top of page

Charlotte Fry survole la reprise libre du CDI 3* de Compiègne

Intouchables dans le Grand Prix, Charlotte Fry et Lars van de Hoenderheide retrouvaient hier soir la piste de Compiègne pour la reprise libre du CDI 3* ; un exercice, qui malgré leur peu d'expérience à ce niveau, leur permettait de remporter celle du CDI 3* de s'Hertogenbosch à 77.335%. Étaient-ils en mesure d'établir un nouveau record personnel ? Rien ne semblait plus sûr au regard des progrès manifestes qu'ils montraient sur le Grand Prix.

Portés par une musique moderne où on pouvait retrouver quelques notes de Sia ou Pink, le binôme anglais proposait un travail très expressif notamment,au trot et au passage, mais qui peut encore gagner en harmonie et dans le sentiment de facilité qu'il dégage. Sans faute, même si certains exercices étaient perfectibles comme le pas allongé, ils quittaient tout de même la piste avec un 81.210%, soit leur nouveau score de référence. L'anglaise commentait « Ce cheval est épatant, vraiment ! commentait la cavalière. Il évolue tellement vite et me surprend à chaque nouvelle épreuve. Je ne sais pas encore quelle va être notre planning pour les prochains mois car je ne m’attendais pas à une évolution si rapide, mais le plus important c’est qu’il prenne du plaisir ! J’espère pouvoir le monter pendant un petit bout de temps encore ! »

A la seconde place, on retrouve Patrik Kittel et sa Well Done de la Roche : au terme reprise sans faute et retirée au cordeau du suédois, qui ne dissimulait cependant pas une certaine tension de la baie qui s'exprimait notamment dans des piaffers où davantage de fonctionnement général serait apprécié, ils prenaient la seconde place à 77.150%. Le podium est complété par la portugaise Maria Caetano et son Fenix de Tineo à 74.435%

La soirée a été plus compliquée côté français. Seuls tricolores au départ, Marc Boblet & Jagger ferment la marche à 64.260% : l'émotif KWPN de 9 ans rencontrait quelques difficultés à contenir ses nerfs ; une fébrilité qui s'exprimait avec une entrée dans le premier piaffer laborieuse suivie d'un désordre à sa sortie, de quelques foulées de galop dans le travail au trot et de changements de pied volés à l'abord du galop allongé.


Résultats complets ICI


crédit photo : PSV

Comentarii


childéric janvier 2024.jpeg
la collection 2024.jpeg
encart haras de la gesse janvier 2022.gif
ENCART FAVEREAU NOV 2022.jpg
HARAS DU COUSSOUL 2024 DEF.gif
pixio octobre 2023.jpg
EquitStore DressProd.gif
encart haras du feuillard dec 2022.gif

ÉGALEMENT DANS L'ACTU

bottom of page