Fin du livre pour Barbara Clément, début d'une nouveau chapitre pour Karen Tebar


C'est un véritable mercato qui vient de s'effectuer au sein de l'équipe de France de dressage, puisqu'on ne verra plus Barbara Clément Klinger en selle sur sa Dirbini. La cavalière a en effet annoncé s'être séparée de sa jument de tête, et précisait : « ces saisons de concours m’ont permis de réaliser l’ampleur de ce qu’il faut réellement mettre en place pour accéder au "vrai" haut niveau , c'est à dire pouvoir assumer les conditions exigeantes d'une ambition réellement internationale. Actuellement, ma situation financière ne me permet pas d’accéder à cet objectif à court terme. La construction de notre écurie il y a 10 ans, l’entretien des 4 chevaux de sport (+ Ciska) qui m’appartiennent [...]m’ont donc conduit à la très dure réalité que, pour continuer, il me fallait faire un gros sacrifice qui me permettrait de poursuivre ma route pour accéder à ce que Dirbini me laissait espérer. »

Découverte chez Franck Portejoie, Dirbini (Dimaggio), permettait à Barbara Clément Klinger de poursuivre sa carrière sur le Grand Prix après la blessure de Ciska, son autre jument. Barbara Clément Klinger et la sérieuse Dirbini décrochaient d'abord en 2015 le titre de Champion de France des 7 ans. En 2017, elles débutaient le Grand Prix en international sur le CDI du Mans et représentaient la France en 2018 sur le Coupe des Nations de Rotterdam. Après Deauville et Saumur elles courraient une dernière fois en octobre dernier sur le CDI du Mans.

Quant à elle absente de la scène internationale depuis l'étape Coupe du Monde de Stuttgart en novembre 2017, Karen Tebar voit donc son piquet s'enrichir d'un nouveau cheval susceptible de lui faire réintégrer l'équipe de France. Si Don Luis, la monture avec laquelle elle participait aux Jeux Olympiques de Rio n'a toujours pas fait sa rentrée, la cavalière d'origine germanique tournait aussi en parallèle, jusqu'en 2017, Ricardo, son second cheval de Grand Prix.

Des écuries de Barbara Clément Klinger à cette de Karen Tebar, Dirbini reste donc sous pavillon tricolore.

source : communiqué


50.gif
GIF-dressprod-HDLG.gif
31.gif
encard.jpg
29.jpg

ANNONCES

# Suivez-nous

Instagram-orange-.png

© Dressprod 2018  Mentions légales