top of page

Devonport, le nouveau crack de Stéphanie Brieussel




Le piquet de chevaux de Stéphanie Brieussel continue de s'étoffer : après l'arrivée de Quaterhit (voir ICI), de Don Vito de Hus (voir ICI) et outre Amorak Fellini du Soleil et Chopin du Joffrois, la cavalière olympique peut désormais aussi compter sur une nouvelle monture, elle aussi destinée au haut niveau : Devonport.


Approuvé à la reproduction en 2015, médaillé de bronze au Championnat du studbook hanovrien, Champion d'Allemagne à 4 ans avec Rieke Schnieder, l'étalon Devonport était vendu à Andreas Helgstrand et l'élevage EVO quelques semaines seulement avant de prendre la 11 ème place des Championnats du Monde des 5 ans.


En mai 2019, alors âgé de 6 ans, l'étalon par Dancier et Ravallo né chez Christine Miesner était finalement vendu à la danoise Anna Kasprzak, élève et partenaire commerciale de longue date d'Andreas Helgstrand, qui en faisait l'acquisition en même temps qu'Addict de Massa (voir ICI). Devonport était finalement castré.


Associé à Jeanna Högberg, Devonport participait l'année dernière aux sélections allemandes pour les Championnats du Monde des 7 ans. Toujours monté par la suédoise, il retrouvait la scène internationale au printemps, sur le CDI belge d'Opglabbeek et remportait alors le Saint Georges à 70.588 %, l'Inter I à 73.794 % et la reprise libre à 78.420 %.


Vendu comme Quaterhit et Don Vito de Hus à Dominique Degueldre, élève et amie de longue date de Stéphanie Brieussel qui concourrait jusqu'au Petit Tour avec Paradino, Devonport a donc pris ses quartiers dans le Val d'Oise ; une arrivée qui ouvre à Stéphanie Brieussel de nouvelles perspectives pour Paris 2024.



crédit photo : coll privée

Comments


childéric janvier 2024.jpeg
la collection 2024.jpeg
encart haras de la gesse janvier 2022.gif
ENCART FAVEREAU NOV 2022.jpg
HARAS DU COUSSOUL 2024 DEF.gif
pixio octobre 2023.jpg
EquitStore DressProd.gif
encart haras du feuillard dec 2022.gif

ÉGALEMENT DANS L'ACTU

bottom of page