Le raccourcissement des épreuves internationales toujours à l'ordre du jour


Les installations de Warendorf de la Fédération allemande des sports équestres ont accueilli il y a quelques jours une nouvelle phase de tests de la FEI visant notamment à raccourcir le Grand Prix.

Cavaliers (avec entre autres Hubertus Schmidt et Isabell Werth), juges, entraîneurs, représentants de la FEI étaient donc réunis pour découvrir et observer les reprises proposées.

Le cavalier de Grand Prix Marcus Hermes et quelques cavaliers juniors basés sur les installations fédérales de Warendorf, comme Bianca Nowag et Claire-Louise Averkorn, présentèrent plusieurs reprises test. Différentes versions du Grand Prix, de l'Intermédiaire A et B, du Grand Prix du Jeune Cheval et des épreuves Children ont ainsi été testées.

Un premier Grand Prix raccourci avait déjà été tenté l'année dernière, pendant l'étape Coupe du Monde de Londres (voir ICI) ; un raccourcissement de l'épreuve auquel s'opposait plusieurs cavaliers internationaux, comme Isabell Werth (voir ICI)

image : pixabay/source : pferd-aktuell.de


b.gif
GIF-dressprod-HDLG.gif
31.gif
encard.jpg

CHEVAUX DE DRESSAGE A VENDRE

Tarif annonce : 15€ / le trimestre

également dans l'actu

# Suivez-nous

Instagram-orange-.png

© Dressprod 2020