top of page

Le GPS du CDI 4* de Lier toujours pour la Suède - Camille Judet Chéret confirme

Le suspens était à nouveau au rendez-vous aujourd'hui dans le Grand Prix Spécial du CDI 4* de Lier : après un Grand Prix très serré entre les deux suédoises, l'épreuve pouvait à nouveau tomber dans le giron de la cavalière des écuries de Lodbergen, comme revenir à l'élève de Patrik Kittel. Auteurs d'une performance remarquée dans le Grand Prix (voir ICI), Camille Judet Chéret et son Herelja Higgins avaient le champ un peu plus libre pour espérer remonter au classement puisque les 4 èmes de hier, Larissa Pauluis et Flambeau, ont eux choisi de prendre part à la reprise libre de tout à l'heure.

On peut avoir déjà atteint un âge respectable et continuer à performer lorsqu'on est bien géré : voilà ce que montraient tout à l'heure Dante Weltino Old et Therese Nilshagen. Auteurs d'un superbe travail au trot et de très jolis moments de passage, la suédoise et la vedette des écuries Lodbergen présentaient leur meilleur Grand Prix Spécial depuis le CDIO 5* d'Aix la Chapelle en 2019 ! C'est dire si à 16 ans, Dante Weltino Old est en forme. Malgré un pas allongé un peu juste, ils s'imposent à nouveau avec un solide 77.660 % qu'aucun autre couple n'étant en mesure d'égaler.


A la seconde place, on retrouve encore la Suède avec Juliette Ramel et Buriel KH. A 17 ans, le fils d'Osmium est lui aussi dans une forme olympique, suffisamment pour présenter un travail sans faute mais cependant marqué par quelques tensions dans le travail piaffer/passage ; une prestation évaluée à 76.298%. Le podium du jour est compété par Dorothee Schneider et Sister Act MT Old, à 73.468%.


Camille Judet Chéret aurait-elle trouvée son "Gotilas" avec Herelja Higgins ? Possible. Manifestement bon élève et volontaire, le fils de Glock's Johnson confirmait ses performances du Grand Prix. S'il tombait dans le galop au début de son appuyer au trot à droite, le KWPN se distinguait à nouveau dans l'aisance de son travail piaffer/passage, malgré des changements de pied au temps qui pourraient toujours être plus amples. Encore un peu vert, et une fois qu'il présentera davantage de relâchement en piste, Herelja Higgins semble bien en mesure de s'approcher et franchir facilement la barre des 72%. ... De quoi aborder 2023 beaucoup d'espoirs du côté de Pamfou Dressage ...Ils sont 6 èmes à 70.553 %, soit leur nouveau score de référence. On pourrait désormais retrouver Camille Judet Chéret & Herelja Higgins sur le CDI 4* d'Aix la Chapelle, fin mars.


Résultats complets ICI

Comments


childéric janvier 2024.jpeg
la collection 2024.jpeg
encart haras de la gesse janvier 2022.gif
ENCART FAVEREAU NOV 2022.jpg
HARAS DU COUSSOUL 2024 DEF.gif
pixio octobre 2023.jpg
EquitStore DressProd.gif
encart haras du feuillard dec 2022.gif

ÉGALEMENT DANS L'ACTU

bottom of page