CHEVAUX DE DRESSAGE A VENDRE

Tarif annonce : 15€ / le trimestre

GIF-dressprod-HDLG.gif
31.gif
encard.jpg
29.jpg

Championnats de France Pro 2019 : quels enjeux pour Rotterdam ?


Dans pile 50 jours, les Championnats d'Europe de Rotterdam ouvriront leurs portes et permettront une nouvelle fois aux meilleurs dresseurs du vieux continent de s'affronter.

En reconstruction depuis l'automne 2018 et déjà auteure de quelques belles performances depuis le début de l'année, la France s'est elle aussi mise en ordre de marche pour espérer décrocher sa qualification pour les Jeux Olympiques de Tokyo. Dressprod fait le point quelques semaines donc avant l'échéance européenne.

4 couples composent actuellement le Groupe 1 (composition complète des groupes ICI) :

-Morgan Barbançon et Bolero

-Morgan Barbançon et Sir Donnerhall II

-Arnaud Serre et Ultrablue de Masssa

-Stéphanie Brieussel et Amorak

Les conditions d'accès aux Championnats d'Europe, publiées pour chaque discipline en début d'année indiquent et précisent quant à elles (voir ICI) : « CHAMPIONNAT D’EUROPE 2019 : ouvert aux couples cavalier/cheval du Groupe 1, qui auront obtenu au moins 1 fois la note minimale de 71 % en Grand Prix WEL CDI W, CDI 5*, CDI 4*, CDIO, ou au moins 71% dans le Grand Prix du Championnat de France Pro Elite si au moins un minima Groupe 1 obtenu en CDI. »

Si Morgan Barbançon Mestre et Sir Donnerhall ont déjà obtenu plus de 71 % sur le Grand Prix de la finale Coupe du Monde et sur le CDIO 5* de Compiègne, Arnaud Serre et Ultrablue de Massa dépassaient les 70 % permettant d'accéder au Groupe 1 sur les CDI 3* de Saumur, Stéphanie Brieussel et Amorak sur le CDIO 3* de Geesteren et Morgan Barbançon et Bolero sur les CDI de Nice, Sint Truiden, Budapest, Mariakalnok, et Fritzens. L'enjeu sera donc double la semaine prochaine à Vierzon : tenter de monter sur le podium des Championnats de France mais aussi décrocher les précieux 71% sur le Grand Prix, véritable ticket d'accès aux Championnats d'Europe de Rotterdam.

Membres du Groupe 2, et déjà auteurs de 2 performances à plus de 70 % sur le Grand National de Jardy et sur le CDI de Nice, Anne Sophie Serre et Vistoso de Massa pourraient quant à eux faire coup double avec l'obtention d'un 71 % dans le Grand Prix des Championnats de France : acquérir le 70 % qui leur manque pour intégrer le Groupe 1 et remplir, par la même occasion, les minimas susceptibles de les envoyer, en août, aux Pays-Bas.

Les cavaliers tricolores poursuivront ensuite leur saison, notamment sur le CDI de Deauville, organisé une semaine avant la clôture des sélections pour Rotterdam, annoncée au 28 juillet, minuit, sur le site FFE.


# Suivez-nous

Instagram-orange-.png

© Dressprod 2020