top of page

Le GP Coupe du Monde de s'Hertgenbosch pour Glamourdale - Pauline Basquin & Sertorius 11 èmes

Il ne faisait, à priori, aucun doute que le Grand Prix Coupe du Monde qui se jouait en cette fin de journée à S'Hertogenbosch serait un choc des titans avec un duel annoncé, quasi fratricide, entre l'intouchable Glamourdale, Champion du Monde l'été dernier à Herning avec Charlotte Fry la nouvelle coqueluche du dressage britannique, et son rival Hermes NOP, médaillé de bronze au Danemark avec Dinja van Liere, jeune et nouvelle garde d'un dressage néerlandais un peu en panne depuis quelques années déjà. Entre les deux jeunes femmes et leurs étalons, un autre couple hollandais se tenait prêt à venir jouer les troubles fêtes : Marieke van der Pütten & Tørveslettens Titanium RS2.

Charlotte Fry & Glamourdale s'envoleront-ils pour la Finale Coupe du Monde d'Omaha pour affronter Jessica von Bredow & TSF Dalera BB ? C'est la question que tout le monde se pose d'autant que la jeune anglaise peut compter sur plusieurs chevaux ; une interrogation qui devrait être maintenant rapidement levée ! La présence du fils de Lord Leatherdale est probablement en tous cas une satisfaction pour le public néerlandais puisque sa dernière participation à un concours international organisé sur les terres qui l'ont vu naître date ... de son titre de Champion du Monde des 7 ans il y a maintenant 5 ans ! Le Champion du Monde n'était pas exempt de fautes importantes : outre une certaine difficulté à revenir dans un contact harmonieux après le pas allongé, l'étalon présentait un premier piaffer franchement perfectible mais aussi un galop allongé fautif, comme sa ligne de changements de pied au temps. Ils quittaient donc la piste avec un 79.826%.


Vainqueurs des étapes de Malines en décembre et Amsterdam en janvier Dinja van Liere & Hermes NOP ont aussi le regard tourné vers le Nebraska et toutes les chances d'accéder au podium. Le KWPN de Joop van Uytert par Easy Game a beau être numéro 4 mondial, il a aussi montré qu'il a suffisamment de tempérament pour s'avérer parfois difficile à gérer. Pour leur retour à s'Hertogenbosch après leur 4 ème place dans l'édition 2022, les hollandais se faisaient finalement damer le pion par Marieke van der Pütten & Tørveslettens Titanium RS2, seconds à 76.761%. Les numéros 1 Oranje étaient en effet beaucoup trop fautifs : non contents de trottiner dans le pas rassemblé, ils devaient notamment faire face à une incompréhension dans leur transition pas rassemblé /passage ; une prestation sanctionnée d'un 75.369% qui les reléguait en 3 ème position


Ce n'est pas si souvent que les allemands occupent un rôle de second plan ; c'est cependant à quoi les germaniques étaient aujourd'hui relégués. Toujours présenté dans une équitation très plaisante et classique, Famoso Old est 4 ème à 75.043%. 4 ème du classement permanent de la ligue de l'Europe de l'Ouest avant la reprise libre de samedi après-midi, le fils de Farewell monté par Benjamin Werndl devrait être le 3 ème cheval germanique à s'envoler début avril pour les États-Unis ; il s'agira alors de la seconde Finale Coupe du Monde pour le cavalier des écuries d'Aubenhausen. Isabell Werth participera-t-elle cette année à sa 23 ème (!!!) Finale Coupe du Monde ? Tout l'indique ! Après une prestation émaillée de nombreuses fautes et imperfections tout au long de la reprise, le Westphalien par Ehrenpreis de Madeleine Winter Schulze quittait quant à lui la piste avec un 74.348% synonyme d'une 5 ème place et un écart de jugement délirant : de 71.630% à 78.478% !


Après une remise en route la semaine dernière au Mans (voir ICI), Pauline Basquin & Sertorius de Rima Z IFCE reprennent le chemin de la compétition internationale pour la seconde étape Coupe du Monde de leur carrière après celle qu'ils disputaient à Lyon. Sous le regard de Jean Morel et Laurent Gallice, les Champions de France Pro Élite 2022 proposaient un travail entaché d'une foulée de galop jointe avant l'arrêt d'entrée, d'un arrêt avant le reculer pas tout à fait d'aplomb, d'un pas allongé un peu rapide, d'une ligne de changement de pied au temps fautive et d'une première pirouette perfectible ; un travail évalué à 70.283%, soit la 11 ème place.


Résultats complets du Grand Prix ICI

Replay :

crédit photo : FEI/Jon Stroud

留言


childéric janvier 2024.jpeg
la collection 2024.jpeg
encart haras de la gesse janvier 2022.gif
ENCART FAVEREAU NOV 2022.jpg
HARAS DU COUSSOUL 2024 DEF.gif
pixio octobre 2023.jpg
EquitStore DressProd.gif
encart haras du feuillard dec 2022.gif

ÉGALEMENT DANS L'ACTU

bottom of page