Anne Sophie Serre : nous espérons bien faire à Compiègne


Meilleure française du CDI 3* de Compiègne en 2018, Anne Sophie Serre sera cette année au départ de la Coupe des Nations avec Vistoso de Massa. Après un début de saison prometteur, pour Dressprod, la cavalière revient sur sa petite mésaventure du CDI de Saumur, sa sélection en équipe de France et ses ambitions pour l'édition 2019 des Internationaux de dressage de Compiègne.

- Vous participiez la semaine dernière au CDI 3* de Saumur et décidiez finalement d'abandonner, quelques secondes seulement après le début de votre Grand Prix. Que c'est-il passé ?

Vistoso était très bien à Saumur, j'étais tout à fait confiante. Je suis arrivée un peu en retard autour de la piste et j'ai été sonnée tout de suite pour commencer ma reprise. Nous sommes donc directement passés de l'ambiance très calme et feutrée du manège de détente, à celle de la piste, plus regardante et plus bruyante. Vistoto s'est contracté, je n'ai pas eu le temps de l'acclimater. Quand je suis parti au galop pour faire mon entrée, il a passé la langue, et je n'ai pas réussi à ce qu'il la remette à sa place. J'ai donc abandonné dès le début du Grand Prix.

- Bien que vous ne soyez pas membre du Groupe 1, vous intégrez finalement l'équipe de France du CDIO de Compiègne. Comment s'est passée votre sélection ?

Mon abandon à Saumur me fermait logiquement les portes du CDIO. La Fédération Française d’Équitation a finalement souhaité adapté les règles édictées en début d'année car c'est le seul CDIO organisé en France. Il était donc un peu dommage de faire partir une équipe avec seulement 3 cavaliers quand on peut en aligner 4. La règle a donc été complétée pour que le meilleur couple du Groupe 2, dont je fais aujourd'hui partie, puisse intégrer l'équipe. Aujourd'hui c'est moi qui suis concernée, mais cette modification pourra bénéficier à d'autres couples à l'avenir. J'ai appris la nouvelle de la veille de l'annonce officielle et ce fut une bonne surprise pour moi d'autant que je ne pouvais pas participer au CDI 3* car Raphael Saleh, notre entraîneur, jugera la CDI 3*.

- Comment envisagez vous la suite de votre saison ?

Tout dépendra de Compiègne. Peut-être irons nous ensuite sur la prochaine Coupe des Nations organisée aux Pays-Bas, ou sur le CDI 4* de Fritzens en Autriche. Pour le moment nous voulons faire Compiègne et bien le faire.

- En 2018 vous étiez le meilleur couple tricolore du concours. Quel souvenir en gardez-vous ?

Un souvenir excellent bien entendu. Vistoso s'était très bien présenté. Nous avions obtenu 68,413 % dans le Grand Prix ce qui nous avait permis de prendre la 5 ème place. Dans le Grand Prix Spécial nous dépassions les 70,5 % pour la première fois et nous étions seconds, derrière Hans Peter Minderhoud et Glock's Dreamboy. C'était une belle récompense pour ce cheval qui à l'époque était encore jeune sur ce niveau. J'espère que nous allons pouvoir réitérer cette année. Nous travaillons pour en tous cas.

- Avez vous des nouvelles Join Me et Addict de Massa ?

Aux dernières nouvelles, tout va bien. Andreas envisage toujours que Join Me participe aux Championnats du Monde Jeunes Chevaux à Ermelo. Quant à Addict, nous ne savons pas quand il envisage de le ressortir. Il nous a juste dit qu'il préparait. Il doit certainement avoir une échéance, ou un objectif en tête pour chaque cheval.

photo : Agence Ecary

#AnneSophieSerre #VistosodeMassa

GIF-dressprod-HDLG.gif
31.gif
encard.jpg

CHEVAUX DE DRESSAGE A VENDRE

Tarif annonce : 15€ / le trimestre

également dans l'actu

# Suivez-nous

Instagram-orange-.png

© Dressprod 2020