top of page

GP des Championnats du Monde : la France 9 ème au provisoire ; le bilan de la 1ère journée

4 ans après les Jeux Équestres Mondiaux de Tryon, c'est donc à Herning au Danemark que les meilleurs cavaliers du monde de dressage, saut d'obstacles, voltige et para-dressage se retrouvent pour les Championnats du Monde - un format amputé de l'endurance, du concours complet et de l'attelage respectivement accueillis à Verone et Pratoni en Italie - et un rendez-vous où les six meilleures nations au classement du Grand Prix gagneront leurs qualifications pour les Jeux Olympiques de Paris.

Jusqu'à demain, le Stutteri Ask Stadium voit ainsi défiler pas moins de 92 cavaliers (ndlr : 93 si on considère le forfait de dernière minute de ce matin voir ICI), parmi lesquels : Martin Meneres & Mathilde Claesson, pour le Portugal et la Norvège, tous les deux âgés de 22 ans et plus jeunes compétiteurs, Isabell Werth, athlète ayant le plus participé à ce grand rendez-vous et médaillée 11 fois (ndlr : Den Haag 1994/Rome 1998/ Aachen 2006/ Lexington 2010/ Caen 2014/ Tryon 2018), mais aussi Carrie Schopf, Alisa Glinka et Yvonne Losos De Muniz qui représentent pour la première fois l'Arménie, la Moldavie et la République dominicaine.


Au terme de cette première journée, la compétition jugée par Susanne Baarup, Peter Storr, Christof Umbach, Elke Ebert, Mariette Sanders, Raphaël Saleh et Anne Gribbons est pour le moment menée par Dinja van Liere & Hermes à 78.835 %. La nouvelle coqueluche du dressage néerlandais et l'étalon par Easy Game propriété de Joop van Uytert passaient lors de cette première journée ; un choix surprenant du chef d'équipe hollandais qui explique en partie le résultat provisoire de la compétition par équipe. Très actif au piaffer, l'étalon KWPN et sa cavalière commettaient quelques petites imperfections, notamment dans le départ au galop, un peu heurté, et leur première pirouette au galop pas tout à fait contrôlée.


Habitué au rôle d'observateur de sa sœur Jessica, Benjamin Werndl retrouve cette année sa place dans l'équipe allemande pour la première fois depuis .... 18 ans (!) et les Championnats d'Europe Jeunes Cavaliers de Aarhus, déjà au Danemark, où il remportait une médaille d'argent par équipe. En selle sur Famoso Old, Benjamin Werndl présentait une reprise tirée au cordeau et obtenait le meilleur du hongre par Farewell III ; une équitation très classique récompensée ce soir d'un 77.003%, soit la seconde place au provisoire.


A la troisième place, on retrouve pour le moment les danoises Carina Cassøe Krüth & Heiline's Danciera. Auteure de superbes moments de trot et de passage, la fille de Furstenball perdait quelques points dans les transitions passage/piaffer/passage pas toujours très fluides. Elles quittaient néanmoins la piste sous les applaudissements nourris du public et obtenaient une moyenne de 76.863 %.


Nanna Merrald Rasmussen & Blue Hors Zack ravissaient aujourd'hui leur public : leur note de 76.724%, soit leur nouveau record personnel, leur permet d'être 4 èmes ; à 18 ans, il s'agit très certainement d'une des dernières compétitions du prolifique étalon par Rousseau qui ne concourrait d'ailleurs sur aucun CDI depuis l'étape Coupe du Monde de Herning en octobre dernier.


Régulière de l'équipe allemande de concours complet avec laquelle elle est double Championne Olympique, double Championne du Monde et triple Championne d'Europe, et malgré une 7 ème place sur la Finale Coupe du Monde de S'Hertogenbosch en 2002, Ingrid Klimke, 54 ans, représente pourtant la Mannschaft pour la première fois en dressage ; un rendez-vous pendant lequel elle aura surement une pensée pour son père Reiner disparu en août 1999 et Champion du Monde tant en Individuel que par équipe, à Copenhague il y a ...48 ans (ndlr : la France terminait alors 4 ème, représentée par Patrick Le Rolland & Cramique, Dominique d'Esmé & Reims et Jean Paul Guerlain & Urf) ! Associée à son Franziskus, l’icône vivante du dressage germanique était récompensée d'un 75.683 %, après une reprise où ils commettaient une petite faute de postérieurs au passage mais proposaient aussi deux superbes pirouettes, soit leur meilleure performance internationale de la saison. Ils sont 7 èmes.


Pauline Basquin & Sertorius de Rima Z faisaient ce matin leur entrée dans le Stutteri Ask Stadium et ses 10.000 places ; une belle histoire pour la cavalière, première femme écuyer de l'Histoire du Cadre noir à décrocher le titre de Championne de France Pro Élite (voir ICI), et le fils de Sandro Hit opéré deux fois de coliques. Auteurs d'un 70.283% sur la Coupe des Nations de Rotterdam, Pauline Basquin & Sertorius de Rima Z ont déjà montré de quoi ils sont capables, surtout lorsque leurs changements de pied passent sans encombre. Le couple entrainé par Carlos Pinto présentait un travail globalement de bonne facture même si quelques tensions étaient déjà perceptibles avant qu'ils n'entrent en piste. Fautifs dans les changements de pied au temps, et malgré deux trots allongés où davantage de poussée des postérieurs auraient pu être souhaitée, un dernier travail au passage pas tout à fait au contrôle, ils quittaient tout même le rectangle avec une note de 69.938%, soit 13 ème place classement provisoire ; une reprise montée prudemment.


Pour la première échéance de leur carrière Antoine Nowakowski & Quater Girl ne se présentaient malheureusement pas sous leur meilleur jour : manifestement très tendue, la fille de Quaterhall de 9 ans exprimait ici et là des résistances, notamment dans le premier appuyer et la fin du premier trot allongé, et quelques discussions dans la qualité du contact. Fautifs dans les changements de pied aux deux temps, ils présentaient aussi des piaffers plus difficiles que d'habitude et pas toujours en équilibre. Ils sont pour le moment 35 èmes à 65.854 %. En sortie de piste, le cavalier commentait pour Dressprod : "Beaucoup trop d’erreurs aujourd’hui pour moi et Quatergirl. La jument était un peu tendue et je n’ai pas réussi à la récupérer pendant mon épreuve. Nous sommes néanmoins content d’avoir pu participer à une échéance comme celle-ci !".


La compétition par équipe est pour le moment menée par les Pays-Bas, suivis de l'Allemagne et du Danemark. La France pointe à la 9 ème place.


Résultats de la première journée du Grand Prix ICI


Classement par équipe provisoire ICI


crédit photo : FFE/PSV

コメント


childéric janvier 2024.jpeg
la collection 2024.jpeg
encart haras de la gesse janvier 2022.gif
ENCART FAVEREAU NOV 2022.jpg
HARAS DU COUSSOUL 2024 DEF.gif
pixio octobre 2023.jpg
EquitStore DressProd.gif
encart haras du feuillard dec 2022.gif

ÉGALEMENT DANS L'ACTU

bottom of page