top of page

Isabell Werth remporte le GP Coupe du Monde de s'Hertogenbosch - les françaises 5 ème et 8 ème

Le dénouement de l'édition 2023/2024 du circuit Coupe du Monde approche : au terme de la reprise libre de cette ultime étape qualificative de s'Hertogenbosch, et alors qu'on a déjà les noms des 3 couples américains qui s'envoleront pour l'Arabie Saoudite (voir ICI), les 9 qualifiés issus de la ligue de l'Europe de l'Ouest seront connus. Si les 3 premiers du classement provisoire, assurés de leurs qualifications : Patrik Kittel, Matthias Alexander Rath et Nanna Skodborg Merrald font cette semaine l'impasse sur ce rendez-vous néerlandais, Isabell Werth et Charlotte Fry, 4 èmes ex-aequo, et Morgan Barbançon 6 ème, sont elles bien présentes. Chez les français, Pauline Basquin était aussi au départ du Grand Prix du jour avec son fidèle Sertorius de Rima ; un couple qui ne peut cependant pas espérer s'inviter sur la Finale puisqu'ils pointent en 24 ème position.



Seconds à Amsterdam, Isabell Werth & DSP Quantaz sont donc de la partie à Bois le Duc ; une étape dont ils prenaient la seconde place en 2022. Pas tout à fait d'aplomb dans son arrêt précédant son reculer, le fils de Quaterback de 14 ans montrait quelques résistances, un travail au pas toujours un peu juste et s'avérait fautif au début de sa ligne de changements de pied au temps : ils s'imposent à 75.782%.


Charlotte Fry & Everdale : voilà un couple que tout le monde attendait après leurs victoires à Mechelen et Amsterdam qui suscitaient une certaine agitation de nombreux passionnés de la discipline (voir ICI). Le couple des écuries van Olst déroulait une reprise sans faute, comme d'habitude très énergique mais avec encore une attitude parfois très haute et courte. Ils se contentent cette fois d'un 74.152%, bien moins enthousiaste que ces derniers mois ... puisqu'ils obtenaient +/- 74% pour la dernière fois à Hagen en avril 2022. Ils sont seconds.


Vainqueurs de la désertée étape de Neumünster dont ils remportaient le Grand Prix à 73.456%, score plutôt modeste pour ce type de rendez-vous en terres germaniques, Emmelie Scholtens et Indian Rock sont actuellement 10 èmes ex-aequo, avec Alexandre Ayache et Jolene, du classement provisoire du circuit. Lui aussi pas tout à fait d'aplomb avant un reculer un peu fermé, l'expressif étalon par Apache semble encore avoir besoin de gagner en expérience de la piste. Le binome néerlandais est 3 ème à 73.652%.



Si le public est désormais bien habitué à la voir porter les couleurs du Cadre noir et son traditionnel uniforme, Pauline Basquin déroulait aujourd'hui en frac (pourquoi ? voir ICI). Le couple saumurois montrait un excellent début de reprise, jusqu'aux changements de pied aux deux temps ...contractés et souvent annonciateurs d'une ligne au temps fautive comme ce fut le cas ce soir. Ils sont tout de même 5 èmes à 72.478%.


Après une petite pause depuis l'étape Coupe du Monde de Londres dont il prenait la 5 ème place, Sir Donnerhall II, le cher acolyte de Morgan Barbançon débute sa saison sans n'avoir plus rien à prouver. La numéro 12 mondiale (voir ICI) et son Oldenbourg de 18 ans proposaient une reprise sans faute majeure avec quelques points perfectibles en début de reprise ; une prestation évaluée d'un 70.696%, soit la 8 ème place.


Résultats complets ICI


crédit photo : FEI /Kim C Lundin

Comments


childéric janvier 2024.jpeg
la collection 2024.jpeg
encart haras de la gesse janvier 2022.gif
ENCART FAVEREAU NOV 2022.jpg
HARAS DU COUSSOUL 2024 DEF.gif
pixio octobre 2023.jpg
EquitStore DressProd.gif
encart haras du feuillard dec 2022.gif

ÉGALEMENT DANS L'ACTU

bottom of page