Jessica Michel Botton : je suis très, très contente de ma journée


Elle dominait à elle seule la première journée de la Grande Semaine de Fontainebleau. 1 ère, 2 ème et 3 ème dans les 4 comme les 5 ans, c'est une journée marathon qui s'achevait hier pour Jessica Michel : un début de Championnat historique pour la jeune femme qui, malgré ses dizaines de titres en jeunes chevaux, n'enregistrait jamais de tels résultats : « je ne pense pas que ça soit déjà arrivé. Je suis très, très contente de ma journée. Le seul petit couac, c'est avec Golden Romance Malleret PS, qui a eu peur d'une flaque d'eau. Les conditions ne sont pas évidentes, le temps est frais, orageux, avec beaucoup de vent. Je suis donc contente de leur disponibilité à tous. »


C'est avec son sympathique alezan par Damon Hill que Jessica Michel Botton connaît la plus de satisfaction : « c'est mon plus grand coup de cœur de la journée. Je le monte depuis qu'il a 3 ans. J'ai toujours cru en lui et je pense que les juges aussi puisqu’il était déjà Champion à 3 et 4 ans. Il ne fait que progresser, et depuis cet été, il est encore plus solide physiquement et mentalement. Il a un certaine sensibilité, celle qu'ont les chevaux de haut niveau. Il donne un feeling incroyable quand on le monte ».


Elle prenait aussi pour la première fois les règles de Zouzo en compétition, la nouvelle acquisition d'Andreas Helgstrand « je faisais sa connaissance en concours, car je ne le monte que depuis quelques jours. Le cheval déjà de l'expérience en concours car Charlotte l'a sorti. J'ai beaucoup aimé la bienveillance de Charlotte et Jean Vesin qui sont venus le voir hier lors de l’acclimatation et qui m'ont donnée leur avis et leur soutien. J'ai trouvé ça très chouette car ce n'est pas évident de récupérer un cheval au dernier moment et pour un propriétaire si important».


Dans les 4 ans aussi, c'est une véritable razzia qu'opérait Jessica : « Maximus a rempli son contrat. Je suis ravie du cheval, mais aussi contente pour le propriétaire qui fonde beaucoup d'espoir dans son cheval. Nous nous sommes connus parce qu'il avait un cheval par Don Juan de Hus qui est malheureusement décédé et je pense que c'est quelque chose qui nous a rapprochés. Fabio est aussi un vrai bon cheval qui a beaucoup progressé ces dernières semaines. Il a un modèle plutôt compact, assez rassemblé naturellement. Il a pris beaucoup d'amplitude dernièrement et commence à bien se pousser. C'est un très bon cheval pour l'avenir. Enfin, Guardian, je pense qu'on en reparlera l'année prochaine. Il est en pleine construction. Je le monte depuis peu. Il a un caractère typique des Don Juan sensibles et je pense que c'est pour ça que je m'entends bien avec. Il va beaucoup donné, a un galop extraordinaire. Le trot va devenir très rebondissant avec beaucoup de liberté d'épaules ».


Avec 6 reprises montées et 3 modèles présentés, Jessica Michel Botton s'appuie cette année encore sur toute une équipe : « il y a Victoria Grondin, ma groom concours, mais aussi Gonzalo Rodriguez Diaz , mon nouveau cavalier, Jeanne Charmet qui voulait aussi venir aider. Mon mari Gilles Botton s'est occupé des modèles des 4 ans qui avaient lieu en même temps que les 5 ans. Guillaume Recoing m'a aussi aidée et donnée un petit coup de pouce pour les détentes. Sans toute cette équipe, ni mes entraîneurs qui n'étaient pas là car ils ne pouvaient pas venir d'Allemagne mais avec qui je travaille régulièrement, il n'y aurait pas ces résultats. C'est aussi un travail d'équipe avec les propriétaires : Philippe Heussen pour Maximus Jung HP du Winckel, Caroline Rioche et Vincent Guilloteau pour Guardian de Saint Val, le Haras de Hus pour Fabio de Hus et Djembe de Hus, Andreas Helgstrand pour Zouzo, le Haras de Malleret et Paul Schockemöhle pour Golden Romance Malleret PS ».

GIF-dressprod-HDLG.gif
31.gif
encard.jpg

CHEVAUX DE DRESSAGE A VENDRE

Tarif annonce : 15€ / le trimestre

également dans l'actu

# Suivez-nous

Instagram-orange-.png

© Dressprod 2020