CHEVAUX DE DRESSAGE A VENDRE

Tarif annonce : 15€ / le trimestre

GIF-dressprod-HDLG.gif
31.gif
encard.jpg
29.jpg

Début d'une collaboration entre le Haras de Malleret et Jessica Michel-Botton


lls étaient coude à coude lors de l'édition 2018 de la Grande Semaine de Saumur, trustant les podiums des épreuves 4,5 et 6 ans : le Haras de Malleret et Jessica Michel-Botton entament à partir d'aujourd'hui une première collaboration.

3 chevaux du Haras de Malleret sont ainsi confiés à Jessica Michel-Botton et ont déjà rejoint ses écuries pour préparer la saison 2019 sur le circuit jeunes chevaux :

- Golden Romance (Governor/Sir Donnerhall I), un entier oldenburg de 4 ans

- Doxandra de Malleret (Danciano/Diamond Hit), une jument oldenburg de 5 ans, 8 ème du Championnat de France des 4 ans en 2018

- For Fable de Malleret (For Romance/For Compliment), entier oldenburg de 6 ans, 7 ème du Championnat de France des 5 ans en 2018 et dont l'objectif sera d'obtenir sa qualification pour les Championnats du Monde d'Ermelo.

Les autres chevaux du Haras de Malleret continueront quant à eux d’évoluer sous les selles de leurs 2 cavaliers, les frère & sœur : Alfonso de la Chica Parras qui débutera les jeunes chevaux, et Maria de la Chica Parras, cavalière de tête de la structure bordelaise, qui se prépare cette saison à concourir en Europe.

Entraîneur de Jessica Michel-Botton depuis de longues années, Hans Heinrich Meyer zu Strohen n'est pas étranger à cette rencontre, comme nous le confiait Gérald Martinez, le fondateur du Haras de Malleret : "c’est finalement Hans Heinrich Meyer Zu Ströhen qui nous a réunis. Une de mes amies, Christine Moulis-Lebecq, m’a gentiment proposé d'assister à un stage animé par HHMZS u’elle organisait chez elle, non loin de Malleret. Nous y sommes allés avec Maria, qui en a profité pour monter les juments Filarmonie et Sadira. J’ai apprécié sa méthode et son approche du travail, j’y ai trouvé exactement ce que je voulais pour mes cavaliers et nos chevaux : une construction d'athlètes de haut niveau respectueuse du physique et du mental des chevaux. C’est donc grâce à HHMZS que j’ai compris qui était Jessica car, comme elle le dit « c’est lui qui m’a construite ! ». Ensuite, nous nous sommes rencontrés".

Également enthousiaste à l'idée de débuter cette collaboration, Jessica Michel Botton nous confiant quant à elle : "Mon premier contact avec le Haras de Malleret fut lors de la Grande Semaine en 2017. Après un stage organisé dans sa région en 2018, j’ai ensuite rencontré Gérald Martinez.Nous nous sommes rapidement aperçus que nous avions la même philosophie avec le respect du cheval comme ligne de mire, les mêmes idées et les mêmes objectifs. Je pense qu'il a apprécié mon coté « multi-casquette », car j’ai eu l’habitude de tout gérer au Haras de Hus : les comptes avec l’autofinancement comme objectif, le commerce, le travail des chevaux de dressage et CSO, la formation des cavaliers, la gestion de la compétition, les croisements pour l’élevage, la sélection des poulains, etc... Nous avons donc décidé de former une équipe qui fonctionnera désormais main dans la main, pour s’aider mutuellement dans la formation des chevaux, leurs ventes, leurs sorties en compétition, et la gestion en règle générale. J’ai, par la suite, essayé presque tous les chevaux de 4 ans et plus du Haras de Malleret : beaucoup ont été choisis foals par Gérald, qui a manifestement l’œil pour détecter la qualité.» Dotée d'une solide expérience avec les jeunes chevaux, Jessica Michel-Botton ambitionne désormais de « contribuer à aider le Haras de Malleret à arriver sur le devant de la scène », avant de préciser : « les 3 chevaux que nous avons sélectionnés pour intégrer mon piquet doivent encore prendre de la force et de la maturité dans leur travail. Nous sommes presque mi-février, le début de saison va vite arriver mais je ne vais pas brûler les étapes,comme j’ai l’habitude de le faire. Je suis certaine que notre collaboration, dont je suis très fière,va nous mener loin et s'installer durablement. »

Ouvert aux propriétaires depuis 2017, le Haras de Hus faisait évoluer en 2018 sa collaboration avec sa cavalière historique. Aujourd'hui encore salariée de la structure qui lui permettait d'atteindre le haut niveau, Jessica Michel Botton poursuit donc en parallèle la gestion de l'écurie de dressage du Haras de Hus, dont le travail quotidien de 5 chevaux, et développe aussi, à son compte, ses propres activités.

#HarasdeMalleret #JessicaMichel

# Suivez-nous

Instagram-orange-.png

© Dressprod 2020