CHEVAUX DE DRESSAGE A VENDRE

Tarif annonce : 15€ / le trimestre

GIF-dressprod-HDLG.gif
31.gif
encard.jpg
29.jpg

La juge 5* Elisabeth Max Theurer dans la tourmente


C'est un véritable scandale qui touche actuellement le dressage autrichien et qui pourrait bien faire tache d'huile sur toute la planète dressage.

Elisabeth Max Theurer, championne olympique à Moscou en 1980, juge internationale 5 étoiles, est accusée d'avoir influencé des juges pour favoriser la carrière sportive de sa fille Victoria. Selon le site autrichien Propferd.at "Elisabeth Max-Theurer, aurait largement contribué à la sélection de cavaliers, juges et sponsors lors de concours internationaux organisé grâce ses donations". Le site révèle ainsi qu'un accord entre la juge et un organisateur de concours aurait été contractualisé pour un montant de 600.000 euros et divulgue même les clauses du contrat, voir ICI

Le site néerlandais Horses.nl ajoute quant à lui que de telles accusations avaient déjà par le passé été formulées à l'encontre de l'ex-championne olympique.

Il y a une semaine, l'avocat de la famille déclarait dans les colonnes du site MSN "une enquête préliminaire n'a même pas été ouverte".

Depuis 2003, Victoria Max Theurer a participé à tous les Championnats d'Europe et Jeux Olympiques organisés et aux Jeux Mondiaux de 2006 et 2014.

Dans sa conclusion, Propferd.at pose une question : "il s'agit de savoir si le dressage international est toujours honnête et crédible".


# Suivez-nous

Instagram-orange-.png

© Dressprod 2020