top of page

Equita'Lyon : Isabell Werth en route vers une 6 ème victoire ?

Elle est la sportive la plus titrée en championnats et sur les Jeux olympiques, toutes disciplines confondues. Et c’est une chance pour le public lyonnais : l’allemande Isabell Werth ne raterait sous aucun prétexte la Coupe du monde FEI de dressage du Longines Equita Lyon, Concours Hippique International. Sur la piste de Lyon-Eurexpo, du 27 au 31 octobre, la « Reine » fait figure de grande favorite pour une sixième victoire entre Rhône et Saône. Mais la concurrence n’a pas dit son dernier mot !


C’est une légende des sports équestres, aussi sympathique en bord de paddock ou dans les allées du salon qu’elle est rigoureuse une fois en selle. Son palmarès est tout simplement unique dans l’histoire du sport : autour du cou d’Isabell Werth, se superposent sept médailles d’or olympiques, treize médailles d’or remportées sur un Championnat du monde et vingt-et-une sur un Championnat d’Europe ! Dernières en date, celles acquises avec la Mannschaft cet été à Tokyo et à Hagen pour les JO et le Championnat continental de Hagen. Qui dit mieux ? A Lyon, l’Allemande a déjà remporté cinq fois la Coupe du monde FEI de dressage, en 2010, 2016, 2017, 2018 et 2019. Accompagnée de sa fidèle Weihegold OLD avec lequel elle forme le couple numéro 4 mondial, Isabell Werth remportera-t-elle une sixième victoire à Lyon ? Réponse vendredi 29 octobre, en fin d’après-midi, à l’issue du FEI Dressage World CupTM Grand Prix Freestyle presented by FFE - Generali.



La concurrence pourrait bien venir de l’intérieur pour l’Allemande, avec la présence notamment de Frederic Wandres et Duke of Britain FRH qui prenaient la troisième place du rendez-vous lyonnais en 2019. Ils pointent actuellement à la 21e place mondiale, juste devant l’Autrichienne Victoria Max-Theurer et Abegglen FH NRH qui, cet été, se sont imposés à domicile dans le CDI 4* d’Achleiten. Du côté du Danemark, la redoutable Cathrine Dufour, troisième en individuel cet été à Tokyo et deuxième à Hagen, présentera Vamos Amigos, un hongre de neuf ans, qui fera ses débuts en Coupe du monde FEI. A l’applaudimètre, le plus sérieux concurrent de l’Allemande sera incontestablement l’Espagnol Juan Matute Guimon, en selle à Lyon sur Quantico, que le public du Longines Equita Lyon, Concours Hippique International aura à coeur de retrouver après les graves problèmes de santé dont a souffert le jeune homme l’an dernier. Il sera accompagné de sa compatriote Beatriz Ferrer-Salat, ancienne vainqueur de la Coupe du monde FEI de Lyon, qui évoluera aux commandes d’Elegance, sa monture olympique.


Côté français, tous les espoirs reposent sur les épaules du meilleur couple tricolore au classement mondial, Morgan Barbançon- Mestre sur Sir Donnehall II OLD. Les Bleus pourront également compter sur Marie-Emilie Bretenoux associée à Quartz of Jazz, et sur Anne-Sophie Serre, en selle sur Actuelle de Massa. Afin de présenter le dressage au plus grand nombre, les organisateurs du Longines Equita Lyon, Concours Hippique International ont décidé, depuis 2015, d’ouvrir, à tous les visiteurs, l’étape lyonnaise de la FEI Dressage World CupTM. Le jeudi 28 et le vendredi 29 octobre, les spectateurs munis de leur simple entrée « Salon » découvriront les meilleurs cavaliers de dressage au monde, dans des prestations à cheval dignes des plus grands virtuoses. Le jeudi, de façon à permettre aux spectateurs d’être confortablement installés en tribunes dès 8h30, les portes du salon ouvriront à 8h.


source : communiqué / crédit photo : PSV Morel

Comments


childéric janvier 2024.jpeg
la collection 2024.jpeg
encart haras de la gesse janvier 2022.gif
ENCART FAVEREAU NOV 2022.jpg
HARAS DU COUSSOUL 2024 DEF.gif
pixio octobre 2023.jpg
EquitStore DressProd.gif
encart haras du feuillard dec 2022.gif

ÉGALEMENT DANS L'ACTU

bottom of page