dans certains moments de piaffer malgré un contact semble-t-il léger ; une reprise tirée au cordeau qui permettait aux néerlandais de quitter la piste avec un 81.815%.


A 3 mois des JO, les bons présages se poursuivent pour Pauline Basquin puisque, non contente d'être hier exæquo sur le Grand Prix avec, excusez du peu, la numéro 3 mondiale, son Sertorius de Rima lui permettait également de signer un nouveau record personnel ; mois après mois, la bretonne continue d'entrer dans une autre dimension ... certes comme ambassadrice de l'équitation française, qu'on imagine de plus en plus en Finale à Versailles d'ailleurs, mais aussi comme un modèle à suivre de finesse, de légèreté et d'harmonie que de nombreux passionnés de la discipline appellent à retrouver plus souvent sur les rectangles de CDI. Le hongre par Sandro Hit est 3 ème à 79.890%.



Le week-end s'achève de la meilleure des manières pour Corentin Pottier & Gotilas du Feuillard puisqu'ils signent un nouveau record personnel, devant leur public, avec un 78.600% ; une nouvelle reprise, comme toujours harmonieuse, facile et fluide. Ils sont 4 èmes.


On retrouve ensuite Morgan Barbançon & Habana Libre A, 6 èmes à 76.970%. Alexandre Ayache sortait quant à lui son frac de "bad boy" avec des morceaux de rap issus des répertoires de Fifty Cent, Eminem ou encore Alicia Keys ; une reprise sans faute majeure notée à 76.350%, soit la 7 ème place. Arnaud Serre & James Bond de Massa terminent quant à eux 13 èmes à 70.590% : ils rencontraient notamment quelques difficultés dans une double pirouette à gauche.


Résultats complets ICI


crédit photo : PSV/J.Morel

Comentarios


childéric janvier 2024.jpeg
la collection 2024.jpeg
encart haras de la gesse janvier 2022.gif
ENCART FAVEREAU NOV 2022.jpg
HARAS DU COUSSOUL 2024 DEF.gif
pixio octobre 2023.jpg
EquitStore DressProd.gif
encart haras du feuillard dec 2022.gif

ÉGALEMENT DANS L'ACTU

bottom of page