CHEVAUX DE DRESSAGE A VENDRE

Tarif annonce : 15€ / le trimestre

GIF-dressprod-HDLG.gif
31.gif
encard.jpg
29.jpg

CDI 3* du Mans, le Grand Prix Spécial pour Diederik Van Silfhout


3 ème du Grand Prix, Diederik Van Silfhout et Expression NOP remportent aujourd'hui le Grand Prix Spécial du CDI 3* du Mans avec une reprise notée à 71,617 %. L'étalon par Vivaldi, toujours très expressif grâce à une gestuelle des genoux très marquée, pêche cependant parfois par le modeste engagement de ses postérieurs, notamment au piaffer et au passage.

Marcus Hermes et Zinq Abegglen, 2 èmes du Grand Prix, rencontraient aujourd'hui quelques difficultés au galop, notamment dans leur ligne de changements de pied aux deux temps malheureusement fautive. Grâce à un travail au trot très expressif, le couple allemand rempile pour une nouvelle seconde place, obtenant un 71,298 %.

Vainqueurs du Grand Prix, Nicolas Wagner et Quaterback Junior faisaient office de favoris. Malgré un travail sérieux et sans exubérance, le métronomique alezan, très typé par son père, s'avérait lui aussi fautif dans les deux temps ; le couple luxembourgeois doit donc se contenter de la 3 ème place, à 70,936 %.

C'est à un couple français qui faisait cette semaine ses débuts internationaux sur le Grand Prix que revient la 4 ème place de l'épreuve. Déjà vainqueurs en janvier du Grand Prix et du Grand Prix Spécial du national du Mans, Jean Philippe Siat et Lovesong déroulaient aujourd'hui le second GPS de leur carrière. Malgré un départ au galop un peu difficile, le couple entraîné par Marina Caplain Saint André présentait un joli travail au trot, marqué par la qualité de son rebond et de son expression, notamment dans les deux appuyers ; une reprise récompensée par les juges d'un prometteur 68,04 %.

Si la Finlande n'est pas une des premières nationaux du dressage, Henri Ruoste et Rossetti n'en sont pas moins un couple à potentiel. A seulement 11 ans, le fils de Glock's Romanov est doté d'une impressionnante locomotion, particulièrement mise en valeur par le tracé du Grand Prix Spécial. Malgré un départ au galop dans un appuyer au trot, une foulée désunie sur le petit côté et une grosse faute dans la première pirouette, le couple finlandais n'a certainement pas encore fini d'exprimer tout son potentiel. Ils pointent à la 5 ème place avec une reprise à 67,596 %

Résultats complets ICI

#DiederikvanSilfhout

# Suivez-nous

Instagram-orange-.png

© Dressprod 2020