top of page

Carl Hester et Charlotte Dujardin inquiets pour leur préparation olympique

Si tout semble sourire à Carl Hester et Charlotte Dujardin, les deux britanniques sont actuellement inquiets pour leur avenir et leur préparation pour les JO de Paris. Installés à Oaklebrook Mill, près de Newent dans le Gloucestershire, le duo craint en effet que la création d'une ferme solaire portée par Pathfinder Clean Energy UK à proximité de leurs écuries n'ait notamment des conséquences sur leur possibilité de travailler leurs chevaux. Le projet qui vise en l'installation de 3400 m2 de panneaux solaires pour fournir 2600 foyers en électricité connait un certain nombre d'opposants dont les icônes du dressage britannique.

Carl Hester a donc écrit aux responsables politiques locaux en expliquant " toute augmentation du trafic routier en raison de cette construction aura un impact significatif et très susceptible de créer des problèmes de sécurité pour les cyclistes, les cavaliers et les marcheurs. D'un point de vue personnel, Charlotte Dujardin et moi utilisons beaucoup ces routes pour emmener en extérieur nos chevaux, ce qui est vital pour leur condition physique et leur préparation pour la sélection de l'équipe olympique britannique" ; il a aussi soulevé les possibles impacts environnementaux "Il y aura des dommages potentiels causés par les véhicules pendant la construction du site sur la flore [...]. Ceci causera beaucoup de perturbations à la faune et à l'habitat naturel".


Conçu pour compenser 1900 tonnes de CO2 par an, ce projet s'inscrit dans l'objectif zéro d'ici 2050 du Royaume-Uni.

source : gloucesternewscentre.co.uk / crédit photo : FEI-Liz Gregg

コメント


childéric janvier 2024.jpeg
la collection 2024.jpeg
encart haras de la gesse janvier 2022.gif
ENCART FAVEREAU NOV 2022.jpg
HARAS DU COUSSOUL 2024 DEF.gif
pixio octobre 2023.jpg
EquitStore DressProd.gif
encart haras du feuillard dec 2022.gif

ÉGALEMENT DANS L'ACTU

bottom of page