2020 : quel bilan international pour le dressage français ?


C'est à Wellington, en Floride, que j'achève cette semaine, pour le dressage, la saison internationale 2020. Avec seulement 64 internationaux courus contre 221 initialement prévus, la Covid 19 engendrait une vague d'annulations sans précédent.


Difficile donc, dans ces conditions, de tirer un véritable bilan des performances des couples français sur la scène internationale. On peut tout de même créditer Morgan Barbançon qui réussissait cependant à tirer son épingle du "jeu" et à s'aligner sur les rares concours maintenus. 2 èmes du Grand Prix et 2 èmes de la libre sur le CDI 5* de Doha comme sur l'étape Coupe du Monde de Budapest-Pilisjászfalu, Morgan Barbançon et Sir Donnerhall II remportaient le Grand Prix et la libre de l'étape Coupe du Monde de Budapest-Fot en septembre dernier. Associée à Habana Libre A, la cavalière de 28 ans faisait aussi retentir 6 fois la marseillaise sur les 7 épreuves du Petit Tour auxquelles ils participaient cette saison.


Parmi les autres performances de l'année, peuvent, entre autres, être mentionnées :

- la victoire de Nicole Favereau et Ginsengue dans la reprise libre du CDI du Mans en février

- les 3 Grand Prix à plus de 70 % de Camille Judet Chéret et Duke of Swing, leur seconde place dans le Grand Prix du Mans en octobre et leur 3 ème place dans la libre

- la seconde place dans le Grand Prix de Cascais de Bertrand Liegard et Star Wars et leur 3 ème place dans le Grand Prix Spécial du CDI du Mans en octobre

- les victoires d'Arnaud Serre et Vistoso de Massa dans le Grand Prix et le Grand Prix Spécial du premier CDI de Cascais, leur seconde place dans le Grand Prix Spécial du 2 ème CDI portugais

- les 3 marseillaises de Charlotte Chalvignac Vesin et Zouzo Mashijan sur les épreuves jeunes chevaux des CDI de Cascais

- les deux victoires de Corentin Pottier et Gotilas du Feuillard sur le Saint Georges et l'Inter I du CDI du Mans en février, et leurs deux secondes places dans les épreuves du Medium Tour en octobre

- la première place de Capucine Noël et Soleil Noir Vom Rosenhof sur la reprise individuelle Jeunes Cavaliers au Mans

- la marseillaise de Camille Audo et Behroez sur l'individuelle Jeunes Cavaliers du CDI de Keysoe

- la victoire de Thanais Capelle Morosi et Escort Girl Maupertuis sur la préliminaire Children du CDI du Mans

- les 2 premières places de Jean Marc Favereau et Deauville de Hus sur les épreuves 7 ans du CDI de Segovie

- les 3 marseillaises de Paul Lautier et Rossini sur le CDI U25 de Segovie

- les 3 marseillaises de Pauline Roth et World Champion sur le CDI U25 de Ornago

- la victoire de Mado Pinto et Sirano de Luxe dans la reprise équipe Jeunes Cavaliers du CDI du Mans, et ses 2 ème et 3 ème place avec Rafale du Coussoul*de la Gesse sur les épreuves U25

Soit, selon nos calculs, à minima 28 victoires d'épreuves cette saison pour le clan tricolore.


173 concours internationaux sont pour le moment programmés en 2021, avec une reprise dès le 8 janvier pour le CDI 4* de Salzbourg en Autriche. Annulés depuis plusieurs semaines déjà, l'étape Coupe du Monde d'Amsterdam et le CDI5* de Stockholm ont pourtant été rejoints depuis quelques jours par le CDI 3* de Burbank planifié du 25 au 28 mars... Dans deux mois exactement, le Boulerie Jump du Mans, seul organisateur à avoir pu maintenir ses CDI cette année, devrait accueillir le premier CDI français de 2021.




GIF-Foals-2020-HDLG.gif
31.gif
v5.gif
encart gif.gif
Natacha Micoud dressage.png
encard.jpg

CHEVAUX DE DRESSAGE A VENDRE

Tarif annonce : 15€ / le trimestre

également dans l'actu

childéric.jpg
bandeau la collection3.jpg

# Suivez-nous

Instagram-orange-.png

© Dressprod 2020