GPS des Championnats d'Europe : la victoire pour Isabell Werth, le triplé échappe à l'Allema


Elles ont prouvé aujourd'hui encore qu'elles ne se déplacent jamais pour faire de la figuration : Isabell Werth et Bella Rose poursuivent à Rotterdam leur inarrêtable collecte d'or. Malgré une transition passage/galop un peu difficile, elles prennent ce soir l'avantage sur leurs compatriotes et survolent la compétition. Avec une reprise à 86.520 %, elles ajoutent un nouveau titre à leur palmarès.

2 èmes du Grand Prix, Dorothee Schneider et Showtime FRH, son fils de Sandro hit, font partie des rares susceptibles de challenger Isabell Werth et Bella Rose. L'hanovrien de 13 ans présentait un travail trot/passage absolument exemplaire qui lui valait d'ailleurs plusieurs 10. Fait rare à ce niveau de compétition, Dorothee Schneider perdait son étrier droit pendant sa ligne de changement de pied au temps ; un petit incident qui ne les empêchait pas d'être récompensés d'un 85,456 % et de décrocher un nouveau record personnel sur le Grand Prix Spécial.

Atterupgards Cassidy et Cathrine Dufour étaient les premiers à franchir la barre des 80 %. L'élève de Kyra Kyrklund obtient notamment la note de 10 pour ses changements de pied au temps . A 81.337 %, ils améliorent eux aussi leur record personnel et empêchent l'Allemagne de s'emparer des 3 places du podium.

Malheureuses dans le Grand Prix, TSF Dalera BB et Jessica von Bredow Werndl occupèrent elles aussi temporairement la tête du classement. Quelques difficultés à s'installer dans un piaffer et une ligne de changements de pied au temps fautive venaient pourtant entacher le travail de la trakehner par Easy Game. Elles sont ce soir 4 èmes à 78,541 %.

Qu'on se le dise, l'Irlande fait désormais partie des nations qui comptent. En selle sur Vancouver K, son KWPN de 17 ans par Jazz et Ferro, Judy Reynolds n'en finit plus d'impressionner. Le couple entraîné par Johann Hinnemann se voyait récompenser d'un 78,252 % et même plus de 81 % pour Isabelle Judet. L'Irlande place ainsi sa locomotive en 5ème position.

Meilleurs britanniques après l'élimination de Charlotte Dujardin et MSJ Freestyle dans le Grand Prix, Carl Hester et Hawtins Delicato étaient aux aussi fautifs dans la première ligne de changements de pied au temps de ce Grand Prix Spécial. Notés à 77,508 %, ils prennent la 9 ème place.

Jeune prodige du dressage britannique, Charlotte Fry participait au premier Grand Prix Spécial d'une échéance de sa jeune carrière sportive. En selle sur Dark Legend, monture avec laquelle elle décrochait le titre de Championne d'Europe U25, Charlotte Fry confirmait ce soir que l'Angleterre peut assurément compter sur une seconde « Charlotte » aussi talentueuse que son aînée. Parfois impressionné par les cabanes du jury, Dark Legend montrait tout de même quelques signes de défense dans un piaffer ; un exercice où il pourrait présenter un abaissement des hanches plus prononcé. Ils prennent la 17 ème place de l'épreuve à 73,815 %. Seuls français encore en lice, Morgan Barbançon et Sir Donnerhall terminent quant à eux 27 ème de la compétition à 69,468 %, voir ICI

Résultats complets ICI


50.gif
GIF-dressprod-HDLG.gif
31.gif
encard.jpg
29.jpg

ANNONCES

# Suivez-nous

Instagram-orange-.png

© Dressprod 2018  Mentions légales